Compte-rendu du Quadrature Communication Camp

De La Quadrature du Net
Cette page présente le compte-rendu du premier Quadrature Communication Camp.
Les Quadr'apéros
Discussion et rencontres
autour de LQDN
Date Article
 ??? Quadr'apéro
16 juillet 2015 Quadr'atelier Règlement européen sur les données personnelles
13 au 18 août 2015 Chaos Communication Camp
Tous les articles des Quadr'apéros
Chronologie
Compte-rendu du quadr'apéro du 3 juin 2011
Compte-rendu du quadr'apéro du 23 septembre 2011


QCC Informations [modifier]

Version Article
{{#icon:GB.png|Quadrature Communication Camp en Quadrature Communication Camp en}} Communication Camp
All articles
{{#icon:FR.png|Quadrature Communication Camp Quadrature Communication Camp}} Communication Camp
Les projets
Compte-rendu
Le tract
Tous les articles

Le QCC est terminé, mais les projets continuent ! Participez à l'action de la Quadrature du Net et rejoignez un projet.


Une courte vidéo résumant le QCC : http://www.youtube.com/watch?v=65kFrZg-xRs

Quadr'apéro[modifier]

Vendredi soir, plus de 50 personnes sont présentes dans le nouveau lieu qui héberge le Loop.

> Quelques photos du lieu

Une ambiance sympathique, presque festive, s'installe en ce début de Quadr'apéro, la motivation et l'engouement des participants étant palpable à l'ouverture de ce week-end particulier.

La présence de Katitza Rodriguez de l'EFF et de Jonathan, agent de Telecomix y est pour quelque chose, et la perspective que l'ambiance de l'apéro s'étendra sur 48h, une fois le Quadrature Communication Camp lancé aussi.

Après quelques verres, l'assistance se regroupe dans un coin de la salle pour écouter Katitza, Jonathan et Jérémie Zimmermann nous expliquer l'action différente et complémentaire de l'EFF, Telecomix, et de la Quadrature.

Katitza explique notamment l'importance qu'accorde l'EFF à l'action en justice (près de 15 des 35 permanents de l'organisation sont en effet avocats) et les victoires cruciales que représentent un jugement positif et la jurisprudence qui en découle.

Jonathan poursuit avec Telecomix et son côté hautement décentralisé, à l'image d'Internet. Aider les Égyptiens et Syriens déconnectés d'Internet à se connecter, par des appels internationaux ou la radio amateur, tous les projets sont intéressants pour Telecomix à condition qu'ils proposent un défi et de quoi s'amuser.

Jérémie introduit enfin le Quadrature Communication Camp et ses objectifs :
créer des supports de communication de toute forme, au cours du 48h de création non-stop (ou presque).

Chaque projet est présenté, et les personnes présentes invitées à rejoindre un projet selon leurs savoirs-faires et envies.

Tout le monde est invité à poser ses questions, puis les premiers ateliers se mettent en place alors que l'apéro et les (très) nombreuses discussions se poursuivent.

Déroulement & Projets[modifier]

Consultez l'avancement des différents projets en détail sur la page consacrée.

vendredi[modifier]

Dès le vendredi soir, deux projets se lancent immédiatement : le web design et le widget du site Pas Peur d'Hadopi.

Menés par Snip pour le premier et mathieui pour le deuxième, plusieurs personnes rejoignent rapidement ces projets qui ne s'arrêteront plus du week-end.

Le widget paspeurd'Hadopi.fr, malgré ce qu'en pensent ses perfectionnistes de créateurs, est complet, et disponible sur http://paspeurdhadopi.fr/add_widget.
Chacun peut ainsi l'ajouter à son site très rapidement, et continuer à rire aux dépens de l'Hadopi.

Au cours de la soirée, une caméra circule pour interviewer ceux qui souhaitent expliquer en quoi la neutralité du Net est importante pour eux, ce que serait leur vie sur Internet, ce qui les inquiète dans l'ACTA, etc.

L'apéro cède place en fin de vendredi soir au QCC à proprement parler, et les groupes de travail se retrouvent en supériorité face aux groupes de discussion.

L'activité continue tard dans la nuit, les derniers ne se couchant qu'aux premières heures du matin pour reprendre à midi.

samedi[modifier]

La samedi après-midi, un regain d'activité arrive avec l'après-midi, de nouveaux contributeurs et certains de la veille apparaissent prêts à donner du temps et de l'énergie.

De nouveaux ateliers se mettent en place, notamment de création sonore et une tentative de stop-motion. Avortée, elle pourra reprendre lors d'une prochaine rencontre ou avant, si le projet vous plaît.

Un atelier débat, pour permettre d'améliorer son argumentation, rassemble une demie-douzaine de personnes en milieu d'après-midi. Une personne joue le député conservateur, l'autre le citoyen venu présenter les positions de la Quadrature qu'il défend. Les conclusions de cet atelier sont en cours d'écriture, mais les premières sont déjà en ligne.

Le projet de vidéo en screencast démontrant l'impact d'un Internet non-neutre se lance, avec la réflexion sur les moyens techniques d'enregistrer une conversation en messagerie instantanée, et la création d'une page web « votre abonnement ne vous permet pas de consulter ce site, cliquez ici pour modifier votre abonnement et accéder à tout Internet ! ».

L'activité du samedi se poursuivra de nouveau tard dans la nuit, qui sera blanche pour certains.

Certains travaillent sur place, d'autres de chez eux, et on reçoit ainsi vers 3h du matin une première version du logo animé de la Quadrature pouvant servir d'introduction ou de conclusions aux vidéos de la Quadrature.

dimanche[modifier]

Dimanche, le gros de l'activité aura lieu vers le milieu de l'après-midi, avec un afflux de graphistes qui s'attèlent à illustrer les dossiers de la Quadrature et ses propositions.

Le widget est fignolé, le web design se poursuit, et la vidéo récapitulative du week-end est complétée et mise en ligne.
Le bug qui empêchait l'encodage des vidéos d'interview d'une minute est résolu, et le montage des vidéos peut reprendre. Ce projet qui a pris du retard n'attend donc que vous pour reprendre de plus belle.

D'autres contributions, notamment vidéo, seront terminées dans les jours qui viennent.

Et le nouveau mediakit sera bientôt en ligne, pour les visionner dans les meilleures conditions !


Vous tous et toutes qui avez participé ce week-end, vous êtes invités à compléter ce compte-rendu qui n'est qu'un bref aperçu de ce qui s'est passé ce week-end.


Conclusions & Enseignements[modifier]

Ce premier Quadrature Communication Camp a été un succès.

L'ensemble des personnes ayant participé ont passé un bon moment, et l'ambiance a été bonne et positive, tout en étant dans l'ensemble studieuse.

Beaucoup de monde est passé durant le week-end, de nombreuses personnes ont contribué, autant de nouvelles idées que des remix d'idées déjà existantes.

Des personnes qui n'avaient jamais rencontré les neurones de la Quadrature ou participé à un événement de la Quadrature y ont pris (on l'espère) goût et reviendront participer.

Le plus important à l'heure actuelle est de pérenniser les projets.

Pour ce faire, chaque projet doit consolider son équipe, et créer et/ou tenir à jour une page wiki.

Si vous souhaitez participer aux actions de la Quadrature, c'est le moment idéal.

La page projets du QCC recense les différents projets en cours, et vous pouvez en rejoindre un très facilement.

Si vous avez d'autres idées, d'autres projets que vous souhaitez lancer, la dynamique est lancée, donc n'hésitez pas à proposer vos projets.

Pour ce faire, vous pouvez venir sur le chat de la Quadrature du Net (via son navigateur ou un client IRC), nous contacter par mail ou sur la mailing list, voir par Twitter : @UnGarage, @LaQuadrature.

Enseignements[modifier]

Le format du camp fonctionne bien, nous allons donc organiser cet été divers minis Quadrature Camp au Loop pour permettre aux uns et aux autres d'avancer sur les projets, tant ceux lancés ce week-end que des nouveaux.

À la lumière de ces 48h, il apparaît qu'il est important dès le début d'un projet d'essayer de consolider une équipe, que ce soit via un mail commun, un pad commun, ou autre.

Par la suite, maintenir à jour une description du projet permettant aux nouveaux arrivants de rapidement prendre leur marque et contribuer de façon efficace et directe au projet permet de s'assurer de ne pas perdre des énergies prêtes à rejoindre un projet.

Sur ce point, la gestion de projet a pêché et n'était pas assez précise.

Les projets auraient nécessité un référant plus précis, un interlocuteur unique.
Et les nouveaux arrivants auraient dû être encadrés précisément jusqu'à avoir une tâche précise sur un projet donné.

Enfin, la gestion des contributions extérieures en ligne et l'interface entre le lieu physique et la participation en ligne était trop faible.

Il aurait fallu une personne dédiée à l'interface en ligne/sur place.