TitusCorlatean/fr

From La Quadrature du Net
< TitusCorlatean
Revision as of 01:59, 22 September 2008 by Neurone2 (talk | contribs) (New page: __NOEDITSECTION__ <div class="LanguageLinks"><table width="100%"><tr valign="top" style="background: #EEF3E2"><td style="width: 25px; padding-left: 0.5em;">[[Image:Geographylogo.png|25px|L...)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search

Mémoire politique : Titus CORLĂŢEAN, eurodéputé

Titus CORLĂŢEAN

Informations générales

Contact

  • Parlement européen
    Bâtiment Altiero Spinelli 07H346
    60, rue Wiertz, 1047 Bruxelles
    Tél. : +32 2 28 45 757/+32 2 28 47 757
    Fax : +32 2 28 49 757
  • Parlement européen
    Bâtiment Winston Churchill M03061
    1, avenue du Président Robert Schuman - CS 91024, 67070 Strasbourg Cedex
    Tél. : +33 3 88 175 757/+33 3 88 177 757
    Fax : +33 3 88 179 757
  • Str. Kiseleff, nr. 10, Bucureşti
  • Str. Poet Grigore Alexandrescu, nr. 1 bl. D7, Sc. 1, ap. 24, Bucureşti

Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Maîtrise de droit - Université de Bucarest (1994)
  • Diplôme d'études approfondies en droit international et en relations internationales - Université de Bucarest (1995)
  • Certification - cours de perfectionnement dans le domaine de la diplomatie et des relations internationales - Institut international d'administration publique (Paris, 1995)
  • Doctorant en droit - Université de Bucarest (depuis octobre 2001)
  • Diplômé du Collège national de la défense (juin 2005)
  • Diplomate auprès du ministère des affaires étrangères (septembre 1994 - octobre 2001)
  • Conseiller personnel du Premier ministre en matière de politique étrangère (octobre 2001 - juin 2003)
  • Secrétaire d'État pour les Roumains de l'étranger, chancellerie du Premier ministre (juillet 2003 - décembre 2004)
  • Député au Parlement roumain (décembre 2004 - décembre 2007)
  • Secrétaire de la commission de la politique étrangère (janvier 2005 - décembre 2007)
  • Membre de la commission de l'intégration européenne (janvier 2005 - décembre 2007)
  • Président de la sous-commission pour les Roumains de l'étranger (mars 2006 - décembre 2007)
  • Membre du Parlement européen à titre d'observateur (septembre 2005 - décembre 2006)
  • Assistant de recherches - Institut roumain d'études internationales - IRSI (1993 - 1994)
  • Collaborateur assistant à la chaire de droit public (droit public international) - Université de Bucarest (1994 - 1995)
  • Secrétaire international des jeunes sociaux-démocrates (JSD) (juillet 2002 - juillet 2003)
  • Secrétaire exécutif du PSD chargé des relations internationales bilatérales (juillet 2003 - avril 2004)
  • Porte-parole du PSD (avril 2004 - mai 2005)
  • Membre du Bureau coordinateur du PSD (avril 2004 - avril 2005)
  • Vice-président du PSD (avril 2005 - décembre 2006)
  • Secrétaire général du PSD (depuis décembre 2006)
  • Membre de l'Association européenne des étudiants en droit - ELSA (1992 - 1994)
  • Membre de l'Association roumaine de droit international (ADIRI) (depuis 1993) et vice-président de la section 'Droit international' de l'ADIRI (depuis 2003)
  • Membre de la Fondation européenne Titulescu (depuis 2002)
  • Membre de l'Association de droit international (ILA), section roumaine (depuis 2002)
  • Publications: 'La succession des États en droit international public' - Institut roumain d'études internationales - 1994
  • 'Manuel de diplomatie' - MAE / IRSI - collaborateur - 1996
  • 'Le Conseil de l'Europe - Prémisse et mécanisme complémentaire de la démarche d'intégration de la Roumanie dans l'Union européenne' - Revue de l'Institut roumain des droits de l'homme - IRDO - n° 4/2001
  • 'L'importance de l'exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l'homme' - Curierul judiciar - août 2002

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Titus CORLĂŢEAN concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Aide:Memoire_politique pour savoir comment faire).