Difference between revisions of "QSPTAG"

From La Quadrature du Net
Jump to navigationJump to search
 
(14 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 2: Line 2:
  
 
= 2019 =
 
= 2019 =
 +
 +
==  #177 - 29 novembre 2019 ==
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== À partir du 6 décembre, soutenez La Quadrature du Net&nbsp;! ====
 +
 +
Semaine calme en apparence, sans article publié ni recours au Conseil d'État. Mais en coulisse, on a quand même trouvé les journées trop courtes.
 +
Il y a eu des rencontres avec d'autres associations militantes, politiques, écologistes, et même palestiniennes. Il y a eu des séances de déchiffrage des lois, et d'élaboration de stratégies. Il y a eu des interventions publiques et des réponses à des journalistes. Il y a eu des discussions avec les nouveaux et les nouvelles venu·es sur le forum Technopolice&nbsp;: https://forum.technopolice.fr/.
 +
 +
Il y a eu aussi ce petit moment de satisfaction, quand la Commission européenne a mis une taloche à la « loi anti-haine » de Laetitia Avia, votée par l'Assemblée nationale en juillet dernier et bientôt examinée par la Sénat.
 +
Voir ici https://www.01net.com/actualites/la-proposition-de-loi-francaise-de-lutte-contre-la-cyberhaine-severement-critiquee-par-l-europe-1815344.html ou ici https://www.nextinpact.com/news/108442-loi-avia-contre-cyberhaine-critiques-commission-europeenne.htm.
 +
Outre des arguments relevant du droit commercial de l'Union, la lettre de la Commission rejoint nos propres arguments contre cette proposition de loi&nbsp;: l'absurdité de la contrainte de retrait en 24h des contenus signalés, les hébergeurs submergés de signalements qu'ils traiteront au plus vite, c'est-à-dire en supprimant systématiquement les contenus signalés pour se protéger contre les amendes, etc. On ne s'attendait pas à être aidé par l'Union européenne, merci pour le coup de main.
 +
 +
Et puis cette semaine, nous avons commencé à préparer la semaine prochaine. Vendredi prochain, le 6 décembre, on lancera notre campagne de soutien pour l'année 2020&nbsp;: on aura besoin de vos dons, de votre enthousiasme, de vos relais auprès de vos cercles d'amis, de collègues et de followers en tous genres, on aura besoin de votre énergie pour faire connaître La Quadrature et ses combats toujours mieux.
 +
Si vous êtes en région parisienne vendredi prochain (et pas trop dépendant·e des transports en commun) rendez-vous au Garage pour boire un verre et discuter ensemble&nbsp;!
 +
 +
'''Relisez nos arguments contre la loi Avia « anti-haine »&nbsp;: https://www.laquadrature.net/resume-de-la-loi-haine/ '''
 +
 +
'''Faites un don de soutien à La Quadrature dès maintenant&nbsp;: https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Autour de "L'Utopie déchue" de Félix Tréguer'''
 +
* Censure et surveillance sur Internet : « Il faut réinvestir la critique de la technologie » — https://www.bastamag.net/Internet-utopie-dechue-Gafam-Quadrature-du-net-Felix-treguer-hacker-censure [basta!mag]
 +
* « L’Utopie déchue » : comment Internet est devenu un instrument de contrôle social — https://usbeketrica.com/article/l-utopie-dechue-comment-internet-est-devenu-un-instrument-de-controle-social [Usbek & Rica]
 +
 +
'''Divers'''
 +
* Une surveillance de masse des citoyens arrive pour lutter contre la fraude fiscale — https://planetes360.fr/une-surveillance-de-masse-des-citoyens-arrive-pour-lutter-contre-la-fraude-fiscale/ [Planetes360]
 +
* Frankreich will Gesichtserkennung einführen – weshalb sich das Land vor einer totalen Überwachung fürchtet — https://www.nzz.ch/international/ggesichtserkennung-frankreich-fuerchtet-absolute-ueberwachung-ld.1524024 [Neue Zücher Zeitung]
 +
* Allemagne : la CDU veut rendre obligatoire le logiciel libre quand il est payé par l’argent public  — https://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/allemagne-la-cdu-veut-rendre-obligatoire-le-logiciel-libre-quand-il-est-paye-par-l-argent-public-39894579.htm [ZDnet]
 +
* Le parti d'Angela Merkel veut que les logiciels développés avec l'argent public soient accessibles au public — https://open-source.developpez.com/actu/285485/Le-parti-d-Angela-Merkel-veut-que-les-logiciels-developpes-avec-l-argent-public-soient-accessibles-au-public-en-tant-que-logiciels-libres-et-apporte-son-soutien-a-une-initiative-de-la-FSFE/ [developpez.com]
 +
 +
 +
=== Agenda ===
 +
 +
==== Décembre 2019 ====
 +
* 6 : Fête à dons : soirée de lancement de notre campagne de soutien pour l'année 2020, venez faire la fête au Garage à partir de 19h ! (au 60 rue des Orteaux, 75020 Paris)
 +
* 11 : Klorydryk interviendra à 12h lors des APIdays pour parler de "Personal data under state surveillance in 2019: Technopolice, facial recognition and fraudster hunt" : https://www.apidays.co/paris
 +
* 27-30 : Tea-house de La Quadrature au CCC à Leipzig (36C3) : https://www.ccc.de/en/updates/2019/36c3-in-leipzig
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
 +
== #176 - 22 novembre 2019 ==
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== Reconnaissance faciale des manifestants : tout est déjà en place ====
 +
 +
Quand on aborde le sujet de la reconnaissance faciale, il ne se passe généralement que quelques secondes avant que quelqu'un dise « la Chine ». C'est normal, les grands médias ont beaucoup parlé des expériences régionales de « crédit social » et de leurs aspects les plus spectaculaires, comme la piétonne sanctionnée quand elle traverse au rouge, ou le délinquant identifié dans le public et affiché sur les écrans géants d'un stade.
 +
 +
C'est un problème : si les gens croient que la reconnaissance faciale peut existe uniquement en Chine et sous un régime autoritaire, comment les intéresser à ce débat qui les concerne en réalité de manière directe, en France, aujourd'hui ? Le moyen le plus efficace, c'est de rendre publics tous les exemples bien réels de l'utilisation de la reconnaissance faciale, aujourd'hui, en France.
 +
 +
Il y a eu les portiques à l'entrée des lycées de Nice et Marseille : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/
 +
Il y a eu l'application Alicem : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/
 +
Et dans le contexte du mouvement des gilets jaunes et de la crise sociale que traverse le pays, il y a désormais la question de l'identification des manifestants : https://www.laquadrature.net/2019/11/18/la-reconnaissance-faciale-des-manifestants-est-deja-autorisee/.
 +
 +
Est-elle déjà pratiquée par les forces de police et de gendarmerie ? On n'en a pas la preuve irréfutable et indiscutable, même si des témoignages viennent nous dire « à la dernière manif, les flics m'ont appelé par mon prénom » : il faut encore vérifier que. Mais ce qu'on peut démontrer, c'est que tous les moyens techniques et réglementaires sont réunis pour que les forces de l'ordre analysent déjà, et en masse, les visages des personnes qu'elles filment et photographient pendant les manifestations. Une démonstration à lire de toute urgence.
 +
 +
'''Lisez notre analyse : https://www.laquadrature.net/2019/11/18/la-reconnaissance-faciale-des-manifestants-est-deja-autorisee/ '''
 +
 +
 +
==== Comment les politiques publiques encouragent la reconnaissance faciale ====
 +
 +
Vous avez peut-être entendu Christian Estrosi dire que « la reconnaissance faciale est inévitable », ou Cédric O (secrétaire d'État au numérique) déclarer que : « expérimenter la reconnaissance faciale est nécessaire pour que nos industriels progressent ».
 +
C'est un secret de Polichinelle : la seule raison qui rend la reconnaissance faciale aussi inévitable aux yeux des politiques, c'est parce qu'elle est la promesse d'un énorme marché mondial.
 +
Autoriser la reconnaissance faciale dans les villes de France, c'est à la fois ouvrir un marché intérieur et s'assurer un laboratoire à ciel ouvert pour perfectionner les dispositifs qui seront ensuite vendus dans le monde entier.
 +
Le rats de c elaboatoire, ce sont évidemment les habitants des villes françaises.
 +
 +
Même la CNIL semble regarder avec indulgence la possibilité d'autoriser les « expérimentations » en la matière, et concernant la reconnaissance faciale « à la volée » (la pire, celle qui identifie les visages de la vidéosurveillance en direct) elle n'oppose qu'un ridicule rempart en papier dentelle : sachez que sur ce sujet il faudra « une vigilance toute particulière », il faudra bien faire attention à faire attention...
 +
 +
Pour un tour d'horizon des forces qui soutiennent la reconnaissance faciale et son développement industriel dans nos vies, lisez notre analyse complète : '''https://www.laquadrature.net/2019/11/22/reconnaissance-faciale-le-bal-des-irresponsables/ '''
 +
 +
 +
==== Technopolice : un tract pour les maires de France ====
 +
 +
Jeudi soir, c'était la fin du congrès annuel des maires de France. Un congrès important, parce que c'est le dernier avant les campagnes pour les élections municipales de mars 2020.
 +
Nous avons donc décidé d'aller distribuer, à la sortie, un petit tract de la campagne Technopolice pour demander l'interdiction de la reconnaissance faciale.
 +
Il faisait nuit, il pleuvait, il faisait froid, mais on était souriants, nos tracts étaient imprimés sur des papiers de couleur, et les maires sortaient du pot de fin de congrès. Alors on a échangé quelques mots, des sourires, parfois plusieurs minutes de discussion, et même des adresses mails -- et on a rencontré toutes sortes de maires :
 +
ceux qui disent bravo, ceux qui disent "vous connaissez La Quadrature du Net ? », ceux qui disent « je suis POUR la reconnaissance faciale, au revoir ! », ceux qui disent « désolé, j'ai quatre caméras dans ma commune parce qu'on nous a déjà cambriolé la salle des fêtes, ça ne me fait pas plaisir mais c'est comme ça », ceux qui trouvent que la reconnaissance faciale c'est bien pour lutter contre les déjections canines (??), ceux qui disent « malheureusement mes administrés ça leur plaît ce genre de choses », ceux qui disent « on est cent-vingt-huit dans ma commune, on se connaît tous, pas besoin de reconnaissance faciale ! », ceux qui disent merci, ceux qui disent « on est contre ! », ceux qui disent « c'est en Chine ça non ? », ceux qui disent « ça n'existe pas chez nous », et même celui qui dit « ah non, pas vous ! » (il venait vraisemblablement de Saint-Étienne : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/ ).
 +
 +
Et c'est promis, tout est vrai.
 +
 +
Voici le texte du tract que nous avons donné aux maires :
 +
 +
« Serez-vous le premier maire à interdire la reconnaissance faciale dans votre commune ?
 +
 +
Madame la Maire, Monsieur le Maire,
 +
 +
parmi les nombreuses attributions qui vous échoient, les fonctions de police et de prévention de la délinquance ne sont pas les plus légères. Il est très facile, pour les politiciens de tout poils et pour les marchands de peur, de leur donner une importance disproportionnée dans la hiérarchie de vos devoirs, pour faire pression sur vous.
 +
 +
Les médias du pays s'ouvrent volontiers aux discours xénophobes et sécuritaires. La question sociale est reléguée par le gouvernement au rang des dépenses à réduire. Tout indique que l'humanité est devenue moins importante que la diminution des budgets publics.
 +
 +
Dans ce contexte, des sociétés viennent vous démarcher, soutenues par les services de police et de gendarmerie, et même par les ministères de tutelle, pour vous proposer des solutions purement techniques : la vidéosurveillance, la reconnaissance faciale, les micros d'ambiance dans les rues, les drones de supervision, l'analyse massive de données. Ces nouvelles technologies, plongées dans un bain magique d'intelligence artificielle, sont censées vous faciliter la tâche et vous soulager d'un poids énorme. Ne cédez pas.
 +
 +
La surveillance automatisée, permanente et généralisée, qui peut la désirer ? Qui, à part un tyran pervers ou un État totalitaire ? Ne croyez jamais être plus malins que la potentialité de l'outil. Quand une caméra identifie
 +
n'importe qui à la terrasse du café et sur le marché du samedi, sur le parking du supermarché et devant l'école des enfants, il est inutile de se croire vertueux et meilleur que la Stasi ou la Gestapo, parce que le mal est déjà fait.
 +
 +
L'idéologie dominante promeut l'autonomie des individus et l'entreprise privée. Mais chaque jour de l'année nous montre, en France, des hommes et des femmes soumis aux impératifs de la concurrence marchande et de la rentabilité financière, contre quoi aucun droit essentiel, aucune idée un peu élevée n'arrive à se faire entendre.
 +
 +
Aujourd'hui, les ministres et les industriels veulent imposer partout la reconnaissance faciale, qui transforme les visages en indicateurs de police – et même votre visage à vous. C'est une affaire de civilisation, et vous avez un rôle à jouer. Ce monde, nous sommes un très grand nombre à le refuser, mais nous cherchons des voix pour le dire :
 +
   
 +
VOUS pouvez refuser ces techniques invasives et totalitaires dès aujourd'hui,
 +
 +
VOUS pouvez susciter le débat dans votre commune dès lundi prochain,
 +
 +
VOUS pouvez être en mars 2020 le candidat qui ne brade pas l'humanité et les droits fondamentaux de ses administrés.
 +
 +
VOUS pouvez être le premier maire à interdire la reconnaissance faciale dans votre commune.
 +
 +
Nous veillons quant à nous à faire connaître tous les dispositifs de sécurité abusifs en déploiement ou en projet dans les villes de France : nous sommes Technopolice.fr. »
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 18 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Reconnaissance faciale'''
 +
* Sommes-nous institutionnellement équipés pour interdire la reconnaissance faciale à des fins sécuritaires ? — http://maisouvaleweb.fr/sommes-institutionnellement-equipes-interdire-reconnaissance-faciale-a-fins-securitaires/ [Mais où va le Web ?]
 +
* Faut-il avoir peur de la reconnaissance faciale ? — https://www.nouvelobs.com/societe/20191115.OBS21112/faut-il-avoir-peur-de-la-reconnaissance-faciale.html [Nouvel Obs]
 +
* Reconnaissance faciale : le « oui mais » de la Cnil — https://www.ouest-france.fr/high-tech/reconnaissance-faciale-le-oui-mais-de-la-cnil-6610201 [Ouest-France]
 +
* Reconnaissance faciale : la Cnil demande “un débat lucide et approfondi” — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/reconnaissance-faciale-la-cnil-demande-un-debat-lucide-et-approfondi-n143301.html [Les Numériques]
 +
* La Quadrature du Net demande à Matignon de mettre fin à l'usage abusif de son système d'identification automatique et massive des manifestants — https://www.developpez.com/actu/284821/La-Quadrature-du-Net-demande-a-Matignon-de-mettre-fin-a-l-usage-abusif-de-son-systeme-d-identification-automatique-et-massive-des-manifestants-qui-utilise-illegalement-la-reconnaissance-faciale/ [developpez.com]
 +
* French regulator clarifies facial recognition position — https://www.biometricupdate.com/201911/french-regulator-clarifies-facial-recognition-position [Biometric Update]
 +
* De la menace à l'espoir, il n'y a qu'un sourire ? — https://blogs.mediapart.fr/epistaime/blog/181119/de-la-menace-lespoir-il-ny-quun-sourire [blog]
 +
* Vie numérique : Place à l’éthique — https://www.liberation.fr/evenements-libe/2019/11/17/vie-numerique-place-a-l-ethique_1763933 [Libération]
 +
* Des activistes en combinaison blanches ont scanné 14.000 visages à Washington — https://www.slate.fr/story/184242/des-activistes-en-combinaison-blanches-ont-scanne-14000-visages-washington [Slate]
 +
* Christian Estrosi : « La reconnaissance faciale, c’est incontournable ! » — https://www.01net.com/actualites/christian-estrosi-la-reconnaissance-faciale-c-est-incontournable-1805281.html [01net]
 +
* Alicem : pourquoi le système de reconnaissance faciale de l'État suscite la controverse — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/alicem-pourquoi-le-systeme-de-reconnaissance-faciale-de-l-etat-suscite-la-controverse-a142589.html [média]
 +
* La banalisation de la reconnaissance faciale : un enjeu de société — https://la-rem.eu/2019/11/banalisation-reconnaissance-faciale/ [média]
 +
* Frankreich will Gesichtserkennung einführen — https://www.dw.com/de/frankreich-will-gesichtserkennung-einf%C3%BChren/a-51137313 [DW]
 +
 +
'''Bercy et les réseaux sociaux'''
 +
* Le fisc tente de justifier le nouveau dispositif de collecte de masse de vos informations — https://www.01net.com/actualites/le-fisc-tente-de-justifier-le-nouveau-dispositif-de-collecte-de-masse-de-vos-informations-1809904.html [01net]
 +
* Lutte contre la fraude fiscale : Le fisc va-t-il trop loin en collectant des données sur les réseaux sociaux ? — https://www.20minutes.fr/economie/2652479-20191115-lutte-contre-fraude-fiscale-fisc-va-trop-loin-collectant-donnees-reseaux-sociaux [20 minutes]
 +
* Surveillance des réseaux sociaux: ce que le fisc pourrait savoir de vous — https://www.bfmtv.com/tech/surveillance-des-reseaux-sociaux-ce-que-le-fisc-pourrait-savoir-de-vous-1805926.html [média]
 +
* French govt seeks to comb social media to detect tax evasion — https://www.france24.com/en/20191107-french-govt-seeks-to-comb-social-media-to-detect-tax-evasion [média]
 +
 +
'''Divers'''
 +
* L'Utopie déchue : une contre-histoire d'Internet https://www.famillechretienne.fr/livres/litterature/essais/l-utopie-dechue-une-contre-histoire-d-internet-264911 [Famille Chrétienne]
 +
* Protection des enfants sur internet: les mesures annoncées par Macron sont-elles réalistes ? — https://www.notretemps.com/high-tech/actualites/protection-des-enfants-sur-internet-les-afp-201911,i207319 [Notre Temps]
 +
* Digital Labor : tout clic mérite-t-il salaire ? — https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-methode-scientifique-emission-du-mercredi-13-novembre-2019 [France Culture]
 +
* « Petit à petit, le Web se rapproche peu ou prou du paysage audiovisuel français » — https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/31/petit-a-petit-le-web-se-rapproche-peu-ou-prou-du-paysage-audiovisuel-francais_6017513_3232.html [Le Monde]
 +
* Macron contre le journalisme — https://www.acrimed.org/Macron-contre-le-journalisme [Acrimed]
 +
* EU/United States: Privacy Shield, vital to trade or a happily never after? — https://www.lexology.com/library/detail.aspx?g=896ff442-1604-40e9-8465-6c5870817a6b [média]
 +
 +
 +
=== Agenda ===
 +
 +
==== Novembre 2019 ====
 +
* 23 : Campus du Libre à Lyon : http://www.campus-du-libre.org/
 +
 +
==== Décembre 2019 ====
 +
* 27-30 : Tea-house de La Quadrature au CCC à Leipzig (36C3) : https://www.ccc.de/en/updates/2019/36c3-in-leipzig
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
 +
==  #175 - 8 novembre 2019 ==
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== Article 57 du PLF 2020 : Bercy veut surveiller les contribuables sur Facebook ====
 +
 +
Le Projet de loi de finance est voté chaque année par le Parlement (Assemblée nationale et Sénat) pour établir le budget de l'État dans l'année qui vient. Il définit donc les ressources et les dépenses prévues. Dans celui de l'année prochaine, baptisé du doux nom de PLF2020, il y a un article numéro 57 qui pose un gros problème : http://www.assemblee-nationale.fr/15/projets/pl2272.asp#P6850_733924.
 +
 +
Le ministère des Finances — et plus particulièrement les services chargés de lutter contre la fraude fiscale, ont rédigé cet article qui les autorise à fouiller les réseaux sociaux et les sites de vente entre particuliers (type Le Bon Coin) pour débusquer les « vendeurs à la sauvette numérique » voire carrément les personnes qui mènent un train de vie incohérent avec leurs déclarations de revenus. Les douanes auraient aussi accès à ces données, sans doute pour trouver les revendeurs de produits importés sans déclaration (tabac, par exemple).
 +
 +
Concrètement, les services de contrôle auraient le droit de collecter massivement les données publiées sur Facebook ou ailleurs, et de les traiter avec leurs propres algorithmes pour dégager des profils à surveiller de plus près (avec des yeux d'humains, peut-on imaginer). Cela pose évidemment d'innombrables problèmes. D'abord, le plus évident : un tabou sauterait, et les services de l'administration pourraient donc utiliser systématiquement les photos et les propos des contribuables contre eux-mêmes.
 +
 +
Ensuite, ces publications disent beaucoup de choses au sujet des personnes qui les postent : leurs opinions politiques ou religieuses, leurs amitiés, leurs amours. Personne ne veut que le gouvernement ou les ministères s'en emparent, dans le contexte de tensions sociales et identitaires qui est le nôtre.
 +
 +
Qu'on cherche à coincer les fraudeurs fiscaux qui échappent à l'impôt et spolient la collectivité de ses moyens légitimes, c'est une bonne chose. Il est souhaitable par exemple que l'évasion fiscale des grandes entreprises soit sévèrement réprimée. Mais que la répression des fraudes soit le prétexte au flicage général des citoyens, c'est autre chose. Nous ne cherchons pas à protéger les fraudeurs : nous voulons protéger l'intimité et la vie privée de chacun et de chacune et empêcher que la lutte contre la fraude ne soit instrumentalisée en contrôle social généralisé. Nos arguments sont développés dans cette analyse, qui est aussi un appel, adressé aux parlementaires, à ne pas laisser passer cet article qui créerait un précédent très dangereux : https://www.laquadrature.net/2019/11/05/le-parlement-doit-rejeter-le-flicage-fiscal-des-reseaux-sociaux/.
 +
 +
La CNIL est du même avis que nous : http://www2.assemblee-nationale.fr/content/download/180780/1810828/version/1/file/Projet+d%27avis+-+article+57+PLF.pdf. Le Conseil d'État a lui aussi émis des réserves sur cet article, jugeant qu'il s'agissait d'un « cavalier législatif », c'est-à-dire qu'il n'est pas à sa place, sauf par pur opportunisme, dans un projet de loi de finance. L'article pourrait être rejeté pour ces raisons de forme, mais il faut qu'il le soit sur le fond aussi : la part publique de nos vies sur internet ne doit pas devenir le prétexte d'une surveillance générale des comportements.
 +
 +
'''Lisez notre analyse et notre appel aux parlementaires : https://www.laquadrature.net/2019/11/05/le-parlement-doit-rejeter-le-flicage-fiscal-des-reseaux-sociaux/ '''
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 18 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Technopolice'''
 +
* Reconnaissance faciale : « C’est un outil de surveillance de masse qui va déshumaniser les rapports sociaux », estime la Quadrature du Net — https://www.20minutes.fr/high-tech/2642419-20191104-reconnaissance-faciale-outil-surveillance-masse-va-deshumaniser-rapports-sociaux-estime-quadrature-net [20 minutes]
 +
* Reconnaissance faciale, sécurité ou liberté en danger ? — http://www.rfi.fr/emission/20191104-reconnaissance-faciale-securite-liberte-danger [RFi]
 +
* Reconnaissance faciale : peut-on vraiment y échapper ? — https://www.lci.fr/high-tech/reconnaissance-faciale-peut-on-y-echapper-2136346.html [LCI]
 +
* À Lyon, la reconnaissance faciale en procès — https://korii.slate.fr/et-caetera/justice-lyon-banbanaste-reconnaissance-faciale-proces-photo-algorithme-preuve [Korii]
 +
* Municipales 2020 à Paris: Le candidat Pierre-Yves Bournazel veut « doubler le nombre de caméras » — https://www.20minutes.fr/paris/2645511-20191107-municipales-2020-paris-candidat-pierre-yves-bournazel-veut-doubler-nombre-cameras [20 minutes]
 +
* La Cnil tire la sonnette d'alarme sur le programme d'écoute de Saint-Étienne — https://www.lesnumeriques.com/tv-video/la-cnil-tire-la-sonnette-d-alarme-sur-le-programme-d-ecoute-de-saint-etienne-n142773.html [Les Numériques]
 +
* Une application de reconnaissance faciale fait polémique — https://www.la-croix.com/France/Securite/application-reconnaissance-faciale-fait-polemique-2019-11-04-1201058425 [La Croix]
 +
 +
'''Article 57 du PLF'''
 +
* Le fisc pourrait automatiser la surveillance des réseaux sociaux avec l’intelligence artificielle — https://investir.lesechos.fr/placements/impots/le-fisc-pourrait-automatiser-la-surveillance-des-reseaux-sociaux-avec-l-intelligence-artificielle-1880217.php [Les Échos]
 +
* Projet d'article 57 : les prémices d'une surveillance de masse — https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journal-des-sciences-du-mercredi-06-novembre-2019 [France Culture]
 +
* Reconnaissance faciale : son utilisation à travers les caméras de surveillance fait débat en France — http://www.linfodrome.com/high-tech/52497-reconnaissance-faciale-son-utilisation-a-travers-les-cameras-de-surveillance-fait-debat-en-france [L'Infodrome]
 +
 +
 +
=== Agenda ===
 +
 +
==== Novembre 2019 ====
 +
* 9 : table ronde "des hommes et des machines" à 17h au Parc Floral : https://www.salon-marjolaine.com/programme-des-conferences/cine-conferences/#huit
 +
* 17 : intervention de Félix à la conférence Super-Demain à Lyon : https://www.superdemain.fr
 +
* 16-17 : Capitole du libre 2019 à Toulouse : https://capitoledulibre.org/
 +
* 23 : Campus du Libre à Lyon : http://www.campus-du-libre.org/
 +
 +
==== Décembre 2019 ====
 +
* 27-30 : Tea-house de La Quadrature du Net au CCC de Leipzig (36C3) : https://www.ccc.de/en/updates/2019/36c3-in-leipzig
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
== #174 - 31 octobre 2019 ==
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
==== Au revoir Okhin ! ====
 +
 +
Après quatre années passées à coder et décoder le monde pour La Quadrature (tout ça avec le même clavier !), Okhin quitte le Garage : on l'embrasse fort et on lui souhaite plein de bonnes choses pour la suite <3
 +
 +
 +
==== Technopolice : deux victoires contre la société de surveillance ! ====
 +
 +
La Quadrature critique souvent la CNIL à cause de sa faiblesse volontaire, tout récemment encore à propos de sa conception très laxiste de l'application du RGPD en France : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/. Mais la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés est un être aux milles facettes qui peut encore étonner.
 +
 +
Lundi, nous avons appris par la presse (https://www.mediapart.fr/journal/france/281019/la-cnil-juge-illegale-la-reconnaissance-faciale-l-entree-des-lycees) que la CNIL avait rendu un avis au sujet des portiques de reconnaissance faciale à l'entrée des lycées.
 +
En février 2019, avec un groupe d'associations (LDH Nice, CGT Educ'Action, FCPE), nous avons lancé l'alerte sur ces dispositifs en phase d'expérimentation dans la région Sud (à Nice et à Marseille) et nous avons déposé un recours au tribunal administratif contre la délibération qui les avait rendus possibles : https://www.laquadrature.net/2019/02/19/reconnaissance-faciale-un-recours-pour-faire-barrage-a-la-surveillance-biometrique/.
 +
 +
Inquiétés par notre petit remue-ménage et le tapage médiatique qui a suivi, les responsables de la région Sud avaient voulu border le cadre légal de leur expérience, et décidé de demander un avis à la CNIL.
 +
Ils n'ont pas été déçus du voyage : <i>« Ce dispositif ne saurait être légalement mis en œuvre »</i>, dit la CNIL.
 +
Nous publions aussitôt un article pour nous réjouir de cet avis : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/.
 +
 +
Renaud Muselier, le président de la région, est quant à lui furibard depuis lundi : <i>« Je regrette vivement que la CNIL place la sécurité des élèves de la région Sud en dessous de son idéologie poussiéreuse »</i> (https://twitter.com/RenaudMuselier/status/1189191833110188033).
 +
Le bras de fer est engagé, et nous le suivrons avec beaucoup d'intérêt, en espérant secrètement le moment délicieux où les dirigeants de la région Sud, en pleine exaltation sécuritaire, nous diront que leurs administrés exigent d'être filmés et surveillés en permanence.
 +
 +
Mardi matin, deuxième lame. La CNIL est en pleine forme. Nous apprenons de nouveau par la presse (https://www.telerama.fr/medias/la-cnil-tire-les-oreilles-intelligentes-de-saint-etienne,n6492439.php ) que la commission s'est exprimée aussi sur la volonté de Saint-Étienne de déployer des micros dans ses rues (voir notre article ici : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/).
 +
Là encore, avis défavorable. Selon les propres mots de Mme Marie-Laure Denis, présidente de la commission, les projets stéphanois sont <i>« susceptibles de violer les textes relatifs à la protection des données à caractère personnel »</i>. C'est-à-dire, illégaux.
 +
 +
Ce sont donc deux victoires pour tous les adversaires de la technopolice. Mais il faut avoir le triomphalisme modeste : Cédric O, le secrétaire d'État au numérique, est très favorable à l'expérimentation, façon savant fou ou petit chimiste amateur (https://twitter.com/cedric_o/status/1188364388178239488). Tout converge pour que le gouvernement invente une loi de manière urgente, pour « autoriser et encadrer » la reconnaissance faciale.
 +
De notre côté, nous sommes partisans de l'interdiction : https://www.laquadrature.net/2019/10/25/pour-imposer-la-reconnaissance-faciale-letat-et-les-industriels-main-dans-la-main/.
 +
Il y aura d'autres batailles.
 +
 +
'''Tribune de Félix et Martin pour interdiction de la reconnaissance faciale : https://www.laquadrature.net/2019/10/25/pour-imposer-la-reconnaissance-faciale-letat-et-les-industriels-main-dans-la-main/ '''
 +
 +
'''Première victoire contre la reconnaissance faciale : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/ '''
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 19 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Vidéos'''
 +
* Conférence de Klorydryk : https://video.lqdn.fr/videos/watch/82578d5d-ec42-43ef-aa3e-0aadc8b1c971
 +
* Arthur sur BFMTV : https://rmc.bfmtv.com/emission/une-arnaque-totale-la-cnil-retoque-un-projet-de-reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-1796355.html
 +
 +
'''LA CNIL et la reconnaissance faciale'''
 +
* Reconnaissance faciale : "Il va falloir qu'on arrête de considérer les citoyens comme des cobayes", estime La Quadrature du Net — https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/reconnaissance-faciale-il-va-falloir-qu-on-arrete-de-considerer-les-citoyens-comme-des-cobayes-estime-la-quadrature-du-net_3681429.html [France Info]
 +
* La Cnil juge illégale la reconnaissance faciale à l’entrée des lycées — https://www.mediapart.fr/journal/france/281019/la-cnil-juge-illegale-la-reconnaissance-faciale-l-entree-des-lycees [Mediapart]
 +
* Des micros dans la rue : la CNIL tire les oreilles (intelligentes) de Saint-Étienne — https://www.telerama.fr/medias/la-cnil-tire-les-oreilles-intelligentes-de-saint-etienne,n6492439.php [Télérama]
 +
* Jusqu'où ira la reconnaissance faciale ? — https://www.franceculture.fr/emissions/hashtag/jusquou-ira-la-reconnaissance-faciale [France Culture]
 +
* VIDÉO - "J'y crois pas !" : la reconnaissance faciale arrive en France — https://www.francebleu.fr/infos/societe/video-j-y-crois-pas-la-reconnaissance-faciale-arrive-en-france-1571997910 [France Bleu]
 +
* Marseille, Nice, Saint-Etienne : les semonces de la CNIL face à de nouveaux projets sécuritaires — https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/10/29/marseille-nice-saint-etienne-les-semonces-de-la-cnil-face-a-des-nouveaux-projets-securitaires_6017341_4408996.html [Le Monde]
 +
* L’expérimentation de la biométrie dans deux lycées de la région rejetée par la Cnil — https://madeinmarseille.net/55357-lexperimentation-de-la-biometrie-dans-deux-lycees-de-la-region-rejetee-par-la-cnil/ [Made in Marseille]
 +
* Reconnaissance faciale: où en est la France? — http://www.rfi.fr/france/20191030-reconnaissance-faciale-france [RFi]
 +
* Reconnaissance faciale : la Cnil débranche l'expérimentation devant des lycées — https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-reconnaissance-faciale-la-cnil-debranche-l-experimentation-devant-des-lycees-76925.html [Le Monde Informatique]
 +
* La reconnaissance faciale à l’entrée des lycées est illégale juge la Cnil — https://www.ouest-france.fr/high-tech/la-reconnaissance-faciale-l-entree-des-lycees-est-illegale-juge-la-cnil-6587442 [Ouest-France]
 +
* La CNIL étrille la reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées niçois et marseillais — https://www.nextinpact.com/brief/la-cnil-etrille-la-reconnaissance-faciale-a-l-entree-de-deux-lycees-nicois-et-marseillais-10143.htm [NextINpact]
 +
* Paca : La CNIL juge illégale la reconnaissance faciale devant les lycées — https://www.20minutes.fr/societe/2639087-20191029-paca-cnil-juge-illegale-reconnaissance-faciale-devant-lycees [20 minutes]
 +
* La Cnil juge illégale la reconnaissance faciale à l’entrée des lycées — https://etudiant.lefigaro.fr/article/la-cnil-s-oppose-a-la-reconnaissance-faciale-a-l-entree-des-lycees_58d3f098-fa3c-11e9-8fe6-bcdac0b69c0f/ [Le Figaro]
 +
* Interdiction de la reconnaissance faciale : Muselier, Estrosi et Ciotti furieux contre la CNIL — https://www.nextinpact.com/news/108348-interdiction-reconnaissance-faciale-muselier-estrosi-et-ciotti-furieux-contre-cnil.htm [NextINpact]
 +
* Reconnaissance faciale : la Cnil s'oppose au projet des lycées de Nice et Marseille — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/reconnaissance-faciale-la-cnil-s-oppose-au-projet-des-lycees-de-nice-et-marseille-n142681.html [Les Numériques]
 +
* La CNIL a tranché: l'expérimentation de la reconnaissance faciale dans un lycée de Nice jugée illégale — https://www.nicematin.com/faits-de-societe/la-cnil-a-tranche-lexperimentation-de-la-reconnaissance-faciale-dans-un-lycee-de-nice-jugee-illegale-426664 [Nice-Matin]
 +
* Reconnaissance faciale dans les lycées: un dispositif jugé "disproportionné" — https://www.bfmtv.com/tech/reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-un-dispositif-juge-disproportionne-1795950.html [média]
 +
* La région Paca contrainte de revoir son projet de reconnaissance faciale aux abords des lycées — https://www.20minutes.fr/societe/2639331-20191029-region-paca-contrainte-revoir-projet-reconnaissance-faciale-abords-lycees [20 minutes]
 +
* La reconnaissance faciale, testée dans des lycées de Nice et Marseille, désapprouvée par la CNIL — https://www.clubic.com/pro/legislation-loi-internet/cnil/actualite-874667-reconnaissance-faciale-testee-lycees-nice-marseille-desapprouvee-cnil.html [Clubic]
 +
* La Cnil s’oppose à la reconnaissance faciale à l’entrée des lycées — http://www.leparisien.fr/societe/la-cnil-s-oppose-a-la-reconnaissance-faciale-a-l-entree-des-lycees-29-10-2019-8182470.php [Le Parisien]
 +
* "Une arnaque totale!": la Cnil retoque un projet de reconnaissance faciale dans les lycées — https://rmc.bfmtv.com/emission/une-arnaque-totale-la-cnil-retoque-un-projet-de-reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-1796355.html [BFMTV]
 +
* Furcht vor Big Brother in französischen Schulen — https://www.nachrichten.at/panorama/weltspiegel/furcht-vor-big-brother-in-franzoesischen-schulen;art17,3180862 [OÖNachrichten]
 +
* Frankreich streitet über Gesichtserkennung an Schulen — https://www.t-online.de/nachrichten/ausland/id_86711718/frankreich-streitet-ueber-gesichtserkennung-an-schulen.html [T-Online.de]
 +
 +
'''Alicem'''
 +
* Lancement de la reconnaissance faciale en France : mais qu'allons-nous faire dans cette galère ? — https://www.marianne.net/societe/lancement-de-la-reconnaissance-faciale-en-france-mais-qu-allons-nous-faire-dans-cette-galere [Marianne]
 +
* Reconnaissance faciale : l'application gouvernementale qui crée la polémique — https://www.challenges.fr/high-tech/reconnaissance-faciale-l-application-gouvernementale-qui-cree-la-polemique_681565 [Challenges]
 +
 +
 +
=== Agenda ===
 +
 +
==== Novembre 2019 ====
 +
* 9 : table ronde "des hommes et des machines" à 17h au Parc Floral : https://www.salon-marjolaine.com/programme-des-conferences/cine-conferences/#huit
 +
* 17 : intervention de Félix à la conférence Super-Demain à Lyon : https://www.superdemain.fr/infos-pratiques (programme à venir)
 +
* 16-17 : Capitole du libre 2019 à Toulouse : https://capitoledulibre.org/
 +
* 23 : Campus du Libre à Lyon : http://www.campus-du-libre.org/
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier public (CalDav) : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
 +
== #173 - 18 octobre 2019 ==
 +
 +
Coucou !
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.
 +
 +
Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== Reconnaissance faciale : l'acceptation qui vient ====
 +
 +
La folie médiatique autour de la question de la reconnaissance faciale et de l'appli Alicem ne faiblit pas. On vous en parlait déjà la semaine dernière : toutes les rédactions (presque !) nous interrogent sur notre recours contre l'application Alicem (vous trouverez les liens vers les articles en fin de page).
 +
Bref, le sujet est à la une, à la radio, à la télé et dans la presse écrite, et Monsieur Cédric 0, secrétaire d'État chargé du numérique, était donc obligé de s'exprimer sur le sujet : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/10/14/cedric-o-experimenter-la-reconnaissance-faciale-est-necessaire-pour-que-nos-industriels-progressent_6015395_3234.html.
 +
Il est <i>en même temps</i> apaisant et ferme, comme un bon ministre doit l'être, et sait trouver les mots qui rassemblent : la reconnaissance faciale a quand même des bons côtés, faut pas s'inquiéter trop.
 +
On caricature à peine.
 +
 +
Les mots de Monsieur O ont cette ambiguïté grâce à laquelle on reconnaît <i>en même temps</i> la bonne vieille langue de bois et la rhétorique marketing de l'entreprise privée.
 +
On a l'impression que ces gens utilisent des mots impressionnants à cause de leur effet paralysant, un peu comme la police gaze et cogne ses interlocuteurs d'avance.
 +
Par exemple, dit le secrétaire d'État chargé du numérique; si on rejette la reconnaissance faciale par principe c'est qu'on a « une vision exclusivement nihiliste » de la reconnaissance faciale.
 +
Nihiliste ? Le mot est inattendu, il surprend, et c'est justement son rôle.
 +
 +
En français ordinaire, si quelqu'un voit les défauts d'une chose, on parlera de vision « négative ».
 +
Quand le secrétaire d'État dit «nihiliste », il dit donc quelque chose de plus, quelque chose de plus grave, et surtout il éveille en vrac une quantité de choses qui résonnent <i>en même temps</i> dans l'oreille de ceux qui l'écoutent : le nihiliste ne croit en rien, le nihiliste ne sait que critiquer, le nihiliste ne propose rien, le nihiliste est un peu un terroriste russe du 19e siècle, le nihiliste n'est pas sérieux, le nihiliste n'est pas raisonnable, le nihiliste fabrique des marmites à clous dans sa cuisine, le nihiliste est un black bloc, le nihiliste est un gamin — et La Quadrature est nihiliste.
 +
 +
Monsieur le secrétaire d'État a dû être emporté dans son élan à cause du mot « quadrature », qui donne souvent envie de parler latin (on le sait bien, ça nous arrive tout le temps).
 +
 +
Parce qu'en réalité, dans le vrai monde, notre opposition à la reconnaissance faciale n'a aucun rapport avec le nihilisme.
 +
Elle est simple, oui : https://twitter.com/laquadrature/status/1177547292771045376.
 +
Mais notre opposition ne nie rien. Elle affirme, bien au contraire : c'est au nom d'une certaine hauteur humaine que nous sommes opposés à l'idée que la population devienne un cheptel surveillé par une caméra numérique.
 +
 +
Le principal argument de Cédric O est économique : « Expérimenter la reconnaissance faciale est nécessaire pour que nos industriels progressent ».
 +
C'est dans la droite ligne de la logique générale du gouvernement Macron-Philippe, qui arbitre toujours en faveur de l'entreprise privée et du monde des affaires. En l'occurrence, même les droits fondamentaux deviennent secondaires.
 +
Le dialogue est décidément une chose difficile. Le secrétaire d'État chargé du numérique (ancien salarié de l'équipementier militaire Safran) pose sur la table le pistolet de « nos entreprises qui créent de l'emploi ». Refuser la reconnaissance faciale, c'est tout simplement creuser la dette et préférer le chômage (sans parler du nihilisme !). Dissuasion massive. On sent déjà que le débat public sera serein.
 +
 +
Mais au lycée des Eucalyptus, à Nice, le dialogue n'est pas plus facile. C'est un des deux lycées choisis par la région Sud pour tester un portique de reconnaissance faciale à l'entrée des élèves. Comme nous avons attaqué cette expérimentation devant le tribunal administratif, la direction du lycée a convié La Quadrature au débat qu'elle organise dans ses locaux avec le personnel et les éléves. Mais on pouvait venir à condition de ne pas défendre de position politique. Avouez que c'est un peu compliqué.
 +
'''Un article à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/10/15/reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-debat-impossible/ '''
 +
 +
'''Le site Technopolice : https://technopolice.fr/ '''
 +
 +
'''Le forum Technopolice : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous !'''
 +
 +
 +
==== CNIL : démission acceptée  ====
 +
 +
La CNIL a décidé en juillet dernier de repousser encore jusqu'à 2020 la pleine application du RGPD en France. Nous avons aussitôt attaqué cette décision devant le Conseil d'État : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/.
 +
Mercredi 16 octobre, le Conseil d'État a rendu son arrêt : La Quadrature a perdu, et la CNIL a le droit de ne pas exercer son pouvoir de sanction sur les entreprises qui ne respectent pas la loi.
 +
Pourquoi ? En gros, la CNIL peut se défausser parce que d'autres autorités (les tribunaux) ont également le pouvoir de faire respecter le RGPD. Tout se passe comme si la CNIL avait présenté sa démission, et que le Conseil d'État l'avait acceptée...
 +
 +
'''Une analyse à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/10/17/le-conseil-detat-autorise-la-cnil-a-ignorer-le-rgpd/ '''
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== Revue de presse : La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Technopolice'''
 +
* La reconnaissance faciale à l’épreuve des expérimentations, sous le regard inquiet de la CNIL — http://www.villes-internet.net/site/la-reconnaissance-faciale-a-lepreuve-des-experimentations-sous-le-regard-inquiet-de-la-cnil/ [Villes Internet]
 +
* «Reconnaissance faciale dans la sphère publique: Big Brother is watching you» — https://www.lopinion.fr/edition/politique/reconnaissance-faciale-dans-sphere-publique-big-brother-is-watching-200762 [L'Opinion]
 +
* Les prophéties de Damasio — https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-propheties-de-damasio_2103716.html [L'Express]
 +
* « Safe city » Nous ne serons pas vos cobayes — http://www.millebabords.org/spip.php?article33676 [Mille Babords]
 +
 +
'''Alicem et la reconnaissance faciale'''
 +
* Alicem : démarrage chaotique pour l'identité numérique à la française — https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/alicem-demarrage-chaotique-pour-lidentite-numerique-a-la-francaise-1140360 [Les Échos]
 +
* Jérôme Letier (ANTS) : « Il y a des contrevérités qui circulent sur Alicem » — https://www.nextinpact.com/news/108194-jerome-letier-ants-il-y-a-contreverites-qui-circulent-sur-alicem.htm [NextINpact]
 +
* La Quadrature du Net s'attaque à Alicem, l'app étatique utilisant la reconnaissance faciale — https://korii.slate.fr/et-caetera/france-reconnaissance-faciale-application-alicem-etat-quadrature-du-net-cnil-justice-decret-experimentation [Korii]
 +
* Application Alicem : un projet gouvernemental qui éveille des craintes — https://www.bulletindescommunes.net/application-alicem-projet-gouvernemental-eveille-craintes/ [Bulletin des communes]
 +
* Alicem : Cédric O rejette les « fantasmes » sur l’app de reconnaissance faciale controversée du gouvernement — https://www.numerama.com/politique/560900-alicem-cedric-o-rejette-les-fantasmes-sur-lapp-de-reconnaissance-faciale-controversee-du-gouvernement.html [Numerama]
 +
* Cinq questions que vous vous posez sur l'appli de reconnaissance faciale Alicem, et les réponses du ministère de l’Intérieur — https://www.usinenouvelle.com/editorial/cinq-questions-que-vous-vous-posez-sur-l-appli-de-reconnaissance-faciale-alicem-et-les-reponses-du-ministere-de-l-interieur.N894519 [L'Usine Nouvelle]
 +
* Un logiciel de reconnaissance faciale déployé par le gouvernement va arriver en France — https://planetes360.fr/un-logiciel-de-reconnaissance-faciale-deploye-par-le-gouvernement-va-arriver-en-france/ [Planètes 360]
 +
* Comment la reconnaissance faciale s'installe en France — https://www.lesechos.fr/tech-medias/intelligence-artificielle/comment-la-reconnaissance-faciale-sinstalle-en-france-1140171 [Les Échos]
 +
* Chine : Pour avoir internet ou un numéro de téléphone, un scan du visage est obligatoire — https://siecledigital.fr/2019/10/12/chine-pour-avoir-internet-ou-un-numero-de-telephone-un-scan-du-visage-est-obligatoire/ [Siècle digital]
 +
* Qu'est-ce qu'Alicem, l'application de reconnaissance faciale pour les services publics ? — https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/qu-est-ce-qu-alicem-l-application-de-reconnaissance-faciale-pour-les-services-publics [La Nouvelle République]
 +
* La reconnaissance faciale est à nos portes — https://blogs.letemps.ch/emily-turrettini/2019/10/13/la-reconnaissance-faciale-est-a-nos-portes/ [Blog]
 +
* Le ministère de l’intérieur s’apprête à lancer un programme national d’identification faciale — https://www.android-mt.com/news/le-ministere-de-linterieur-sapprete-a-lancer-un-programme-national-didentification-faciale/93656/ [Android MT]
 +
* Obligation, sécurité, compatibilité : le point sur Alicem, le système de reconnaissance faciale du ministère de l'Intérieur — https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/informatique/obligation-securite-compatibilite-le-point-sur-alicem-le-systeme-de-reconnaissance-faciale-du-ministere-de-l-interieur_138165 [Sciences et Avenir]
 +
* Peut-on encore échapper à la reconnaissance faciale ? — https://www.ulyces.co/servan-le-janne/peut-on-encore-echapper-a-la-reconnaissance-faciale/ [Ulyces]
 +
* Reconnaissance faciale : les autorités françaises en opération déminage — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/reconnaissance-faciale-les-autorites-francaises-en-operation-deminage-n142163.html [Les Numériques]
 +
* La France lance un programme national d'identification faciale à l'échelle nationale — https://iatranshumanisme.com/2019/10/16/france-lance-un-programme-national-identification-faciale-a-echelle-nationale/ [IA et transhumanisme]
 +
* Reconnaissance faciale : la France bascule-t-elle sur un terrain glissant ? — https://www.latribune.fr/technos-medias/reconnaissance-faciale-la-france-bascule-t-elle-sur-un-terrain-glissant-830698.html [La Tribune]
 +
* France : d’après le secrétaire d’État au Numérique, il faut superviser la reconnaissance faciale — https://siecledigital.fr/2019/10/16/france-dapres-le-secretaire-detat-au-numerique-il-faut-superviser-la-reconnaissance-faciale/ [Siècle Digital]
 +
 +
'''CNIL et cookies'''
 +
* Cookies et RGPD : pourquoi le Conseil d’État rejette l’action de La Quadrature du Net — https://www.numerama.com/politique/561954-cookies-et-rgpd-pourquoi-le-conseil-detat-rejette-laction-de-la-quadrature-du-net.html [Numerama]
 +
* Jusqu'à mi-2020, la poursuite de la navigation suffira pour consentir au placement de cookies publicitaires — https://www.usine-digitale.fr/article/jusqu-a-mi-2020-la-poursuite-de-la-navigation-suffira-pour-consentir-au-placement-de-cookies.N895244 [Usine Digitale]
 +
* Cookies : la tolérance de la CNIL passe le cap du Conseil d’État — https://www.nextinpact.com/news/108313-cookies-tolerance-cnil-passe-cap-conseil-detat.htm [NextINpact]
 +
* Ciblage publicitaire : le plan d’action de la CNIL validé par le Conseil d’État — https://www.actualitesdudroit.fr/browse/affaires/immateriel/23982/ciblage-publicitaire-le-plan-d-action-de-la-cnil-valide-par-le-conseil-d-etat [Actualités du droit]
 +
* Publicité ciblée : jusqu'à mi-2020 pour s’adapter aux nouvelles règles — https://www.cbnews.fr/medias/publicite-ciblee-mi-2020-s-adapter-aux-nouvelles-regles-46858 [CBNews]
 +
* RGPD et consentement : le Conseil d'État autorise la CNIL à laisser faire jusqu'à mi-2020 — https://www.clubic.com/pro/legislation-loi-internet/cnil/actualite-873424-rgpd-consentement-conseil-tat-autorise-cnil-laisser-mi-2020.html [Clubic]
 +
* RGPD : le Conseil d’Etat rejette le recours des associations La Quadrature du Net et Caliopen — https://www.mindnews.fr/article/16770/rgpd-le-conseil-d-etat-rejette-le-recours-des-associations-la-quadrature-du-net-et-caliopen/ [Mind]
 +
* Publicité sur internet: les « bandeaux cookies » implicites tolérés jusqu’à mi-2020 — https://www.mieuxvivre-votreargent.fr/vie-pratique/high-tech-web/2019/10/16/publicite-sur-internet-les-bandeaux-cookies-implicites-toleres-jusqua-mi-2020/ [Mieux Vivre Viore Argent]
 +
 +
'''Divers'''
 +
* Données personnelles: Pourquoi devriez-vous éteindre votre enceinte connectée en présence d'invités? — https://www.20minutes.fr/high-tech/2630315-20191017-donnees-personnelles-pourquoi-devriez-eteindre-enceinte-connectee-presence-invites [20 minutes]
 +
* « La défense du projet émancipateur lié à Internet a échoué » — https://digital-society-forum.orange.com/fr/les-actus/1252-la-defense-du-projet-emancipateur-lie-a-internet-a-echoue- [Orange Digital Society Forum]
 +
* Pourquoi la "CNIL irlandaise" est le centre névralgique de la protection des données personnelles — https://www.usine-digitale.fr/article/pourquoi-la-cnil-irlandaise-est-le-centre-nevralgique-de-la-protection-des-donnees-personnelles.N893654 [Usine Digitale]
 +
* Souveraineté numérique et logiciel libre: un rapport du Sénat invite l'État à plus de volontarisme — https://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/souverainete-numerique-et-logiciel-libre-un-rapport-du-senat-invite-l-etat-a-plus-de-volontarisme-39892183.htm [ZDNet]
 +
 +
 +
=== AGENDA ===
 +
 +
==== Octobre 2019 ====
 +
* 19-20 : assemblée générale de La Quadrature du Net
 +
 +
==== Novembre 2019 ====
 +
* 9 : table ronde "des hommes et des machines" à 17h au Parc Floral : https://www.salon-marjolaine.com/programme-des-conferences/cine-conferences/#huit
 +
* 17 : intervention de Félix à la conférence Super-Demain à Lyon : https://www.superdemain.fr/infos-pratiques (programme à venir)
 +
* 16-17 : Capitole du libre 2019 à Toulouse : https://capitoledulibre.org/
 +
* 23 : Campus du Libre à Lyon : http://www.campus-du-libre.org/
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
 +
== #172 - 11 octobre 2019 ==
 +
 +
Coucou !
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.
 +
 +
Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== Alicem : quand les médias découvrent enfin la reconnaissance faciale ====
 +
 +
Au Garage cette semaine, on a vu naître un petit emballement médiatique — c'est-à-dire un événement purement médiatique, sans lien avec une actualité nouvelle : le buzz autour de l'application Alicem. Qu'est-ce qui s'est passé ? On rembobine.
 +
 +
En mai 2019, Next INPact publie un article de Marc Rees (https://www.nextinpact.com/news/107883-alicem-biometrie-identite-numerique-sur-mobile-fait-tiquer-cnil.htm) qui a repéré dans le Journal officiel l'annonce d'une future application baptisée Alicem, pour « Authentification en ligne certifiée sur mobile ». L'ambition : qu'une personne qui a un téléphone mobile et une pièce d'identité biométrique (passeport ou CNI) puisse obtenir une « identité numérique » France Connect, pour s'identifier auprès des sites administratifs importants (impôts, retraites, aides sociales, banques, etc.). L'astuce : demander à l'usager de se photographier et de faire une vidéo, et comparer cette image avec la photo enregistrée dans son titre d'identité biométrique.
 +
 +
Mais ce qui attire l'attention du journaliste, c'est que la CNIL a froncé les sourcils : outre le problème de la sécurité de ces données (stockage, transfert, consultation), la commission a remarqué qu'on ne pouvait pas utiliser l'application si on refusait la reconnaissance faciale, ce qui est contraire au consentement libre de l'utilisateur (il doit pouvoir choisir une autre solution).
 +
 +
Peu de temps après avoir pris connaissance de l'affaire, le réseau secret des juristes de La Quadrature a donc lancé un nouveau plan machiavélique pour renverser l'État, le patriarcat et le capitalisme (on procède toujours comme ça). Un recours est déposé devant le Conseil d'État le 15 juillet 2019 : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/, sur la base de ce problème de consentement obligatoire. L'histoire aurait pu s'arrêter là, oubliée dans le temps long des procédures — d'ailleurs on attend toujours que la cour fixe une date pour l'audience.
 +
 +
Mais la semaine dernière, l'agence Bloomberg, gros acteur mondial de l'information financière, a lancé le pavé Alicem en direction de la France, et sans mettre les gants : "French Liberté Tested by Nationwide Facial Recognition ID Plan" (avant d'adopter un autre titre plus factuel et plus doux : https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/french-liberte-tested-by-nationwide-facial-recognition-id-plan). La première phrase présente la France comme premier pays européen à imposer la reconnaissance faciale à ses habitants. Le recours de La Quadrature est présenté au deuxième paragraphe. La comparaison avec la Chine et Singapour arrive quelques lignes plus loin.
 +
 +
Apparemment, Bloomberg a un lectorat légèrement plus large que le site web de La Quadrature... Depuis la publication de cet article, le téléphone n'arrête pas de sonner. Nous avons répondu à autant de journalistes que possible, vous trouverez une bonne sélection d'articles dans la revue de presse un peu plus bas. En plein lancement de notre campagne contre la Technopolice et notamment contre la vidéosurveillance et la reconnaissance faciale, c'est amusant de voir le sujet arriver dans le débat public par un autre chemin. Mais ce n'est vraiment pas un problème : tout ce qui peut amener le plus grand nombre à questionner les techniques de surveillance, c'est un progrès !
 +
 +
'''Notre recours contre Alicem : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/ '''
 +
 +
'''Le site Technopolice : https://technopolice.fr/ '''
 +
 +
'''Le forum Technopolice : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous !'''
 +
 +
 +
==== Audience devant la CJUE ====
 +
 +
On vous avait parlé rapidement, il y a quelques semaines, de notre audience devant la Cour de justice de l'Union européenne : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG#Grande_audience_devant_la_CJUE.
 +
Nous publions cette semaine sur notre site un compte-rendu plus officiel de l'audience. À lire en attendant la décision de la cour, qui devrait arriver en janvier prochain.
 +
 +
'''Le compte rendu de l'audience devant la CJUE : https://www.laquadrature.net/2019/10/11/recours-contre-le-renseignement-compte-rendu-de-notre-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne/ '''
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== Revue de presse : La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Technopolice'''
 +
* Smart city ou ville sous surveillance? — https://radio.amicus-curiae.net/podcast/smart-city-ou-ville-sous-suveillance/ [Amicus Radio]
 +
* La Quadrature du Net s'attaque à la Technopolice, “outil ultime de surveillance de la population” — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/la-quadrature-du-net-s-attaque-a-la-technopolice-outil-ultime-de-surveillance-de-la-population-n141909.html  [Les Numériques]
 +
 +
'''CNIL et cookies'''
 +
* L'avenir des cookies publicitaires en suspens au Conseil d’État — https://www.nextinpact.com/news/108226-lavenir-cookies-publicitaires-en-suspens-au-conseil-detat.htm [NextINpat]
 +
* Consentement à la publicité ciblée: la Cnil ne satisfait personne — https://www.ouest-france.fr/economie/consentement-la-publicite-ciblee-la-cnil-ne-satisfait-personne-6545063 [Ouest-France]
 +
* Pour la justice européenne, une case précochée ne vaut pas consentement aux cookies — https://www.nextinpact.com/news/108255-pour-justice-europeenne-case-precochee-ne-vaut-pas-consentement-aux-cookies.htm [NextINpact]
 +
* Cookies : les professionnels des médias et de la pub en ligne attaquent la délibération de la CNIL — https://www.nextinpact.com/brief/cookies---les-professionnels-des-medias-et-de-la-pub-en-ligne-attaquent-la-deliberation-de-la-cnil-9813.htm [NextINpact]
 +
 +
'''Alicem et la reconnaissance faciale'''
 +
* France Set to Roll Out Nationwide Facial Recognition ID Program — https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/french-liberte-tested-by-nationwide-facial-recognition-id-plan [Bloomberg]
 +
* Quand la France se lance dans la reconnaissance faciale — https://www.nextinpact.com/news/108256-quand-france-se-lance-dans-reconnaissance-faciale.htm [NextINpact]
 +
* Regulation and safeguards for facial recognition pondered in France, China, and Jamaica — https://www.biometricupdate.com/201910/regulation-and-safeguards-for-facial-recognition-pondered-in-france-china-and-jamaica [Biometric Update]
 +
* France to use face biometrics for enrollment into national digital ID program — https://www.biometricupdate.com/201910/france-to-use-face-biometrics-for-enrollment-into-national-digital-id-program [Biometric Update]
 +
* La reconnaissance faciale sera testée par Air France et ADP à l'aéroport d'Orly — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/la-reconnaissance-faciale-sera-testee-par-air-france-et-adp-a-l-aeroport-d-orly-n141279.html [Les Numériques]
 +
* Le gouvernement lancerait en novembre son app Android pour s'identifier par reconnaissance faciale — https://www.businessinsider.fr/le-gouvernement-lancerait-en-novembre-son-app-android-pour-sidentifier-par-reconnaissance-faciale/ [Business Insider]
 +
* En dépit de l'opposition de la CNIL, la France s'apprête à lancer un programme d'identité numérique par reconnaissance faciale — https://intelligence-artificielle.developpez.com/actu/279548/En-depit-de-l-opposition-de-la-CNIL-la-France-s-apprete-a-lancer-un-programme-d-identite-numerique-par-reconnaissance-faciale-avant-la-fin-d-annee/ [Intelligence Artificielle]
 +
* Alicem, l’identité numérique par reconnaissance faciale, activée dès novembre en France — https://www.nextinpact.com/brief/alicem--l-identite-numerique-par-reconnaissance-faciale--activee-des-novembre-en-france-9880.htm [NextINpact]
 +
* Alicem : faut-il se méfier de l’appli du ministère de l’Intérieur ? — https://www.lebigdata.fr/alicem-tout-savoir-dangers [Le Big Data]
 +
* Alicem : la reconnaissance faciale imposée à tous dès novembre ? — https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/alicem-la-reconnaissance-faciale-imposee-a-tous-des-novembre-n141651.html [Les Numériques]
 +
* France to become first EU country to use nationwide facial recognition ID app — https://www.telegraph.co.uk/news/2019/10/03/france-become-first-eu-country-use-nationwide-facial-recognition/ [The Telegraph]
 +
* La France : premier pays d'Europe à généraliser la reconnaissance faciale — https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journal-des-sciences-du-vendredi-04-octobre-2019 [France Culture]
 +
* La reconnaissance faciale débarque en France et vous n’y échapperez pas — https://www.telerama.fr/medias/la-reconnaissance-faciale-debarque-en-france-et-vous-ny-echapperez-pas,n6459175.php [Télérama]
 +
* titre — https://lareleveetlapeste.fr/un-logiciel-de-reconnaissance-faciale-deploye-par-le-gouvernement-va-arriver-en-france/ [La relève et la peste]
 +
* Martin Drago : « La reconnaissance faciale est l’outil final de surveillance de masse » — https://www.youtube.com/watch?v=mO1Tgr1Ck8A&feature=youtu.be [Regards]
 +
* Qu’est-ce qu’Alicem, le projet d’identification par reconnaissance faciale de l’État français? — https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/qu-est-ce-qu-alicem-le-projet-d-identification-par-reconnaissance-faciale-de-l-etat-francais-20191009 [Le Figaro]
 +
* Alicem: pourquoi l'application de reconnaissance faciale du gouvernement fait débat — https://www.bfmtv.com/tech/alicem-pourquoi-l-application-de-reconnaissance-faciale-du-gouvernement-fait-debat-1780709.html [BFMTV]
 +
* Faut-il se méfier d'Alicem, l'application de reconnaissance faciale du ministère de l'Intérieur ? — https://www.lci.fr/high-tech/faut-il-se-mefier-d-alicem-l-application-de-reconnaissance-faciale-biometrie-passeport-identite-numerique-du-ministere-de-l-interieur-2134067.html [LCI]
 +
* Reconnaissance faciale : la France à l’école de la Chine ? — https://www.contrepoints.org/2019/10/05/355015-reconnaissance-faciale-la-france-a-lecole-de-la-chine [Contrepoints]
 +
* Vers la reconnaissance faciale généralisée en France ? — https://www.rollingstone.fr/france-reconnaissance-faciale/ [Rolling Stone]
 +
 +
'''Divers'''
 +
* Le règlement relatif à la lutte contre la diffusion des contenus à caractère terroriste — https://la-rem.eu/2019/10/le-reglement-relatif-a-la-lutte-contre-la-diffusion-des-contenus-a-caractere-terroriste/ [Revue européenne des médias et du numérique]
 +
* Face à Google, Facebook et aux géants de la Silicon Valley : la révolte qui vient ? — https://www.bastamag.net/Gafam-Google-Apple-Facebook-Amazon-Microsoft-Revolte-Silicon-Valley-Regulation-Trump [Bastamag]
 +
* Les FAI européens s’affolent des pressions américaines sur la protection des communications — https://www.numerama.com/tech/559254-les-fai-europeens-saffolent-des-pressions-americaines-sur-la-protection-des-communications.html [Numerama]
 +
* Mastodon, Diaspora, PeerTube... : des alternatives « libres » face aux géants du Net et à leur monde orwellien — https://www.bastamag.net/Mastodon-Diaspora-PeerTube-Qwant-framasoft-logiciels-libres-open-street-map-alternatives-aux-Gafam [Bastamag]
 +
 +
'''En vidéo'''
 +
* Syst sur Fréquence radio protestante — https://video.lqdn.fr/videos/watch/71be9d10-7589-464e-8e67-741ac1ce6059
 +
* Klorydryk dans Ouest France —- https://video.lqdn.fr/videos/watch/7b167bae-aaab-4dd9-acd4-28b4058b8b78
 +
 +
 +
=== AGENDA ===
 +
 +
==== Octobre 2019 ====
 +
* 12 : Félix parlera de "L'utopie déchue" à la librairie Ombres blanches à Toulouse : https://www.ombres-blanches.fr/les-rencontres/rencontre/event/felix-treguer/lutopie-dechue-une-contre-histoire-dinternet/9782213710044/10/2019//livre///9782213710044.html
 +
* 14 : conférence Technopolice chez les Amis du Diplo à Perpignan (19h à l'institut Jean Vigo) : https://www.amis.monde-diplomatique.fr/La-ville-sure-ou-la-gouvernance-par-les-algorithmes.html
 +
* 17 : quadrapéro au Garage : oui c'est un jeudi ! (60 rue des Orteaux 75020 Paris)
 +
* 18 : projection de "Nothing to Hide" avec Syst à la bibliothèque Georges Brassens (75014) à 19h : https://quefaire.paris.fr/83423/surveillance-numerique-dangers-et-enjeux
 +
* 18 : conférence Technopolice à Angers : https://twitter.com/raaf_angers/status/1179696295461769216
 +
* 19-20 : assemblée générale de La Quadrature du Net
 +
 +
==== Novembre 2019 ====
 +
* 9 : table ronde "des hommes et des machines" à 17h au Parc Floral : https://www.salon-marjolaine.com/programme-des-conferences/cine-conferences/#huit
 +
* 17 : intervention de Félix à la conférence Super-Demain à Lyon : https://www.superdemain.fr/infos-pratiques (programme à venir)
 +
* 16-17 : Capitole du libre à Toulouse : https://capitoledulibre.org/
 +
* 23 : Campus du Libre à Lyon : http://www.campus-du-libre.org/
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
 +
 +
 +
 +
== #171 - 27 septembre 2019 ==
 +
 +
Coucou !
 +
 +
Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.
 +
 +
Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3
 +
 +
Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin
 +
 +
 +
=== BILAN ===
 +
 +
 +
==== Technopolice contre Technopolice : une rencontre au sommet ====
 +
 +
Une semaine assez calme au Garage. Plusieurs d'entre nous ont pris des congés pour se reposer un peu après un été bien rempli — il fallait préparer la rentrée — avec les nombreuses audiences devant les cours de France et d'Europe (le référé contre la CNIL devant le Conseil d'État : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/, ou la grande audience sur le renseignement devant la CJUE : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/).
 +
 +
Pour celles et ceux qui sont restés travailler, l'énergie est toujours concentrée sur notre toute nouvelle campagne Technopolice (https://technopolice.fr ). Dans ce cadre, nous avions accepté il y a plusieurs mois une invitation de la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) pour un événement qu'elle organisait avec la direction générale de la police nationale (DGPN) et le service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI2), un forum des professionnels de la sécurité nationale, sobrement intitulé : « Technopolice ». On ne pouvait pas refuser.
 +
 +
[[Fichier:Technopolice contre Technopolice.jpg|vignette|Quand La Quadrature rencontre la DGGN.]]
 +
 +
[[Fichier:Revues technopolice DGGN.png|vignette|Revues disponibles lors du 24e forum Technopolice de la DGGN.]]
 +
 +
Mardi, Félix et Martin sont donc allés à Issy-les-Moulineaux pour parler de reconnaissance faciale devant les gendarmes et les policiers. Bien sûr, la conversation fut courtoise, mais les points d'accord peu nombreux. La revue professionnelle des gendarmes s'en fait l'écho avec une honnêteté remarquable : https://lessor.org/a-la-une/reconnaissance-faciale-lindispensable-operation-seduction-pour-la-securite-interieure/.
 +
De notre côté nous publions notre propre compte-rendu de la conférence, avec le verbatim de ce que nous avons dit aux gendarmes : https://www.laquadrature.net/2019/09/27/ce-que-nous-avions-a-dire-a-ceux-qui-batissent-la-technopolice/. Bonne lecture à vous !
 +
 +
* '''« Technopolice contre Technopolice », l'article : https://www.laquadrature.net/2019/09/27/ce-que-nous-avions-a-dire-a-ceux-qui-batissent-la-technopolice/ '''
 +
* '''Le site Technopolice : https://technopolice.fr/ '''
 +
* '''Le manifeste de la campagne : https://technopolice.fr/presentation/ '''
 +
* '''Le forum des participant·es : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous & participez ! '''
 +
 +
==== Recours contre la CNIL et les cookies ====
 +
 +
Après le refus de notre référé en urgence le 29 juillet dernier, le rapporteur public doit rendre son avis ce lundi 30 septembre, à 14h, devant la 10e chambre du Conseil d'État. Nous y serons, et nous vous donnerons des nouvelles de notre recours contre la CNIL en sortant. À lundi !
 +
 +
'''Le point sur le recours contre la CNIL : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/ '''
 +
 +
 +
==== Soutenez La Quadrature <3 ====
 +
 +
Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !
 +
 +
'''Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/ '''
 +
 +
 +
==== Revue de presse : La Quadrature dans les médias ====
 +
 +
'''Technopolice'''
 +
* En France, une campagne est lancée contre la "technopolice" (surveillance urbaine de masse) — https://www.clubic.com/smart-city/actualite-869968-france-campagne-technopolice-surveillance-urbaine-masse.html [Clubic]
 +
* Journal du lundi 23 septembre — https://www.agoracotedazur.fr/podcast/journal-regional/ [Agora Côte d'Azur]
 +
* Reconnaissance faciale: l’indispensable opération séduction pour la sécurité intérieure — https://lessor.org/a-la-une/reconnaissance-faciale-lindispensable-operation-seduction-pour-la-securite-interieure/ [L'Essor]
 +
* À l'ère de la reconnaissance faciale, faut-il aussi protéger nos visages ? — https://www.cnetfrance.fr/news/l-ere-de-la-reconnaissance-faciale-faut-il-aussi-proteger-nos-visages-39890833.htm [CNet France]
 +
* La smart city et ses zones d'ombre — https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/la-smart-city-et-ses-zones-dombre-1134476 [Les Échos]
 +
* Reconnaissance faciale : le grand malaise — https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/reconnaissance-faciale-le-grand-malaise-51397 [Science et Vie]
 +
* How facial recognition is taking over a French city — https://www.politico.eu/article/how-facial-recognition-is-taking-over-a-french-riviera-city/ [Politico]
 +
 +
'''Divers'''
 +
* Internet et sa gouvernance : Sylvain Steer de l’association CECIL et de La Quadrature du Net — https://frequenceprotestante.com/diffusion/mouvement-international-de-la-reconciliation-m-i-r-du-22-09-2019/ [Fréquence Protestante]
 +
 +
=== AGENDA ===
 +
 +
==== Septembre 2019 ====
 +
* 28 : Arthur à Lille sur le droit des étrangers et la surveillance (14h) : http://lesaf.org/evenement/colloque-de-droit-des-etrangers-etrangers-fichier-leur-la-paix/
 +
* 30 : audience Cnil et cookies au Conseil d'État à 14h
 +
 +
==== Octobre 2019 ====
 +
* 9 : soirée Technopolice à la bibliothèque Rilke (Paris 6e arrondissement)
 +
* 17 : quadrapéro au Garage : oui c'est un jeudi ! (60 rue des Orteaux 75020 Paris)
 +
* 18 : projection de "Nothing to Hide" avec Syst à la bibliothèque Georges Brassens (75014) à 19h : https://quefaire.paris.fr/83423/surveillance-numerique-dangers-et-enjeux
 +
* 18 : conférence Technopolice à Angers
 +
* 19-20 : assemblée générale de La Quadrature du Net
 +
 +
 +
Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/
 +
 +
Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !
 +
 +
Datalove <3
  
 
== #170 - 20 septembre 2019 ==
 
== #170 - 20 septembre 2019 ==

Latest revision as of 18:29, 29 November 2019

Page d’archives des comptes rendus hebdomadaires « Que se passe-t-il au Garage ? » envoyés sur la liste de diffusion « Discussion ».

Contents

2019[edit]

#177 - 29 novembre 2019[edit]

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu


BILAN[edit]

À partir du 6 décembre, soutenez La Quadrature du Net ![edit]

Semaine calme en apparence, sans article publié ni recours au Conseil d'État. Mais en coulisse, on a quand même trouvé les journées trop courtes. Il y a eu des rencontres avec d'autres associations militantes, politiques, écologistes, et même palestiniennes. Il y a eu des séances de déchiffrage des lois, et d'élaboration de stratégies. Il y a eu des interventions publiques et des réponses à des journalistes. Il y a eu des discussions avec les nouveaux et les nouvelles venu·es sur le forum Technopolice : https://forum.technopolice.fr/.

Il y a eu aussi ce petit moment de satisfaction, quand la Commission européenne a mis une taloche à la « loi anti-haine » de Laetitia Avia, votée par l'Assemblée nationale en juillet dernier et bientôt examinée par la Sénat. Voir ici https://www.01net.com/actualites/la-proposition-de-loi-francaise-de-lutte-contre-la-cyberhaine-severement-critiquee-par-l-europe-1815344.html ou ici https://www.nextinpact.com/news/108442-loi-avia-contre-cyberhaine-critiques-commission-europeenne.htm. Outre des arguments relevant du droit commercial de l'Union, la lettre de la Commission rejoint nos propres arguments contre cette proposition de loi : l'absurdité de la contrainte de retrait en 24h des contenus signalés, les hébergeurs submergés de signalements qu'ils traiteront au plus vite, c'est-à-dire en supprimant systématiquement les contenus signalés pour se protéger contre les amendes, etc. On ne s'attendait pas à être aidé par l'Union européenne, merci pour le coup de main.

Et puis cette semaine, nous avons commencé à préparer la semaine prochaine. Vendredi prochain, le 6 décembre, on lancera notre campagne de soutien pour l'année 2020 : on aura besoin de vos dons, de votre enthousiasme, de vos relais auprès de vos cercles d'amis, de collègues et de followers en tous genres, on aura besoin de votre énergie pour faire connaître La Quadrature et ses combats toujours mieux. Si vous êtes en région parisienne vendredi prochain (et pas trop dépendant·e des transports en commun) rendez-vous au Garage pour boire un verre et discuter ensemble !

Relisez nos arguments contre la loi Avia « anti-haine » : https://www.laquadrature.net/resume-de-la-loi-haine/

Faites un don de soutien à La Quadrature dès maintenant : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Autour de "L'Utopie déchue" de Félix Tréguer

Divers


Agenda[edit]

Décembre 2019[edit]

  • 6 : Fête à dons : soirée de lancement de notre campagne de soutien pour l'année 2020, venez faire la fête au Garage à partir de 19h ! (au 60 rue des Orteaux, 75020 Paris)
  • 11 : Klorydryk interviendra à 12h lors des APIdays pour parler de "Personal data under state surveillance in 2019: Technopolice, facial recognition and fraudster hunt" : https://www.apidays.co/paris
  • 27-30 : Tea-house de La Quadrature au CCC à Leipzig (36C3) : https://www.ccc.de/en/updates/2019/36c3-in-leipzig


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#176 - 22 novembre 2019[edit]

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu


BILAN[edit]

Reconnaissance faciale des manifestants : tout est déjà en place[edit]

Quand on aborde le sujet de la reconnaissance faciale, il ne se passe généralement que quelques secondes avant que quelqu'un dise « la Chine ». C'est normal, les grands médias ont beaucoup parlé des expériences régionales de « crédit social » et de leurs aspects les plus spectaculaires, comme la piétonne sanctionnée quand elle traverse au rouge, ou le délinquant identifié dans le public et affiché sur les écrans géants d'un stade.

C'est un problème : si les gens croient que la reconnaissance faciale peut existe uniquement en Chine et sous un régime autoritaire, comment les intéresser à ce débat qui les concerne en réalité de manière directe, en France, aujourd'hui ? Le moyen le plus efficace, c'est de rendre publics tous les exemples bien réels de l'utilisation de la reconnaissance faciale, aujourd'hui, en France.

Il y a eu les portiques à l'entrée des lycées de Nice et Marseille : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/ Il y a eu l'application Alicem : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/ Et dans le contexte du mouvement des gilets jaunes et de la crise sociale que traverse le pays, il y a désormais la question de l'identification des manifestants : https://www.laquadrature.net/2019/11/18/la-reconnaissance-faciale-des-manifestants-est-deja-autorisee/.

Est-elle déjà pratiquée par les forces de police et de gendarmerie ? On n'en a pas la preuve irréfutable et indiscutable, même si des témoignages viennent nous dire « à la dernière manif, les flics m'ont appelé par mon prénom » : il faut encore vérifier que. Mais ce qu'on peut démontrer, c'est que tous les moyens techniques et réglementaires sont réunis pour que les forces de l'ordre analysent déjà, et en masse, les visages des personnes qu'elles filment et photographient pendant les manifestations. Une démonstration à lire de toute urgence.

Lisez notre analyse : https://www.laquadrature.net/2019/11/18/la-reconnaissance-faciale-des-manifestants-est-deja-autorisee/


Comment les politiques publiques encouragent la reconnaissance faciale[edit]

Vous avez peut-être entendu Christian Estrosi dire que « la reconnaissance faciale est inévitable », ou Cédric O (secrétaire d'État au numérique) déclarer que : « expérimenter la reconnaissance faciale est nécessaire pour que nos industriels progressent ». C'est un secret de Polichinelle : la seule raison qui rend la reconnaissance faciale aussi inévitable aux yeux des politiques, c'est parce qu'elle est la promesse d'un énorme marché mondial. Autoriser la reconnaissance faciale dans les villes de France, c'est à la fois ouvrir un marché intérieur et s'assurer un laboratoire à ciel ouvert pour perfectionner les dispositifs qui seront ensuite vendus dans le monde entier. Le rats de c elaboatoire, ce sont évidemment les habitants des villes françaises.

Même la CNIL semble regarder avec indulgence la possibilité d'autoriser les « expérimentations » en la matière, et concernant la reconnaissance faciale « à la volée » (la pire, celle qui identifie les visages de la vidéosurveillance en direct) elle n'oppose qu'un ridicule rempart en papier dentelle : sachez que sur ce sujet il faudra « une vigilance toute particulière », il faudra bien faire attention à faire attention...

Pour un tour d'horizon des forces qui soutiennent la reconnaissance faciale et son développement industriel dans nos vies, lisez notre analyse complète : https://www.laquadrature.net/2019/11/22/reconnaissance-faciale-le-bal-des-irresponsables/


Technopolice : un tract pour les maires de France[edit]

Jeudi soir, c'était la fin du congrès annuel des maires de France. Un congrès important, parce que c'est le dernier avant les campagnes pour les élections municipales de mars 2020. Nous avons donc décidé d'aller distribuer, à la sortie, un petit tract de la campagne Technopolice pour demander l'interdiction de la reconnaissance faciale. Il faisait nuit, il pleuvait, il faisait froid, mais on était souriants, nos tracts étaient imprimés sur des papiers de couleur, et les maires sortaient du pot de fin de congrès. Alors on a échangé quelques mots, des sourires, parfois plusieurs minutes de discussion, et même des adresses mails -- et on a rencontré toutes sortes de maires : ceux qui disent bravo, ceux qui disent "vous connaissez La Quadrature du Net ? », ceux qui disent « je suis POUR la reconnaissance faciale, au revoir ! », ceux qui disent « désolé, j'ai quatre caméras dans ma commune parce qu'on nous a déjà cambriolé la salle des fêtes, ça ne me fait pas plaisir mais c'est comme ça », ceux qui trouvent que la reconnaissance faciale c'est bien pour lutter contre les déjections canines (??), ceux qui disent « malheureusement mes administrés ça leur plaît ce genre de choses », ceux qui disent « on est cent-vingt-huit dans ma commune, on se connaît tous, pas besoin de reconnaissance faciale ! », ceux qui disent merci, ceux qui disent « on est contre ! », ceux qui disent « c'est en Chine ça non ? », ceux qui disent « ça n'existe pas chez nous », et même celui qui dit « ah non, pas vous ! » (il venait vraisemblablement de Saint-Étienne : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/ ).

Et c'est promis, tout est vrai.

Voici le texte du tract que nous avons donné aux maires :

« Serez-vous le premier maire à interdire la reconnaissance faciale dans votre commune ?

Madame la Maire, Monsieur le Maire,

parmi les nombreuses attributions qui vous échoient, les fonctions de police et de prévention de la délinquance ne sont pas les plus légères. Il est très facile, pour les politiciens de tout poils et pour les marchands de peur, de leur donner une importance disproportionnée dans la hiérarchie de vos devoirs, pour faire pression sur vous.

Les médias du pays s'ouvrent volontiers aux discours xénophobes et sécuritaires. La question sociale est reléguée par le gouvernement au rang des dépenses à réduire. Tout indique que l'humanité est devenue moins importante que la diminution des budgets publics.

Dans ce contexte, des sociétés viennent vous démarcher, soutenues par les services de police et de gendarmerie, et même par les ministères de tutelle, pour vous proposer des solutions purement techniques : la vidéosurveillance, la reconnaissance faciale, les micros d'ambiance dans les rues, les drones de supervision, l'analyse massive de données. Ces nouvelles technologies, plongées dans un bain magique d'intelligence artificielle, sont censées vous faciliter la tâche et vous soulager d'un poids énorme. Ne cédez pas.

La surveillance automatisée, permanente et généralisée, qui peut la désirer ? Qui, à part un tyran pervers ou un État totalitaire ? Ne croyez jamais être plus malins que la potentialité de l'outil. Quand une caméra identifie n'importe qui à la terrasse du café et sur le marché du samedi, sur le parking du supermarché et devant l'école des enfants, il est inutile de se croire vertueux et meilleur que la Stasi ou la Gestapo, parce que le mal est déjà fait.

L'idéologie dominante promeut l'autonomie des individus et l'entreprise privée. Mais chaque jour de l'année nous montre, en France, des hommes et des femmes soumis aux impératifs de la concurrence marchande et de la rentabilité financière, contre quoi aucun droit essentiel, aucune idée un peu élevée n'arrive à se faire entendre.

Aujourd'hui, les ministres et les industriels veulent imposer partout la reconnaissance faciale, qui transforme les visages en indicateurs de police – et même votre visage à vous. C'est une affaire de civilisation, et vous avez un rôle à jouer. Ce monde, nous sommes un très grand nombre à le refuser, mais nous cherchons des voix pour le dire :

VOUS pouvez refuser ces techniques invasives et totalitaires dès aujourd'hui,

VOUS pouvez susciter le débat dans votre commune dès lundi prochain,

VOUS pouvez être en mars 2020 le candidat qui ne brade pas l'humanité et les droits fondamentaux de ses administrés.

VOUS pouvez être le premier maire à interdire la reconnaissance faciale dans votre commune.

Nous veillons quant à nous à faire connaître tous les dispositifs de sécurité abusifs en déploiement ou en projet dans les villes de France : nous sommes Technopolice.fr. »


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 18 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Reconnaissance faciale

Bercy et les réseaux sociaux

Divers


Agenda[edit]

Novembre 2019[edit]

Décembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#175 - 8 novembre 2019[edit]

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu


BILAN[edit]

Article 57 du PLF 2020 : Bercy veut surveiller les contribuables sur Facebook[edit]

Le Projet de loi de finance est voté chaque année par le Parlement (Assemblée nationale et Sénat) pour établir le budget de l'État dans l'année qui vient. Il définit donc les ressources et les dépenses prévues. Dans celui de l'année prochaine, baptisé du doux nom de PLF2020, il y a un article numéro 57 qui pose un gros problème : http://www.assemblee-nationale.fr/15/projets/pl2272.asp#P6850_733924.

Le ministère des Finances — et plus particulièrement les services chargés de lutter contre la fraude fiscale, ont rédigé cet article qui les autorise à fouiller les réseaux sociaux et les sites de vente entre particuliers (type Le Bon Coin) pour débusquer les « vendeurs à la sauvette numérique » voire carrément les personnes qui mènent un train de vie incohérent avec leurs déclarations de revenus. Les douanes auraient aussi accès à ces données, sans doute pour trouver les revendeurs de produits importés sans déclaration (tabac, par exemple).

Concrètement, les services de contrôle auraient le droit de collecter massivement les données publiées sur Facebook ou ailleurs, et de les traiter avec leurs propres algorithmes pour dégager des profils à surveiller de plus près (avec des yeux d'humains, peut-on imaginer). Cela pose évidemment d'innombrables problèmes. D'abord, le plus évident : un tabou sauterait, et les services de l'administration pourraient donc utiliser systématiquement les photos et les propos des contribuables contre eux-mêmes.

Ensuite, ces publications disent beaucoup de choses au sujet des personnes qui les postent : leurs opinions politiques ou religieuses, leurs amitiés, leurs amours. Personne ne veut que le gouvernement ou les ministères s'en emparent, dans le contexte de tensions sociales et identitaires qui est le nôtre.

Qu'on cherche à coincer les fraudeurs fiscaux qui échappent à l'impôt et spolient la collectivité de ses moyens légitimes, c'est une bonne chose. Il est souhaitable par exemple que l'évasion fiscale des grandes entreprises soit sévèrement réprimée. Mais que la répression des fraudes soit le prétexte au flicage général des citoyens, c'est autre chose. Nous ne cherchons pas à protéger les fraudeurs : nous voulons protéger l'intimité et la vie privée de chacun et de chacune et empêcher que la lutte contre la fraude ne soit instrumentalisée en contrôle social généralisé. Nos arguments sont développés dans cette analyse, qui est aussi un appel, adressé aux parlementaires, à ne pas laisser passer cet article qui créerait un précédent très dangereux : https://www.laquadrature.net/2019/11/05/le-parlement-doit-rejeter-le-flicage-fiscal-des-reseaux-sociaux/.

La CNIL est du même avis que nous : http://www2.assemblee-nationale.fr/content/download/180780/1810828/version/1/file/Projet+d%27avis+-+article+57+PLF.pdf. Le Conseil d'État a lui aussi émis des réserves sur cet article, jugeant qu'il s'agissait d'un « cavalier législatif », c'est-à-dire qu'il n'est pas à sa place, sauf par pur opportunisme, dans un projet de loi de finance. L'article pourrait être rejeté pour ces raisons de forme, mais il faut qu'il le soit sur le fond aussi : la part publique de nos vies sur internet ne doit pas devenir le prétexte d'une surveillance générale des comportements.

Lisez notre analyse et notre appel aux parlementaires : https://www.laquadrature.net/2019/11/05/le-parlement-doit-rejeter-le-flicage-fiscal-des-reseaux-sociaux/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 18 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

Article 57 du PLF


Agenda[edit]

Novembre 2019[edit]

Décembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#174 - 31 octobre 2019[edit]

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine. Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin et Mathieu


BILAN[edit]

Au revoir Okhin ![edit]

Après quatre années passées à coder et décoder le monde pour La Quadrature (tout ça avec le même clavier !), Okhin quitte le Garage : on l'embrasse fort et on lui souhaite plein de bonnes choses pour la suite <3


Technopolice : deux victoires contre la société de surveillance ![edit]

La Quadrature critique souvent la CNIL à cause de sa faiblesse volontaire, tout récemment encore à propos de sa conception très laxiste de l'application du RGPD en France : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/. Mais la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés est un être aux milles facettes qui peut encore étonner.

Lundi, nous avons appris par la presse (https://www.mediapart.fr/journal/france/281019/la-cnil-juge-illegale-la-reconnaissance-faciale-l-entree-des-lycees) que la CNIL avait rendu un avis au sujet des portiques de reconnaissance faciale à l'entrée des lycées. En février 2019, avec un groupe d'associations (LDH Nice, CGT Educ'Action, FCPE), nous avons lancé l'alerte sur ces dispositifs en phase d'expérimentation dans la région Sud (à Nice et à Marseille) et nous avons déposé un recours au tribunal administratif contre la délibération qui les avait rendus possibles : https://www.laquadrature.net/2019/02/19/reconnaissance-faciale-un-recours-pour-faire-barrage-a-la-surveillance-biometrique/.

Inquiétés par notre petit remue-ménage et le tapage médiatique qui a suivi, les responsables de la région Sud avaient voulu border le cadre légal de leur expérience, et décidé de demander un avis à la CNIL. Ils n'ont pas été déçus du voyage : « Ce dispositif ne saurait être légalement mis en œuvre », dit la CNIL. Nous publions aussitôt un article pour nous réjouir de cet avis : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/.

Renaud Muselier, le président de la région, est quant à lui furibard depuis lundi : « Je regrette vivement que la CNIL place la sécurité des élèves de la région Sud en dessous de son idéologie poussiéreuse » (https://twitter.com/RenaudMuselier/status/1189191833110188033). Le bras de fer est engagé, et nous le suivrons avec beaucoup d'intérêt, en espérant secrètement le moment délicieux où les dirigeants de la région Sud, en pleine exaltation sécuritaire, nous diront que leurs administrés exigent d'être filmés et surveillés en permanence.

Mardi matin, deuxième lame. La CNIL est en pleine forme. Nous apprenons de nouveau par la presse (https://www.telerama.fr/medias/la-cnil-tire-les-oreilles-intelligentes-de-saint-etienne,n6492439.php ) que la commission s'est exprimée aussi sur la volonté de Saint-Étienne de déployer des micros dans ses rues (voir notre article ici : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/). Là encore, avis défavorable. Selon les propres mots de Mme Marie-Laure Denis, présidente de la commission, les projets stéphanois sont « susceptibles de violer les textes relatifs à la protection des données à caractère personnel ». C'est-à-dire, illégaux.

Ce sont donc deux victoires pour tous les adversaires de la technopolice. Mais il faut avoir le triomphalisme modeste : Cédric O, le secrétaire d'État au numérique, est très favorable à l'expérimentation, façon savant fou ou petit chimiste amateur (https://twitter.com/cedric_o/status/1188364388178239488). Tout converge pour que le gouvernement invente une loi de manière urgente, pour « autoriser et encadrer » la reconnaissance faciale. De notre côté, nous sommes partisans de l'interdiction : https://www.laquadrature.net/2019/10/25/pour-imposer-la-reconnaissance-faciale-letat-et-les-industriels-main-dans-la-main/. Il y aura d'autres batailles.

Tribune de Félix et Martin pour interdiction de la reconnaissance faciale : https://www.laquadrature.net/2019/10/25/pour-imposer-la-reconnaissance-faciale-letat-et-les-industriels-main-dans-la-main/

Première victoire contre la reconnaissance faciale : https://www.laquadrature.net/2019/10/28/lycees-nice-marseille-premiere-victoire-contre-la-reconnaissance-faciale/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 19 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Vidéos

LA CNIL et la reconnaissance faciale

Alicem


Agenda[edit]

Novembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier public (CalDav) : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#173 - 18 octobre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Reconnaissance faciale : l'acceptation qui vient[edit]

La folie médiatique autour de la question de la reconnaissance faciale et de l'appli Alicem ne faiblit pas. On vous en parlait déjà la semaine dernière : toutes les rédactions (presque !) nous interrogent sur notre recours contre l'application Alicem (vous trouverez les liens vers les articles en fin de page). Bref, le sujet est à la une, à la radio, à la télé et dans la presse écrite, et Monsieur Cédric 0, secrétaire d'État chargé du numérique, était donc obligé de s'exprimer sur le sujet : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/10/14/cedric-o-experimenter-la-reconnaissance-faciale-est-necessaire-pour-que-nos-industriels-progressent_6015395_3234.html. Il est en même temps apaisant et ferme, comme un bon ministre doit l'être, et sait trouver les mots qui rassemblent : la reconnaissance faciale a quand même des bons côtés, faut pas s'inquiéter trop. On caricature à peine.

Les mots de Monsieur O ont cette ambiguïté grâce à laquelle on reconnaît en même temps la bonne vieille langue de bois et la rhétorique marketing de l'entreprise privée. On a l'impression que ces gens utilisent des mots impressionnants à cause de leur effet paralysant, un peu comme la police gaze et cogne ses interlocuteurs d'avance. Par exemple, dit le secrétaire d'État chargé du numérique; si on rejette la reconnaissance faciale par principe c'est qu'on a « une vision exclusivement nihiliste » de la reconnaissance faciale. Nihiliste ? Le mot est inattendu, il surprend, et c'est justement son rôle.

En français ordinaire, si quelqu'un voit les défauts d'une chose, on parlera de vision « négative ». Quand le secrétaire d'État dit «nihiliste », il dit donc quelque chose de plus, quelque chose de plus grave, et surtout il éveille en vrac une quantité de choses qui résonnent en même temps dans l'oreille de ceux qui l'écoutent : le nihiliste ne croit en rien, le nihiliste ne sait que critiquer, le nihiliste ne propose rien, le nihiliste est un peu un terroriste russe du 19e siècle, le nihiliste n'est pas sérieux, le nihiliste n'est pas raisonnable, le nihiliste fabrique des marmites à clous dans sa cuisine, le nihiliste est un black bloc, le nihiliste est un gamin — et La Quadrature est nihiliste.

Monsieur le secrétaire d'État a dû être emporté dans son élan à cause du mot « quadrature », qui donne souvent envie de parler latin (on le sait bien, ça nous arrive tout le temps).

Parce qu'en réalité, dans le vrai monde, notre opposition à la reconnaissance faciale n'a aucun rapport avec le nihilisme. Elle est simple, oui : https://twitter.com/laquadrature/status/1177547292771045376. Mais notre opposition ne nie rien. Elle affirme, bien au contraire : c'est au nom d'une certaine hauteur humaine que nous sommes opposés à l'idée que la population devienne un cheptel surveillé par une caméra numérique.

Le principal argument de Cédric O est économique : « Expérimenter la reconnaissance faciale est nécessaire pour que nos industriels progressent ». C'est dans la droite ligne de la logique générale du gouvernement Macron-Philippe, qui arbitre toujours en faveur de l'entreprise privée et du monde des affaires. En l'occurrence, même les droits fondamentaux deviennent secondaires. Le dialogue est décidément une chose difficile. Le secrétaire d'État chargé du numérique (ancien salarié de l'équipementier militaire Safran) pose sur la table le pistolet de « nos entreprises qui créent de l'emploi ». Refuser la reconnaissance faciale, c'est tout simplement creuser la dette et préférer le chômage (sans parler du nihilisme !). Dissuasion massive. On sent déjà que le débat public sera serein.

Mais au lycée des Eucalyptus, à Nice, le dialogue n'est pas plus facile. C'est un des deux lycées choisis par la région Sud pour tester un portique de reconnaissance faciale à l'entrée des élèves. Comme nous avons attaqué cette expérimentation devant le tribunal administratif, la direction du lycée a convié La Quadrature au débat qu'elle organise dans ses locaux avec le personnel et les éléves. Mais on pouvait venir à condition de ne pas défendre de position politique. Avouez que c'est un peu compliqué. Un article à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/10/15/reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-debat-impossible/

Le site Technopolice : https://technopolice.fr/

Le forum Technopolice : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous !


CNIL : démission acceptée[edit]

La CNIL a décidé en juillet dernier de repousser encore jusqu'à 2020 la pleine application du RGPD en France. Nous avons aussitôt attaqué cette décision devant le Conseil d'État : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/. Mercredi 16 octobre, le Conseil d'État a rendu son arrêt : La Quadrature a perdu, et la CNIL a le droit de ne pas exercer son pouvoir de sanction sur les entreprises qui ne respectent pas la loi. Pourquoi ? En gros, la CNIL peut se défausser parce que d'autres autorités (les tribunaux) ont également le pouvoir de faire respecter le RGPD. Tout se passe comme si la CNIL avait présenté sa démission, et que le Conseil d'État l'avait acceptée...

Une analyse à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/10/17/le-conseil-detat-autorise-la-cnil-a-ignorer-le-rgpd/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

Alicem et la reconnaissance faciale

CNIL et cookies

Divers


AGENDA[edit]

Octobre 2019[edit]

  • 19-20 : assemblée générale de La Quadrature du Net

Novembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#172 - 11 octobre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Alicem : quand les médias découvrent enfin la reconnaissance faciale[edit]

Au Garage cette semaine, on a vu naître un petit emballement médiatique — c'est-à-dire un événement purement médiatique, sans lien avec une actualité nouvelle : le buzz autour de l'application Alicem. Qu'est-ce qui s'est passé ? On rembobine.

En mai 2019, Next INPact publie un article de Marc Rees (https://www.nextinpact.com/news/107883-alicem-biometrie-identite-numerique-sur-mobile-fait-tiquer-cnil.htm) qui a repéré dans le Journal officiel l'annonce d'une future application baptisée Alicem, pour « Authentification en ligne certifiée sur mobile ». L'ambition : qu'une personne qui a un téléphone mobile et une pièce d'identité biométrique (passeport ou CNI) puisse obtenir une « identité numérique » France Connect, pour s'identifier auprès des sites administratifs importants (impôts, retraites, aides sociales, banques, etc.). L'astuce : demander à l'usager de se photographier et de faire une vidéo, et comparer cette image avec la photo enregistrée dans son titre d'identité biométrique.

Mais ce qui attire l'attention du journaliste, c'est que la CNIL a froncé les sourcils : outre le problème de la sécurité de ces données (stockage, transfert, consultation), la commission a remarqué qu'on ne pouvait pas utiliser l'application si on refusait la reconnaissance faciale, ce qui est contraire au consentement libre de l'utilisateur (il doit pouvoir choisir une autre solution).

Peu de temps après avoir pris connaissance de l'affaire, le réseau secret des juristes de La Quadrature a donc lancé un nouveau plan machiavélique pour renverser l'État, le patriarcat et le capitalisme (on procède toujours comme ça). Un recours est déposé devant le Conseil d'État le 15 juillet 2019 : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/, sur la base de ce problème de consentement obligatoire. L'histoire aurait pu s'arrêter là, oubliée dans le temps long des procédures — d'ailleurs on attend toujours que la cour fixe une date pour l'audience.

Mais la semaine dernière, l'agence Bloomberg, gros acteur mondial de l'information financière, a lancé le pavé Alicem en direction de la France, et sans mettre les gants : "French Liberté Tested by Nationwide Facial Recognition ID Plan" (avant d'adopter un autre titre plus factuel et plus doux : https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-10-03/french-liberte-tested-by-nationwide-facial-recognition-id-plan). La première phrase présente la France comme premier pays européen à imposer la reconnaissance faciale à ses habitants. Le recours de La Quadrature est présenté au deuxième paragraphe. La comparaison avec la Chine et Singapour arrive quelques lignes plus loin.

Apparemment, Bloomberg a un lectorat légèrement plus large que le site web de La Quadrature... Depuis la publication de cet article, le téléphone n'arrête pas de sonner. Nous avons répondu à autant de journalistes que possible, vous trouverez une bonne sélection d'articles dans la revue de presse un peu plus bas. En plein lancement de notre campagne contre la Technopolice et notamment contre la vidéosurveillance et la reconnaissance faciale, c'est amusant de voir le sujet arriver dans le débat public par un autre chemin. Mais ce n'est vraiment pas un problème : tout ce qui peut amener le plus grand nombre à questionner les techniques de surveillance, c'est un progrès !

Notre recours contre Alicem : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/

Le site Technopolice : https://technopolice.fr/

Le forum Technopolice : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous !


Audience devant la CJUE[edit]

On vous avait parlé rapidement, il y a quelques semaines, de notre audience devant la Cour de justice de l'Union européenne : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG#Grande_audience_devant_la_CJUE. Nous publions cette semaine sur notre site un compte-rendu plus officiel de l'audience. À lire en attendant la décision de la cour, qui devrait arriver en janvier prochain.

Le compte rendu de l'audience devant la CJUE : https://www.laquadrature.net/2019/10/11/recours-contre-le-renseignement-compte-rendu-de-notre-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

CNIL et cookies

Alicem et la reconnaissance faciale

Divers

En vidéo


AGENDA[edit]

Octobre 2019[edit]

Novembre 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#171 - 27 septembre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Technopolice contre Technopolice : une rencontre au sommet[edit]

Une semaine assez calme au Garage. Plusieurs d'entre nous ont pris des congés pour se reposer un peu après un été bien rempli — il fallait préparer la rentrée — avec les nombreuses audiences devant les cours de France et d'Europe (le référé contre la CNIL devant le Conseil d'État : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/, ou la grande audience sur le renseignement devant la CJUE : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/).

Pour celles et ceux qui sont restés travailler, l'énergie est toujours concentrée sur notre toute nouvelle campagne Technopolice (https://technopolice.fr ). Dans ce cadre, nous avions accepté il y a plusieurs mois une invitation de la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) pour un événement qu'elle organisait avec la direction générale de la police nationale (DGPN) et le service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI2), un forum des professionnels de la sécurité nationale, sobrement intitulé : « Technopolice ». On ne pouvait pas refuser.

Quand La Quadrature rencontre la DGGN.
Revues disponibles lors du 24e forum Technopolice de la DGGN.

Mardi, Félix et Martin sont donc allés à Issy-les-Moulineaux pour parler de reconnaissance faciale devant les gendarmes et les policiers. Bien sûr, la conversation fut courtoise, mais les points d'accord peu nombreux. La revue professionnelle des gendarmes s'en fait l'écho avec une honnêteté remarquable : https://lessor.org/a-la-une/reconnaissance-faciale-lindispensable-operation-seduction-pour-la-securite-interieure/. De notre côté nous publions notre propre compte-rendu de la conférence, avec le verbatim de ce que nous avons dit aux gendarmes : https://www.laquadrature.net/2019/09/27/ce-que-nous-avions-a-dire-a-ceux-qui-batissent-la-technopolice/. Bonne lecture à vous !

Recours contre la CNIL et les cookies[edit]

Après le refus de notre référé en urgence le 29 juillet dernier, le rapporteur public doit rendre son avis ce lundi 30 septembre, à 14h, devant la 10e chambre du Conseil d'État. Nous y serons, et nous vous donnerons des nouvelles de notre recours contre la CNIL en sortant. À lundi !

Le point sur le recours contre la CNIL : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 20 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

Divers

AGENDA[edit]

Septembre 2019[edit]

Octobre 2019[edit]

  • 9 : soirée Technopolice à la bibliothèque Rilke (Paris 6e arrondissement)
  • 17 : quadrapéro au Garage : oui c'est un jeudi ! (60 rue des Orteaux 75020 Paris)
  • 18 : projection de "Nothing to Hide" avec Syst à la bibliothèque Georges Brassens (75014) à 19h : https://quefaire.paris.fr/83423/surveillance-numerique-dangers-et-enjeux
  • 18 : conférence Technopolice à Angers
  • 19-20 : assemblée générale de La Quadrature du Net


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

#170 - 20 septembre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Technopolice : la campagne est lancée, rejoignez-nous ![edit]

C'est parti ! Au Garage, on travaille sur ce projet, à bas bruit, depuis des mois. Quelques signaux s'étaient échappés : un article sur « un recours contre la biométrie dans des lycées de la région Sud (https://www.laquadrature.net/2019/02/19/reconnaissance-faciale-un-recours-pour-faire-barrage-a-la-surveillance-biometrique/ ), un article sur la reconnaissance faciale (https://www.laquadrature.net/2019/06/21/le-vrai-visage-de-la-reconnaissance-faciale/ ), la publication de documents sur les projets de surveillance à Saint-Étienne (https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/ ), ou encore la conf de Guinness au CCCAmp 2019 (https://media.ccc.de/v/Camp2019-10329-technopolice_calling_out_so-called_safe_cities )... D'accord, ce n'était pas discret. Mais l'heure est venue d'entrer dans le vif du sujet.

Lundi, Arthur, Marne et Martin étaient à Nice pour tenir une conférence de presse avec des membres de la LDH, de la CGT Educ'action et de la FCPE. Ensemble, ils ont présenté la campagne Technopolice et son site : https://www.technopolice.fr. Si vous avez manqué la conférence de presse, la vidéo est toujours accessible sur notre compte Twitter : https://twitter.com/laquadrature/status/1173519142298636289 (la présentation proprement dite commence à 20 minutes environ).

Alors, Qu'est-ce que c'est que ça veut dire, Technopolice ? Pour faire simple, c'est à la fois ce qu'on attaque, le nom de la campagne, et l'adresse du site — on a pensé que c'était plus pratique comme ça.

Ce qu'on attaque. La « technopolice », c'est l'ensemble des techniques numériques mises au service de la surveillance de la population : vidéo, reconnaissance faciale, détection des bruits et des mouvements, Big Data croisant les données de la police, des hôpitaux et des pompiers, les réseaux sociaux et les réseaux routiers, les prévisions de la météo et les fichiers d'identité biométrique. On caricature à peine. Le fantasme de tout savoir et de tout anticiper est bien réel, et c'est même l'argument de vente principal de ces « solutions » techniques vendues au prix fort par de grandes entreprises bien connues (Engi Inéo, Thalès, IBM, Huawei ou Cisco) aux maires des villes grandes ou moyennes. Les projets sont très nombreux, et la densité de surveillance de nos activités telle qu'on la connaît sur Internet (à des fins commerciales) se retrouve dans nos rues (à des fins policières). À l'approche des campagnes politiques pour les élections municipales de mars 2020, il fallait mettre le sujet sur la table : révéler l'ampleur des dégâts, poser le débat sur la place publique, et en faire un sujet de discussion pour le printemps municipal qui arrive à toute vitesse.

Le nom de la campagne. La Quadrature est une toute petite association, et on ne peut pas être partout. Mais on peut aider les autres à se mobiliser, leur fournir les outils intellectuels, pratiques, ou médiatiques pour le faire. La campagne Technopolice, c'est ça : une grande caisse claire sur laquelle on va taper tous les jours en disant à tout le monde : « Emparez-vous du sujet, mêlez-vous de ce qui vous regarde, intéressez-vous à ce qui se passe dans votre ville, rejoignez le mouvement ! » On ne peut pas laisser s'installer la surveillance totale de nos vies sans au moins se demander si c'est bien nécessaire, et comment ça se passe en vrai.

L'adresse du site. Si vous allez sur www.technopolice.fr, vous pourrez lire les travaux de ce collectif : des articles, des analyses, des documents fuités, des fiches techniques, une cartographie des villes technopolicières, etc. Mais si vous voulez enquêter sur la surveillance dans votre ville, alors inscrivez-vous vite sur le forum : https://forum.technopolice.fr/. C'est là qu'on se retrouve pour travailler ensemble, mettre en commun les moyens de se renseigner, les méthodes, les bons plans, les idées, les trouvailles, et les événements publics qu'on aura envie d'organiser. Venez technojouer avec nous !

L'article de lancement : https://www.laquadrature.net/2019/09/16/la-quadrature-du-net-ouvre-la-bataille-contre-la-technopolice/

Le manifeste : https://technopolice.fr/presentation/

Le site Technopolice : https://technopolice.fr/

Le forum des participant·es : https://forum.technopolice.fr/ — inscrivez-vous !


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 21 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

L'utopie déchue de Félix Tréguer

Divers


AGENDA[edit]

Septembre 2019[edit]

Octobre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#169 - 13 septembre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Grande audience devant la CJUE[edit]

Lundi et mardi, La Quadrature était au Luxembourg, pour la grande audience sur la loi renseignement et l'obligation généralisée de rétention des données de connexion, devant la Cour de justice de l'Union européenne.

Voilà quatre ans que nous travaillons sur ce sujet, vous pouvez renouer le fil en lisant cet article qui résume l'affaire : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/. Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature, a pris la parole devant les juges, pour démontrer la dimension abusive d'une surveillance généralisée et de la conservation disproportionnée des données.

De nombreuses autres associations européennes attaquaient aussi les services de police et de renseignement de leur propre pays, pour les mêmes raisons, et la Cour jugeait la question dans son ensemble. C'est pourquoi La Quadrature n'était pas la seule à plaider, tandis que les représentants des États membres défilaient à la barre pour justifier leurs pratiques. De manière étonnante, ils ont tous déployé la même rhétorique, et avaient sans doute organisé entre eux un concours de l'anecdote la plus larmoyante. Les histoires de terroristes arrêtés à temps étaient bien sûr en bonne place et répondaient au sujet, mais la palme d'or revient peut-être à une histoire de détournement d'héritage qui avait pu être résolue grâce à la rétention généralisée des données. Protéger la veuve et l'orphelin, ça marche toujours.

La Cour a montré son agacement devant ce ressassement, et écouté les associations plaignantes avec attention. Seul nuage noir, l'avis du contrôleur européen (la CNIL européenne, en gros), qui avait l'air de trouver qu'à certaines conditions, la rétention généralisée pouvait se défendre. L'avocat général de la Cour devrait rendre son avis à la toute fin de l'année, ou en janvier 2020, et l'arrêt de la Cour devrait donc arriver encore quelques mois plus tard.

Nous avons live-twitté les discussions sur nos fils Twitter (https://twitter.com/laquadrature/status/1170965009696022528) et Mastodon (https://mamot.fr/@LaQuadrature/102761302594674414), mais le suivi le plus décoiffant est celui de Bastien Le Querrec, qui a tenu en haleine des centaines de lecteurs pendant les deux journées d'audience : le 9 septembre (https://twitter.com/BLeQuerrec/status/1170944169008910337) et le 10 septembre (https://twitter.com/BLeQuerrec/status/1171307240449597440). Nous publierons prochainement un compte-rendu détaillé de l'audience telle que les personnes présentes l'ont vue et vécue. En attendant, vous avez de la lecture !

La vidéo qui présentait l'audience : https://video.lqdn.fr/videos/watch/0fed2589-6aee-49c4-be59-94d4c51bdf81 L'article pour comprendre le contexte : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/


La Quadrature au Grand Est Numérique[edit]

On pourrait croire que c'est l'histoire d'un malentendu. Klorydryk, membre de La Quadrature, est intervenu jeudi au cours du Grand Est Numérique, un événement organisé à Metz pour promouvoir les entreprises du numérique (https://gen.grandestnumerique.org). Comme le rapporte la presse locale, la « ville numérique » est à la fête : https://www.republicain-lorrain.fr/economie/2019/09/13/gen-7e-quoi-de-neuf-dans-le-numerique-cette-annee. Klorydryk était venu pour présenter les chantiers et les actions de La Quadrature, et certainement pas pour se réjouir des progrès de la vidéosurveillance ou de la « safe city ».

Mais ce n'est pas du tout ce que les organisateurs de l’événement ont laissé entendre : le compte Twitter officiel de #GEN2019 a posté deux messages sur ce passage, en laissant penser que LQDN considérait les systèmes de surveillance automatisés comme acceptables, si la population était informée (https://twitter.com/GENumerique/status/1172068419950301184). C'est non : La Quadrature ne peut pas laisser dire qu'elle défend l'idée de « co-construire l'acceptation » de la surveillance généralisée.

Voici la réalité : Klorydryk expliquait que les systèmes actuellement déployés dans certaines villes l'avaient été sans concertation aucune, et que les usagers des espaces publics ne savaient très probablement même pas qu'ils étaient épiés, écoutés, analysés par des systèmes automatisés. Et que c'était inacceptable. À partir de là, l'équipe de #GEN2019, apparemment soucieuse d'arrondir les angles pour flatter les nombreux élus présents, en a déduit que pour La Quadrature, la surveillance serait acceptable si le public était informé. Bien sûr que non : ces systèmes sont inacceptables par construction.

Le compte-rendu de la conférence se termine en précisant que « les élus présent ont nuancé les propos » du conférencier : pour quelle autre conférence se permet-on ce genre de commentaire ? Malentendu ou désinformation, la frontière est mince.

Le résumé officiel de la conférence : https://gen.grandestnumerique.org/2019/09/12/conference-la-quadrature-du-net-11-ans-de-defense-des-droits-et-libertes-sur-internet/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 22 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Technopolice

CJUE et renseignement

RGPD

Biométrie

GAFAM


AGENDA[edit]

Septembre 2019[edit]

  • 16 : conférence de presse Technopolice à 11h à Nice (La Zonmé, 7 bis Rue des Combattants en Afrique du Nord)
  • 19 : conférence de Félix Tréguer à Sciences Po (75006) à 14h30
  • 20 : quadrapéro au Garage à partir de 19h
  • 23 : Confiance et liberté, Syst à la Recyclerie (75018) à 18h30
  • 25 : Présentation du livre "L'Utopie déchue" de Félix Tréguer au CNRS (75017) à 16h
  • 27 : Le quatrième âge de l'informatique sociale, Philippe Aigrain et Félix Tréguer à 15h50 au CNRS (75017)


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#168 - 6 septembre 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage cette semaine.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Au lycée Ampère de Marseille, contre la reconnaissance faciale[edit]

Mardi, La Quadrature a fait sa rentrée scolaire à Marseille : en ouverture d'une année où la question de la surveillance sera centrale, il fallait marquer le coup, et le lycée Ampère était l'endroit idéal.

Le lycée Ampère de Marseille est l'un des deux établissements pilotes (avec Les Eucalyptus à Nice) choisis pour tester un système de reconnaissance faciale à l'entrée des lycées gérés par la région PACA.

Avec la LDH, la FCPE et la CGT Educ'Action locales, nous avons déposé en février dernier un recours devant le tribunal administratif de Marseille pour arrêter cette « expérimentation ». Mais en attendant que la justice et la CNIL rappellent à la région que les expérimentations ne sont pas affranchies des lois, il fallait en parler avec les premiers concernés : les élèves du lycée. D'où ce tractage au petit matin devant les portes de l'établissement.

Tract ampere 201909 01.png
Tract ampere 201909 02.png
Tractage ampere 201909 01.jpeg
Tractage ampere 201909 02.jpeg

On a distribué nos tracts et parlé avec les gens : il y avait bien sûr les classiques « et alors ? » (c'est tellement chic d'être blasé), il y eut bien sûr le légitime amour du progrès (c'est un lycée technique, et la technique a indéniablement de bons côtés), mais il y eut surtout beaucoup de réceptivité, une vraie attention, et des discussions avec les élèves, et aussi entre élèves.

À l'inverse, notre présence n'a pas beaucoup plu à l'administration, et certains professeurs ont même estimé que nous venions troubler l'atmosphère, alors qu'ils avaient décidé d'aborder la question avec leurs élèves. Bien entendu, nous ne souhaitions pas du tout nous substituer à eux, ni à leur mission pédagogique : notre rôle, bien distinct de celui des enseignants, est de rappeler aux élèves que ce qui se passe dans leur lycée s'inscrit dans un ensemble beaucoup plus vaste et très cohérent, de l'échelle de la ville à celle du pays et du monde entier.

La surveillance numérique, sur Internet et dans la rue, doit devenir un sujet de discussion publique. La Quadrature n'est pas là pour étouffer le débat.

Notre recours contre la reconnaissance faciale dans les lycées de PACA : https://www.laquadrature.net/2019/02/19/reconnaissance-faciale-un-recours-pour-faire-barrage-a-la-surveillance-biometrique/


Préparation de l'audience devant la CJUE[edit]

Vous le savez sans doute déjà : lundi et mardi prochain, le 9 et le 10 septembre, La Quadrature sera entendue par la Cour de Justice de l'Union européenne, au Luxembourg, dans le cadre d'un question préjudicielle concernant les pratiques du renseignement français et la rétention des données des personnes résidant en France.

C'est un très gros dossier, ouvert par La Quadrature depuis quatre ans déjà, au moment de la loi Renseignement. L'enjeu est énorme pour nous et pour l'Europe entière : plusieurs pays viennent plaider pour défendre leurs pratiques (illégales) de renseignement, dont la France, et de nombreuses autres associations seront entendues. Alors on se prépare. Écrire, discuter, jouer l'avocat du diable, se mettre dans la tête de l'adversaire, fourbir son arsenal conceptuel, astiquer ses arguments et aiguiser ses raisonnements : on n'a pas chômé cette semaine. À lundi sur Twitter (@laquadrature) et sur Mastodon (@LaQuadrature@mamot.fr) pour suivre les débats !

Pour tout comprendre avant l'audience : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 22 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

CJUE et renseignement

Interopérabilité

GAFAM

AliceM


AGENDA[edit]

Septembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#167 - 30 août 2019[edit]

Coucou !

Voici le compte-rendu de l'activité du Garage ces deux dernières semaines.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Référé contre la CNIL : le Conseil d'État renvoie à septembre[edit]

Faute de « Que se passe-t-il au Garage ? » la semaine dernière — on dit aussi QSPTAG, la prononciation est libre —, on ne vous a pas parlé de notre référé de suspension contre la décision de la CNIL de repousser d'un an l'application du RGPD en matière de consentement pour les cookies et les outils de pistage publicitaire.

Le Conseil d'État a rendu sa décision beaucoup plus vite que prévu : il a refusé notre demande de suspension en urgence, jugeant qu'il n'y avait pas urgence.

Mais il nous adonné satisfaction d'une façon subtile : l'audience sur le fond de notre demande, qu'on imaginait se tenir dans de nombreux mois, a été fixé à septembre, donc beaucoup plus tôt que ce qu'on espérait, ce qui est donc une façon d'accorder en même temps une certaine urgence et une importance certaine à notre question.

Pour tout reprendre depuis le début et tout comprendre sans un pli, lisez notre compte-rendu paru l 21 août : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/

Compte-rendu de notre référé contre la CNIL : https://www.laquadrature.net/2019/08/21/surveillance-publicitaire-compte-rendu-du-refere-contre-la-cnil/


Retour du CCCamp 2019[edit]

La Quadrature est allée construire sa (mondialement) célèbre Tea-House dans les prés de Mildenberg, tout près de Berlin, en Allemagne, pour le Chaos Communication Camp 2019.

Le montage a été compliqué mais le résultat était très beau, regardez la photo !

La Tea-House au CCCamp 2019 <3

La tea-house est un lieu où les participants viennent souffler un peu à l'écart de l'agitation du Camp, pour boire un thé, se rencontrer, et discuter.

Comme à chaque fois on trouve qu'on n'était pas assez nombreux·ses pour installer et animer la tea-house, qu'on n'a pas assez rencontré de festivaliers, et qu'on aurait dû discuter encore plus avec les militants des autres associations européennes, et qu'on aurait dû boire plus de thé... Mais toutes ces petites frustrations veulent tout simplement dire que c'était génial, comme à chaque fois, et qu'on a envie d'y retourner, et qu'on ira sans doute au Chaos Communication Congress en décembre, et au prochain Camp dans quatre ans !

Plus d'infos sur le CCCamp 2019 : https://events.ccc.de/camp/2019/wiki/Main_Page (anglais) et https://events.ccc.de/category/camp/ (anglais et allemand)


Grand ménage de rentrée[edit]

Les habitants du Garage rentrent lentement de vacances les uns après les autres. Comme le Garage était un tout petit peu en désordre, ils se sont lancés dans un grand rangement de rentrée.

Maintenant, le Garage est presque aussi beau que la tea-house : regardez l'autre photo !

On a rangé le Garage ! Regardez !


Pour en voir plus et fêter la rentrée avec nous, venez au Quadrapéro le vendredi 20 septembre !


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 23 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Référé contre la CNIL

Données personnelles

Loi anti-haine

Recours contre AliceM


AGENDA[edit]

Septembre 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#166 - 16 août 2019[edit]

Coucou !

Le mois d'août est bien calme, mais au Garage on s'active quand même : il a fallu préparer le matériel pour notre déplacement au CCCamp de Berlin, et affûter nos arguments pour aller défendre nos positions devant le Conseil d'État. On espère que vos spritz en terrasse étaient bons, et que vous nous en avez gardé un au frais.

Bonne lecture ! Et pour toutes vos remarques et vos questions, il suffit de répondre à ce mail <3

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

La CNIL aime trop la surveillance publicitaire[edit]

Mercredi matin, le 14 août, plusieurs membres de La Quadrature (Alexis, Arthur, Benjamin, Claire, Marne, Martin, Porképix, Vi...) étaient présent·es au Conseil d'État pour soutenir notre référé contre la CNIL. De quoi parle-t-on ? Si vous avez manqué les épisodes précédents, c'est très simple : la CNIL a annoncé en juin son intention de donner encore un délai d'indulgence d'un an aux entreprises qui ne respectent pas le consentement explicite exigé par le RGPD, concernant la gestion des cookies et traceurs. Comme les entreprises en question font leurs beurre en pistant les internautes illégalement depuis plus d'un an, aucun délai supplémentaire ne nous semble nécessaire, et c'est pourquoi nous avons décidé d'attaquer la décision de la CNIL en urgence devant le Conseil d'État (référé suspension).

Notre avocat a parlé le premier, puis Alexis, Arthur, et Benjamin sont intervenus à leur tour. Enfin les représentants de la CNIL ont pris la parole pour défendre leur position. L'audition a duré deux heures. Le juge connaissait bien le dossier, il a écouté nos arguments, tant juridiques, philosophiques, que techniques, et a montré un vrai intérêt pour le sujet.

Le plus gros de la discussion a sans doute été sur les aspects formels : quelle est la décision attaquée, quelle est l'urgence, quel est le préjudice causé par la décision, en quoi prendre une décision dans l'urgence changerait la situation ? Et c'est sûrement sur ces points que tout repose. En face, la CNIL a regretté ne pas avoir d'expert technique à nous opposer, et a plusieurs fois souligné son attachement à "accompagner" les entreprises, ce qui sonnait bien étrangement dans le contexte...

Évidemment, il ne serait pas sage de donner un pronostic. On peut juste dire que le juge allait vraiment au fond des choses, en n'hésitant pas à insister pour bien comprendre, et que la décision sera donc rendue au terme d'un vrai débat (dans quelques semaines, un mois environ). Notez que cette décision concernera notre demande de référé suspension en urgence, mais qu'une autre audience sur le fond aura lieu en novembre 2019. On en reparlera !

Notre article publié avant l'audition : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/


James Bond au tribunal[edit]

C'est peut-être un de nos plus gros dossiers en tout cas c'est un des plus anciens : voilà quatre ans déjà qu'on conteste les délais de stockage des données de navigation par les services de renseignement français. Les durées pratiquées par les services français sont contraires à la loi européenne. Dans le même temps, nous avons combattu l'ensemble de la loi renseignement de 2015, qui elle aussi viole largement la jurisprudence européenne. C'est pourquoi les deux affaires, ici réunies, se retrouvent en septembre devant la Cour de justice de l'Union européenne, au Luxembourg. Pour tout savoir de l'historique de notre recours, des arguments juridiques, et des enjeux pour nos vies, lisez notre article de synthèse publié lundi 12 août.

Lire notre article : https://www.laquadrature.net/2019/08/12/recours-contre-le-renseignement-francais-audience-devant-la-cour-de-justice-de-lunion-europeenne-le-9-septembre-2019/


Cachotteries du Garage[edit]

Le chargement est prêt : le camion de La Quadrature partira pour Berlin dimanche matin. Si vous allez au CCCamp 2019, vous pourrez donc aider à monter la tea-house, et en profiter pendant les cinq jours du festival ! Soyez les bienvenus, et datalove à tout le monde.


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 24 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Données personnelles

Assistants vocaux

Reconnaissance faciale


AGENDA[edit]

Août 2019[edit]

Septembre 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#165 - 9 août 2019[edit]

Coucou !

En attendant le Quadrapéro d'été (malgré la pluie), ce soir au Garage voici le compte rendu de la semaine !

Cette semaine nous n'attendons aucune remarque, aucune question, aucune demande d'éclaircissement, etc.

Coucou spécial à Pierre-Yves Beaudouin de Wikimedia qui est passé boire un café au garage hier et nous a dit être un des plus grands lecteurs du QSPTAG ;)

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Cachotteries du Garage[edit]

Hier, nous partions en mission. Objectif : rassembler un maximum de matériel pour notre prochaine campagne. Toutes guillerettes, nous nous sommes introduites dans la pénombre de la suie pour y sonder les entrailles de Paris et s'inspirer des technologies du passé. Après des heures à cavaler les poches remplies de trésors, nous avons chargé toutes nos trouvailles sur une diligence de fortune imaginée par Claire et avons rejoint notre époque la tête remplie d'idées. Vous aurez bientôt des nouvelles de nos idées qui ne vont pas tarder à prendre forme. :D


Drones et manifestations[edit]

Dans le cadre de notre analyse sur les Smart Cities sécuritaires, Safe Cities, et autres technologies de surveillance, nous continuons nos demandes faites aux administrations de nous communiquer les documents administratifs qu'ils n'osent pas publier (#cadalove). C'est dans l'une de ces demandes, que nous avons récupéré le bilan annuel de l'utilisation des drones par la ville d'Istres et avons pu constater que sur 81 heures de vol, 59 avaient été consacrées à la surveillance des manifestations.

Retrouvez l'image du document juste ici : https://twitter.com/laquadrature/status/1159072179214082049


LQDN et Caliopen contre la CNIL[edit]

N'oubliez pas l'audience à venir ce mercredi prochain, le 14 août à 11h au Conseil d’État ! Elle concerne le recours fait par LQDN et l'association Caliopen contre la décision de la CNIL d'autoriser encore pendant un an les acteurs de l'Internet à considérer la navigation sur un site Internet comme un consentement au dépôt de cookies (ce qui est évidemment contraire au droit et une violation de l'obligation de recueillir un consentement explicite...).


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

  • Sur les logiciels de reconnaissance vocale qui écoutent des extraits sonores sans le consentement des utilisateurs :

-Les Numériques : https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/derriere-cortana-et-skype-des-humains-vous-ecoutent-depuis-plus-de-deux-ans-n139041.html -Le Bulletin des communes https://www.bulletindescommunes.net/aveux-apple-siri-peut-enregistrer-conversations-privees/

  • Lundi 12 août de midi à 13h sur France Inter, émission le Débat de midi " Données personnelles 2.0 :sommes-nous des victimes consentantes ?" avec Arthur Messaud de la Quadrature
  • Sur notre référé devant le conseil d'état contre la CNIL (en anglais)

-Lexology : https://www.lexology.com/library/detail.aspx?g=3f14cbaf-b155-4870-82d6-69cf63ac859b


AGENDA[edit]

Août 2019[edit]

  • 9 : Quadrapéro au Garage à partir de 19h (60 rue des Orteau 75020)
  • 14 août à 11h : Audience publique devant le conseil d'état.
  • du 21 au 25 : Tea-house de La Quadrature au CCCamp : https://events.ccc.de/camp/2019/wiki/Main_Page

Septembre 2019[edit]

  • 9-10 : audience devant la CJUE pour loi renseignement et rétention des données


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3



#164 - 2 août 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, et Okhin


BILAN[edit]

Préparation pour le CCCamp[edit]

Grâce à Okhin et Mathieu, le CCCamp se prépare activement. Les éléments de la Teahouse se posent au garage avant de rejoindre Zehdenick. Les différents thés sont reniflés, répertoriés et savamment rangés dans les cantines. On espère vous retrouver nombreux là-bas du 21 au 25 août : Ziegeleipark Mildenberg Zehdenick Ziegelei 10 16792 Zehdenick (OT Mildenberg)

Recours contre AliceM[edit]

Suite à l'article du Monde, les journalistes nous ont un peu sorti de la torpeur estivale en ce début de semaine ;


Référé contre la CNIL[edit]

Le référé contre la CNIL a été déposé lundi 29 juillet 2019, avec l'aide de l'association Caliopen. L'audience devant le Conseil d'Etat est programmée pour le 14 août à 11h. C'est une audience publique. Si vous souhaitez venir écouter, vous devez arriver un peu plus tôt avec une pièce d'identité. Pour tout comprendre sur le référé et avoir tous les liens sur les articles déjà publiés et les textes officiels : https://www.laquadrature.net/2019/08/02/surveillance-publicitaire-la-quadrature-du-net-attaque-la-cnil-en-refere/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Numerama : https://www.numerama.com/politique/538171-la-quadrature-du-net-tient-parole-elle-attaque-la-cnil-pour-sa-frilosite-a-appliquer-le-rgpd.html Next Inpact : https://www.nextinpact.com/news/108110-surfer-vaut-consentement-aux-cookies-tolerance-cnil-attaquee-au-conseil-detat.htm


AGENDA[edit]

Août 2019[edit]

Septembre 2019[edit]

  • 9-10 : audience devant la CJUE pour loi renseignement et rétention des données


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

#163 - 26 juillet 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Claire, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Myriam et Claire[edit]

Il y a deux ans, nous accueillions Myriam en tant que toute première administratrice de La Quadrature du Net. Pendant ces deux années elle a été le liant entre toutes les originalités des salariées, des membres et des amies de La Quadrature. Aujourd'hui, elle part vers l'ouest mais ne nous laisse pas seuls : elle passe vigoureusement le flambeau à Claire, notre nouvelle administratrice pleine d'énergie et d'idées nouvelles ! Plein de <3 pour Myriam et plein de <3 pour Claire !


De la modération[edit]

Le mécanisme est devenu tellement automatique que ça pourrait être drôle : quand les gouvernants ont un problème avec ce que pensent les gens, ils accusent Internet et donnent encore plus de pouvoir aux GAFAM.

Ces derniers mois l'Union européenne a voté un règlement contre la propagande terroriste sur Internet, la France a voté une loi contre les fake news et une autre est en préparation « contre la haine en ligne ». Et dans chacune de ces lois on retrouve les mêmes mesures, que La Quadrature dénonce à chaque fois : non, ce n'est pas une bonne idée de déléguer à un intermédiaire technique (Facebook Google, Twitter, etc.), déjà largement coupable d'influencer ses utilisateurs, des pouvoirs de police pour censurer leurs propos, sur des critères définis par un contexte politique, et sans contrôle judiciaire préalable.

Mais il se trouve que dans le même temps, La Quadrature discutait en interne (et discuter ne veut pas toujours dire « parler calmement ») de la charte de modération de son instance Mastodon : https://mamot.fr//terms#charte. « — Ah bon ? Alors vous criez à la censure chez Facebook, mais vous voulez modérer votre propre instance sociale ? Est-ce que ça n'est pas un peu contradictoire ? » Non, et Okhin a pris le temps d'écrire une tribune qui explique très bien pourquoi : https://www.laquadrature.net/2019/07/22/de-la-moderation/.

Les minorités qui cherchent un lieu d'expression comptent paradoxalement parmi les premières victimes des « règles » des grandes plateformes, et se retrouvent même victimes collatérales de mesures gouvernementales censées viser a priori le terrorisme international (le texte en donne des exemples). Okhin montre comment des règles générales, appliquées par une plateforme mondiale et fermée, conduisent au renforcement des expressions dominantes, qui sont toujours les mieux à même de passer pour un consensus. Et il montre aussi comment les bidouillages algorithmiques des plateformes, motivés par leur gestion de l'attention, faussent le débat et favorisent les expressions violentes.

Modérer une communauté, c'est garantir à ceux qui la rejoignent que les trolls, les harceleurs, les racistes, les fascistes, les sexistes et les homophobes n'y seront pas bienvenus. C'est confier le pouvoir aux utilisateurs et aux utilisatrices du réseau social, et non à l'administrateur technique du serveur. Deux outils vont dans ce sens : des règles de modération très fines, locales, voire individuelles (chaque utilisateur et le centre d'un réseau de communautés), et une logique des affinités rendue possible par l'interopérabilité des plateformes.

« Non, il n’est pas possible de modérer les plateformes hégémoniques monoculturelles. Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas possible de créer des espaces modérés en ligne, choisis et définis par leurs membres et non par des dieux techniciens jugeant de ce qu’ils doivent promouvoir ou publier. »

Lire la tribune d'Okhin sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/07/22/de-la-moderation/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Recours contre Alicem


AGENDA[edit]

Août 2019[edit]

Septembre 2019[edit]

  • 9-10 : audience devant la CJUE pour loi renseignement et rétention des données


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#162 - 19 juillet 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

La CNIL et les cookies[edit]

La CNIL a publié le jeudi 18 juillet sa décision sur l'application du RGPD concernant les cookies : https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-autres-traceurs-la-cnil-publie-de-nouvelles-lignes-directrices. Comme nous l'avions entendu dire, et comme nous le redoutions, les très nombreuses entreprises qui exploitent encore, de manière totalement illégale depuis mai 2018, les données de navigation, pourront donc continuer à le faire avec la bénédiction et l'indulgence de la CNIL jusqu'à juillet 2020.

Nous avons expliqué dans un article publié la semaine dernière pourquoi nous attendions de la CNIL qu'elle fasse enfin respecter la loi : https://www.laquadrature.net/2019/06/28/la-cnil-veut-autoriser-les-sites-internet-a-nous-tracer-sans-notre-consentement/. Comme elle ne semble pas trouver urgent de le faire — franchement, appliquer les lois, quelle importance ? — nous demanderons au Conseil d'État, dans le courant de l'été, ce qu'il en pense.

Notre analyse du choix de la CNIL : https://www.laquadrature.net/2019/06/28/la-cnil-veut-autoriser-les-sites-internet-a-nous-tracer-sans-notre-consentement/


Consentement forcé : notre recours contre ALICEM[edit]

Voilà plusieurs années déjà que l'État veut mettre en place un dispositif d'identité numérique pour les internautes français (voir ici : https://www.modernisation.gouv.fr/mots-cle/identite-numerique ). Certifiée par les autorités, cette identité unique est censée permettre un accès facile et sûr aux démarches administratives en ligne (via la plateforme FranceConnect), et à des opérations privées qui demandent une sécurité forte (transaction bancaire, par exemple). Pourquoi pas.

Mais l'agence chargée de gérer les passeports biométriques (Agence Nationale des Titres Sécurisés ou ANTS) vient de proposer ALICEM, une application Android pour que chacun puisse créer, de chez soi, une identité numérique. Le téléphone lit les infos contenues dans la puce RFID du passeport, et c'est là que les ennuis commencent.

Comment garantir que la personne qui scanne le passeport biométrique est bien son détenteur ? Avec la reconnaissance faciale : votre visage figure parmi les données biométriques stockées dans votre passeport. L'appli vous demande donc de gigoter devant la caméra de votre téléphone. Et si c'est bien vous, votre identité FranceConnect est créée.

Où est le problème ? Dans la négation du consentement libre. La loi exige — en l'occurence, c'est ce bon vieux RGPD — que la personne qui se soumet à un traitement de données personnelles doit rester libre de le refuser sans renoncer pour autant au service qu'elle demande. Avec ALICEM la reconnaissance faciale est obligatoire, puisque l'appli ne propose pas d'alternative pour s'identifier. C'est contraire à la loi. D'ailleurs la CNIL a mis en garde, mais le décret de création du service est sorti quand même, sans modification. Alors nous l'attaquons devant le Conseil d'État.

Le détail de notre recours contre ALICEM : https://www.laquadrature.net/2019/07/17/la-quadrature-du-net-attaque-lapplication-alicem-contre-la-generalisation-de-la-reconnaissance-faciale/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Vidéosurveillance

CNIL et cookies

Privacy Shield

Loi Avia anti-haine

Données personnelles


AGENDA[edit]

Août 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3



#161 - 12 juillet 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Loi Avia anti-haine : un texte encore pire que prévu[edit]

Après les débats de la semaine dernière (voir ici : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG#.23160_-_5_juillet_2019 ), la loi Avia contre les propos haineux sur Internet a été votée mardi dernier, le 9 juillet, par l'Assemblée nationale. Elle doit encore passer en lecture au Sénat, en septembre a priori.

Les discussions à l'Assemblée ont modifié le texte, mais pas du tout dans le sens que nous espérions. Tout est pire, par petites touches. Nous avons donc publié une nouvelle analyse du texte pour mettre à jour la longue liste des reproches qu'on peut lui faire : https://www.laquadrature.net/2019/07/09/lassemblee-nationale-adopte-et-aggrave-la-loi-haine/.

Par exemple : les sites auront l'obligation de supprimer également les contenus déjà censurés si ils sont republiés. Cela signifie donc que la plateforme doit surveiller tous les contenus postés, pour identifier à partir d'une base d'empreintes les contenus déjà supprimés. Or la directive européenne e-commerce interdit toute « obligation générale de rechercher activement des faits ou des circonstances révélant des activités illicites ». Encore un article de loi hors-la-loi. D'autres points nous inquiètent : l'introduction de seuils chiffrés pour viser les petits hébergeurs, le recul du recours à des juges, ou le refus de nos amendements sur l'interopérabilité... Vous retrouverez tous ces points analysés en détail dans l'article.

On espère que le Sénat écoutera mieux les acteurs du monde numérique et juridique qui alertent sur les dangers de cette loi.

Notre analyse de la loi Avia : https://www.laquadrature.net/2019/07/09/lassemblee-nationale-adopte-et-aggrave-la-loi-haine/


La Quadrature entendue au Sénat[edit]

Le 9 juillet, deux membres de La Quadrature étaient reçus au Sénat par la « commission d'enquête sur la souveraineté numérique ». Cette commission sénatoriale temporaire est chargée de réfléchir aux enjeux actuels, politique et économique, pour définir une stratégie nationale du numérique.

Axel Simon et Alexis Fitzjean ont donc répondu aux questions des parlementaires, en même temps que des copains de l'APRIL et de l'ISOC. Ils ont défendu en particulier l'intérêt de l'interopérabilité. Le Sénat filme toutes les séances de commission d'enquête (souvenez-vous de l'affaire Benalla), vous pouvez donc écouter et voir cette discussion en ligne. L'audition dure environ 1h30.

Et si vous voulez en savoir plus sur les travaux de cette commission d'enquête, le site du sénat propose aussi la lecture des comptes-rendus de séances : http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20190701/ce_souverainete.html.

La vidéo de l'audition : http://videos.senat.fr/video.1253023_5d227197a8c9f.audition-conjointe-des-associations-isoc-france-la-quadrature-du-net-et-april-sur-les-libertes-nume?timecode=1773000


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

Loi Avia contre la haine sur Internet

Privacy Shield

CNIL et RGPD


AGENDA[edit]

Juillet 2019[edit]

Août 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3



#160 - 5 juillet 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Loi Avia : avant les débats, et après...[edit]

Cette semaine, l'Assemblée nationale a débattu de la loi Avia « contre la haine sur Internet ».

Voilà des mois que nous alertons sur ce texte de loi, qui confie une fois de plus aux grandes plateformes du Web des fonctions de régulation sociale, sans prendre aucune mesure pour réduire leur emprise sur nos vies. Nous avons publié des analyses juridiques et politiques, et une synthèse facile à lire à la veille des débats : https://www.laquadrature.net/2019/07/02/resume-de-la-loi-haine-avant-le-vote-de-demain/. Nous avons adressé des lettres ouvertes aux membres de la commission des lois puis à l'ensemble des parlementaires (https://www.laquadrature.net/2019/06/27/deuxieme-analyse-de-la-loi-haine/ ) pour leur demander de rejeter les pires dispositions de cette loi.

Lundi, nous avons abordé un point précis du texte : le retour de l'idée que le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) pourrait devenir le gendarme du Web en France. Le CSA a trente ans, l'idée a plus de 20 ans, mais elle n'est pas devenue meilleure avec le temps : https://www.laquadrature.net/2019/07/01/la-loi-haine-va-transformer-internet-en-tv/.

Pourquoi ? Parce que vouloir réguler les contenus sur Internet, c'est s'appuyer sur des instances centrales de publication, et renforcer le poids des plateformes géantes. L'argument de 2012 tient toujours : « Le CSA régule la diffusion de contenus, de façon centralisée, par des acteurs commerciaux. Tenter d’imposer le même type de règles à la multitude d’acteurs, commerciaux et non-commerciaux, qui constituent le réseau décentralisé qu’est Internet, dans lequel chacun peut consulter, mais également publier des contenus, est une aberration. » Autrement dit, maintenant que le Web s'est recentralisé sur des plateformes qui capturent l'activité en ligne d'un grand nombre d'internautes, rien d'étonnant à ce que le CSA reviennent par la fenêtre de la loi.

Et puis les débats ont eu lieu. Et le texte est passé, avec l'obligation de retrait en 24h, les missions confiées au CSA, tout, et même encore plus : certains amendements aggravent les choses, en imposant de nouvelles obligations aux hébergeurs. On détaillera tout dans un article à venir la semaine prochaine. En revanche, tous les amendements qui portaient notre proposition d'interopérabilité ont été repoussés... Malgré nos arguments (https://www.laquadrature.net/2019/06/12/interoperabilite-contre-haine/ ), Laetitia Avia continue de penser que ce n'est pas le sujet, en s'appuyant sur une analogie bancale : quand une femme est agressée, on ne lui demande pas de quitter la ville, mais on essaie d'arrêter l'agresseur. Ou encore : on ne demande pas à une élève harcelée de quitter l'école, au lieu de s'en prendre à ses harceleurs.

À quoi on pourrait répondre qu'il ne paraît pas judicieux de confiner les bourreaux et les victimes dans la même plateforme fermée, surtout quand le directeur de la plateforme organise matériellement les combats, alors qu'il existe des plateformes plus petites (le gouvernement préfère dire « communautaires » pour les stigmatiser, en imaginant peut-être que sur Facebook tout le monde parle avec tout le monde ?), sur lesquelles les comportements violents ne sont tout simplement pas tolérés, tandis que les énervés peuvent toujours aller s'exprimer ailleurs. Bref, la popularisation de l'idée d'interopérabilité doit déjà faire face à la caricature de ce qu'elle est vraiment, mais avec une bonne surprise : il y a de nombreuses parlementaires qui la comprennent et qui sont prêtes à la défendre.

Le secrétaire d'État au numérique, Cédric O, utilise quant à lui un argument économique pour refuser l'interopérabilité : c'est trop agressif contre les plateformes américaines, et les États-Unis utiliseront leur puissance contre la France si celle-ci l'imposait. Au moins, on sait qu'il ne défendra jamais nos intérêts.

Notre article contre le « CSA d'Internet » : https://www.laquadrature.net/2019/07/01/la-loi-haine-va-transformer-internet-en-tv/

Notre analyse de la loi : https://www.laquadrature.net/2019/07/02/resume-de-la-loi-haine-avant-le-vote-de-demain/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

PPL Avia anti-haine

CNIL et cookies

Divers


AGENDA[edit]

Juillet 2019[edit]

  • du 8 au 14 : Battlemesh à Saint-Denis : https://battlemesh.org/BattleMeshV12
  • 9 : audience au Conseil constitutionnel sur le fichage des enfants étrangers
  • 10 : réunion de préparation pour le Camp 2019, à 19h30 au Garage (60 rue des Orteaux, Paris 20e)

Août 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3



#159 - 28 juin 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

RGPD : la CNIL décide tranquillement de ne pas appliquer la loi[edit]

Tout le monde déteste les « cookies walls » : ces fenêtres qui apparaissent quand on arrive sur un site et qui vous proposent d'accepter tout, ou de dérouler une liste qui dure quinze jours pour refuser les cookies presque un par un... Il y a au moins deux raisons de les détester, c'est donc une réaction parfaitement normale : d'abord elles sont super énervantes, ensuite elles sont illégales.

Pourquoi ? Parce que le RGPD les interdit. Le règlement pour la protection des données personnelles entré définitivement en vigueur depuis le 25 mai 2018 oblige les sites à recueillir le « consentement libre et explicite » de leurs visiteurs avant d'exploiter et de commercialiser leurs données personnelles. Ça veut dire qu'on ne peut pas obliger un visiteur à accepter, qu'il faut qu'un bouton « tout refuser » soit disponible à côté du bouton « tout accepter », et que les cookies soient désactivés par défaut, et activés seulement si le visiteur y consent. Chacun sait qu'on en est loin.

La CNIL, comme d'autres autorités de contrôle européennes, avait annoncé une « période de tolérance » d'un an (jusqu'à mai 2019, donc) pour laisser aux sites le temps de s'adapter à ces nouvelles exigences, pourtant connues depuis 2016. Soit. Cela n'a pas empêché l'autorité française d'infliger à Google une amende de 50 millions d'euros suite à notre plainte collective pour non-respect du consentement explicite.

Mais aujourd'hui (vendredi 28 juin), la CNIL a annoncé par communiqué son intention de prolonger encore d'un an cette période durant laquelle les sites vont pouvoir utiliser nos données à caractère personnel sans notre consentement : c'est tout bonnement illégal. Le RGPD n'est pas une loi à la carte.

Une réunion du collège de la CNIL doit entériner le décision le 4 juillet prochain. Si c'était le cas, nous l'attaquerions devant le Conseil d'État.

Notre analyse : https://www.laquadrature.net/2019/06/28/la-cnil-veut-autoriser-les-sites-internet-a-nous-tracer-sans-notre-consentement/


Les services de renseignement sont hors-la-loi[edit]

Les services secrets français ont des passe-droits. Par exemple, quand la loi les empêche de stocker des données sur les personnes qui résident en France, on leur concocte des lois sur-mesure pour qu'ils puissent les stocker quand même. Et si la DGSI (service intérieur du contre-espionnage) peut accéder à moins de données que la DGSE (service extérieur d'espionnage), alors on s'arrange pour que les serveurs de la DGSE soient consultables par les agents de la DGSI.

On construit même un « entrepôt » pour mettre toutes ces données en commun. Sans loi qui l'encadre, et sans contrôle par la justice (ni même par une autorité indépendante) : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/24/l-entrepot-un-outil-essentiel-du-renseignement-qui-fonctionne-sans-cadre-legal_5454225_3224.html.

C'est pourquoi nous attaquons ce dispositif devant le Conseil d'État : https://www.laquadrature.net/2019/06/28/partage-de-donnees-le-renseignement-francais-encore-et-toujours-dans-lillegalite/. Notre analyse retrace l'historique des petits arrangements entre services, et des lois abusives que nous avons pu faire censurer ces dernières années. À lire !

Notre analyse : https://www.laquadrature.net/2019/06/28/partage-de-donnees-le-renseignement-francais-encore-et-toujours-dans-lillegalite/


Loi Avia anti-haine : lettre ouverte aux député·es[edit]

Nous avions publié le 17 juin une première analyse de la proposition de loi Avia contre la haine en ligne (https://www.laquadrature.net/2019/06/17/analyse-juridique-de-la-loi-contre-la-haine-en-ligne/ ), à l'attention des député·es qui devaient discuter le texte en commission des lois. Plusieurs ont même avancé des amendements, mais l'essentiel du texte a été voté sans modification notable. Il passera en discussion le 3 juillet dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale.

Nous adressons donc cette semaine notre analyse juridique de la proposition de loi à l'ensemble des député·es qui devront la discuter : https://www.laquadrature.net/2019/06/27/deuxieme-analyse-de-la-loi-haine/. Absurdité et invalidité de la mesure de retrait des contenus en 24h, risques politiques de la censure administrative : retrouvez tous nos arguments, et la solution que nous proposons pour résoudre le problème du poids des réseaux sociaux géants — l'interopérabilité des services.

Notre lettre ouverte aux parlementaires : https://www.laquadrature.net/2019/06/27/deuxieme-analyse-de-la-loi-haine/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse : La Quadrature dans les médias[edit]

5G

Référendum ADP

Anti-GAFAM

Interopérabilité

Fake News

Reconnaissance faciale

Privacy Shield


AGENDA[edit]

Juin 2019[edit]

Juillet 2019[edit]

Août 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#158 - 21 juin 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Loi Avia contre la haine en ligne[edit]

Mercredi 19 juin, la commission des lois de l'Assemblée nationale examinait le projet de loi « contre la haine en ligne » défendue par Laetitia Avia, députée de la majorité LREM. Nous avions rencontré de nombreux parlementaires avant le débat, et adressé aux 72 membres de la commission notre analyse détaillée de la loi. Cette lettre est disponible sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/06/17/analyse-juridique-de-la-loi-contre-la-haine-en-ligne/.

Cette analyse juridique explique en particulier pourquoi le retrait dans un délai de 24h des contenus signalés est un non-sens : contre-productif en pratique, il présente le risque d'être dévoyé pour satisfaire des raisons politiques, et il a de surcroît le défaut juridique d'être invalide, parce qu'il restreint les libertés alors que d'autres mesures pourraient atteindre le même but sans présenter les mêmes inconvénients...

L'analyse aborde d'autres points : un article menace directement les travailleuses du sexe, et même le délai de conservation des données préconisé par le projet de loi ne respecte pas le droit de l'Union européenne...

La commission s'est réunie, elle a travaillé, elle a voté. L'amendement proposé par La Quadrature et défendu par la France insoumise rejoint par des députés du centre a été écarté des débats : il défendait l'interopérabilité qu'il faut imposer aux plateformes pour briser leur monopole et leur capacité de manipulation, à la source de tant de conflits et d'anxiété.

Pourquoi cette idée n'est elles pas mieux défendue au sein de la majorité parlementaire, malgré l'engagement de certains parlementaires ? C'est ce que nous expliquons dans notre analyse politique de la situation : https://www.laquadrature.net/2019/06/19/loi-haine-adoptee-en-commission-denoncons-les-responsables/. Qui pense quoi, qui agit ou n'agit pas, vous saurez tout.

Notre analyse juridique : https://www.laquadrature.net/2019/06/17/analyse-juridique-de-la-loi-contre-la-haine-en-ligne/

Notre analyse politique : https://www.laquadrature.net/2019/06/19/loi-haine-adoptee-en-commission-denoncons-les-responsables/


Le vrai visage de la reconnaissance faciale[edit]

On est contre la reconnaissance faciale dans l'espace public, d'accord. Mais pourquoi ? C'est pour répondre à cet étonnement souvent exprimé que nous avons publié un argumentaire politique contre la reconnaissance faciale. Utilisée à tort et à travers, et sans contrôle juridique sérieux, par les autorités de police et par des entreprises privées, elle menace la société en son cœur en révélant ses failles : en appliquant la surveillance à tous, la reconnaissance faciale transforme le visage en mouchard et oblige chacun à agir en innocent, sous prétexte de traquer les coupables, installant dans notre quotidien les pires mécanismes de la « société de contrôle » mise en scène par les dystopies d'Hollywood et annoncée depuis trente ans par les philosophes modernes.

Notre analyse politique contre la reconnaissance faciale : https://www.laquadrature.net/2019/06/21/le-vrai-visage-de-la-reconnaissance-faciale/


Cyberturfuminisme : venez écrire ensemble[edit]

Le turfuminisme c'est le féminisme du futur et ça s'invente maintenant : Le Reset et La Quadrature organisent ensemble un atelier d'écriture autour du cyberféminisme et de la SF le samedi 22 juin prochain, à La Paillasse (226 rue saint-Denis, à Paris).

« Le Reset propose un atelier pour repenser les imaginaires technologiques dans une perspective féministe, à partir d'une méthodologie développée par Spideralex à Calafou (Espagne), une colonie écoindustrielle postcapitaliste. Comment écrire ensemble de nouveaux récits utopiques, situés, ludiques, anti-capitalistes, qui activent des possibles ? Quels sont nos imaginaires autour des technologies féministes, appropriées, autonomes, empouvoirantes ? »

Rendez-vous sur place de 14h à 17h30. L'atelier est ouvert à toutes et à tous, quelles que soient vos pratiques d'écriture. N'arrivez pas trop tard, il n'y a que vingt places !

Plus d'infos : https://www.agendadulibre.org/events/19654

Le site du Reset : https://lereset.org/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


Revue de presse[edit]

Loi anti-haine

Référendum ADP

Monnaie Facebook

Téléphone en garde à vue

Surveillance

Plainte collective anti-GAFAM

AGENDA[edit]

Juin 2019[edit]

  • 22 : Atelier "Cyberturfuminisme" à La Paillasse (226 rue Saint-Denis, 75004), à partir de 14h
  • 25 : réunion préparatoire du CCCamp à 19h30 au Garage (60 rue des Orteaux, 75020) : toute sles personnes qui veuelent aider à concevoir et installer la tea-house sont les bienvenues
  • 27 au 30 : Pas Sages en Seine (PSES) : https://passageenseine.fr/


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#157 - 14 juin 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Interopérabilité : un passage vers le Web libre[edit]

Notre appel pour l'interopérabilité fait parler de lui (à lire ou relire ici : https://www.laquadrature.net/2019/05/21/pour-linteroperabilite-des-geants-du-web-lettre-commune-de-45-organisations/). On continue d'engranger les signatures, et Stéphane Bortzmeyer, figure historique du monde informatique français, vient de publier sur son blog un article qui rebondit sur cet appel. Il nous a gracieusement permis de publier ce texte sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/06/13/cest-quoi-linteroperabilite-et-pourquoi-est-ce-beau-et-bien/.

Si on reproduit son article, c'est parce qu'il pose en termes très clairs les enjeux techniques de l'interopérabilité, pour tous les lecteurs qui ne sont pas techniciens. On comprend vite que l'interopérabilité entre les services du Web repose sur la nécessité d'un protocole comme langue commune. Qui choisit les protocoles utilisés ? Il existe déjà des organisations chargées d'écrire les normes techniques d'Internet, pourquoi pas elles...

Mais il existe des moyens de contourner les obligations d'une norme — sous prétexte de les améliorer, par exemple, l'article explique bien comment — et un protocole commun ne garantit alors pas une véritable interopérabilité. Stéphane Bortzmeyer met donc en garde : si on veut l'interopérabilité, le travail technique sera aussi important que la volonté politique.

Et c'est justement sur les arguments politiques que se concentre l'article « L'interopérabilité et la haine », en forme de manifeste pour l'interopérabilité : https://www.laquadrature.net/2019/06/12/interoperabilite-contre-haine/. Il explique comment ceux qui sont progressivement, mais très vite, devenus les « géants du net » ont enfermé leurs utilisateurs dans des silos isolés, dans lesquels ils peuvent diriger leurs interactions et retenir leur attention pour mieux diffuser la publicité qui les enrichit. Et le moyen le plus facile, ou le plus nocif en tout cas pour retenir l'attention des visiteurs de réseaux sociaux, c'est la polémique, le scandale, ou le choc : les vertus démocratiques et humanistes de la discussion sont perverties et caricaturées en jeu d'oppositions ou tous les coups sont permis.

Mais si on pouvait quitter un réseau social sans perdre les liens qu'on a noués avec d'autres personnes, si on pouvait choisir une instance en fonction de ses pratiques de modération, de ce qu'elle accepte ou non, de ses thèmes (sensibilités politiques, minorités, centres d'intérêts, etc.) , alors on retrouverait un peu de sérénité. Un chemin direct vers le communautarisme ? Un monde où on ne se frotterait plus à des personnes différentes ? Ce n'est pas ce que nous espérons : il existera toujours des lieux pour la confrontation et la discussion partisane, toujours aussi indispensables, mais auxquelles on choisira de participer ou non, sans qu'on n'y soit obligé ni assigné...

L'interopérabilité, c'est la possibilité de rendre au Web un extérieur dont il est de plus en plus privé, jusqu'à l'étouffement, par les géants du Net.

L'interopérabilité contre la haine : https://www.laquadrature.net/2019/06/12/interoperabilite-contre-haine/

La tribune de Stéphane Bortzmeyer : https://www.laquadrature.net/2019/06/13/cest-quoi-linteroperabilite-et-pourquoi-est-ce-beau-et-bien/

La lettre commune pour l'interopérabilité : https://www.laquadrature.net/2019/05/21/pour-linteroperabilite-des-geants-du-web-lettre-commune-de-45-organisations/

Version anglaise : https://www.laquadrature.net/en/2019/06/14/for-the-interoperability-of-the-webs-giants-an-open-letter-from-70-organisations/

Version espagnole : https://www.laquadrature.net/es/2019/06/14/para-la-interoperabilidad-de-los-gigantes-de-la-web-carta-comun-de-70-organisaciones/


La Quadrature du Net recrute ![edit]

La Quadrature du Net recherche un-e coordinateur/ice pour son équipe opérationnelle. Cette personne sera en charge du suivi de l’équipe salariée et de ses activités ainsi que des actions de recherche de financement, et participera aux diverses activités de l’association.

Toutes les infos sont ici : https://www.laquadrature.net/la-quadrature-du-net-recrute/

N'hésitez pas à candidater si le poste vous intéresse, et à faire tourner dans vos réseaux :-)


Cyberturfuminisme : venez écrire ensemble[edit]

Le turfuminisme c'est le féminisme du futur et ça s'invente maintenant : Le Reset et La Quadrature organisent ensemble un atelier d'écriture autour du cyberféminisme et de la SF le samedi 22 juin prochain, à La Paillasse (226 rue saint-Denis, à Paris).

« Le Reset propose un atelier pour repenser les imaginaires technologiques dans une perspective féministe, à partir d'une méthodologie développée par Spideralex à Calafou (Espagne), une colonie écoindustrielle postcapitaliste. Comment écrire ensemble de nouveaux récits utopiques, situés, ludiques, anti-capitalistes, qui activent des possibles ? Quels sont nos imaginaires autour des technologies féministes, appropriées, autonomes, empouvoirantes ? »

Rendez-vous sur place de 14h à 17h30. L'atelier est ouvert à toutes et à tous, quelles que soient vos pratiques d'écriture. N'arrivez pas trop tard, il n'y a que vingt places !

Plus d'infos : https://www.agendadulibre.org/events/19654

Le site du Reset : https://lereset.org/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Code d'accès au téléphone

Hadopi

PPL Avia (haine en ligne)

Reconnaissance faciale


AGENDA[edit]

Juin 2019[edit]

  • 14 : Quadrapéro parisien au Garage à 19h30 (60 rue des Orteaux, 75020) : on parlera d'interopérabilité !
  • 19 : examen de la PPL Avia contre la haine en commission des lois de l'Assemblée nationale
  • 20 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature, parlera de neutralité du net au Cejem : https://www.affiches-parisiennes.com/le-cejem-met-la-neutralite-du-net-en-question-9035.html
  • 22 : Atelier "Cyberturfuminisme" à La Paillasse (226 rue Saint-Denis, 75004), à partir de 14h
  • 25 : réunion préparatoire du CCCamp à 19h30 au Garage (60 rue des Orteaux, 75020) : toute sles personnes qui veuelent aider à concevoir et installer la tea-house sont les bienvenues
  • 27 au 30 : Pas Sages en Seine (PSES) : https://passageenseine.fr/


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG


#156 - 7 juin 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Interopérabilité : l'idée fait son chemin[edit]

Le 21 mai dernier, nous publiions avec une soixantaine d'autres organisations une lettre ouverte pour demander aux législateurs d'imposer l'interopérabilité aux géants du Web. Depuis, nous avons rencontré une dizaine de parlementaires, qui ont pour la plupart été séduits par l'idée, tant à droite qu'à gauche. À gauche, l'interopérabilité se présente comme le moyen de permettre aux victimes de harcèlement de fuir les géants qui ne respectent pas leurs droits et leur imposent un cadre violent où les contenus choquants et insultant sont valorisés, car ils rapportent plus d'argent via la publicité. À droite, l'intéropérabilité est perçue comme un moyen de rétablir la concurrence dans le secteurs des réseaux sociaux.

Suite à nos échanges, un amendement à la proposition de loi contre la haine en ligne de Laetitia Avia a été déposé, proposant d'imposer l'interopérabilité. Malheureusement, l'amendement a été jugé irrecevable. Une autre députée que nous avons rencontrée, Mme Obono, a interpellé le secrétaire d'État chargé au numérique, Cédric O, sur la question. Monsieur O a répondu en pointant l'agressivité d'un tel modèle pour ces pauvres GAFAM.

Voir la question de Danièle Obono à Cédric O sur la PPL Avia (à partir de 2h15) et la réponse de Cédric O (à partir de 2h38) : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.7753293_5cf77470b4e40.commission-des-lois--communication-sur-la-lutte-contre-la-manipulation-de-l-information-au-sein-de--5-juin-2019

Le prochain Quadrapéro, le 14 juin au Garage (60 rue des Orteaux à Paris, à 19h) sera très largement consacré à l'interopérabilité ! Venez avec vos questions et de quoi grignoter ou boire un verre.

Lettre commune pour l'interopérabilité : https://www.laquadrature.net/2019/05/21/pour-linteroperabilite-des-geants-du-web-lettre-commune-de-45-organisations/


Liberties prend le RGPD au sérieux[edit]

Un an après l'entrée en application du RGPD, un an après le dépôt de nos plaintes contre les GAFAM, nos droits ne sont toujours pas respectés. Au coeur de ces abus : les modèles économiques reposant sur la publicité. C'est en se basant sur le rapport Ryan, qui détaille le fonctionnement et les dangers du RTB (real-time bidding), le système utilisé dans la publicité programmatique pour permettre aux annonceurs d'enchérir en temps réel pour afficher une publicité, que le consortium d'associations allemand Liberties (https://www.liberties.eu ) a impulsé le dépôt de plaintes simultanées dans 9 pays d'Europe, pour demander aux « CNIL » d'être plus vigilantes sur ces pratiques illégales. La Quadrature assiste Liberties dans le dépôt de la plainte en France.

L'article sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/06/04/lancement-dune-campagne-dans-neuf-pays-de-lue-contre-les-techniques-illegales-de-la-publicite-en-ligne/


La Quadrature du Net recrute ![edit]

La Quadrature du Net recherche un-e coordinateur/ice pour son équipe opérationnelle. Cette personne sera en charge du suivi de l’équipe salariée et de ses activités ainsi que des actions de recherche de financement, et participera aux diverses activités de l’association.

Toutes les infos sont ici : https://www.laquadrature.net/la-quadrature-du-net-recrute/

N'hésitez pas à candidater si le poste vous intéresse, et à faire tourner dans vos réseaux :-)


Cyberturfuminisme : venez écrire ensemble[edit]

Le turfuminisme c'est le féminisme du futur et ça s'invente maintenant : Le Reset et La Quadrature organisent ensemble un atelier d'écriture autour du cyberféminisme et de la SF le samedi 22 juin prochain, à La Paillasse (226 rue saint-Denis, à Paris).

« Le Reset propose un atelier pour repenser les imaginaires technologiques dans une perspective féministe, à partir d'une méthodologie développée par Spideralex à Calafou (Espagne), une colonie écoindustrielle postcapitaliste. Comment écrire ensemble de nouveaux récits utopiques, situés, ludiques, anti-capitalistes, qui activent des possibles ? Quels sont nos imaginaires autour des technologies féministes, appropriées, autonomes, empouvoirantes ? »

Rendez-vous sur place de 14h à 17h30. L'atelier est ouvert à toutes et à tous, quelles que soient vos pratiques d'écriture. N'arrivez pas trop tard, il n'y a que vingt places !

Plus d'infos : https://www.agendadulibre.org/events/19654

Le site du Reset : https://lereset.org/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Interopérabilité

Assistants vocaux

RGPD et données personnelles

PPL Avia « anti-haine »

Reconnaissance faciale

Big Data et Smart Cities


AGENDA[edit]

Juin 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#155 - 24 mai 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Interopérabilité : ouvrir les portes du Web[edit]

L'interobiliquoi ? Si les fournisseurs d'e-mail n'utilisaient pas le même protocole, un utilisateur de Gmail ne pourrait écrire qu'aux utilisateurs de Gmail, et les utilisateurs de Yahoo ne pourraient discuter qu'avec les autres utilisateurs de Yahoo. Et la chose paraîtrait absurde à tout le monde, parce que les e-mails et le Web ont été inventés pour échanger avec le monde entier.

C'est pourtant ce qui se passe avec les grandes plateformes du Web que sont les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou YouTube. Ces sites devenus des monopoles confisquent des fonctions essentielles du Web — l'hébergement de vidéos, le micro-blogging, le commentaire de l'actualité, le partage de l'information ou les connexions amicales — pour enfermer les utilisateurs dans de gros silos où l'on peut facilement manipuler leur navigation et les gaver de publicité.

Pourtant, il existe des alternatives à ces sites privés obsédés par la rentabilité financière. Diaspora est l'équivalent de Facebook, Mastodon est l'équivalent de Twitter, PeerTube est l'équivalent de YouTube. Équivalents mais en mieux : ces services sont libres, hébergés par qui veut, et chacun peut passer d'un serveur à l'autre sans perdre aucun de ses contacts. À l'inverse, quitter Facebook implique de renoncer à tous les liens qu'on a tissés chez le publicitaire Mark Zuckerberg.

C'est pourquoi l'interopérabilité est devenue cruciale : si l'on veut s'affranchir de cette poignée d'entreprises qui ont fait main basse sur les centres névralgiques du Web, si on veut pouvoir échanger sans que nos données personnelles se retournent contre nous, et que nos opinions soient livrées à des publicitaires prêts à toutes les manipulations pour assurer leur bénéfice annuel, alors il faut que les plateformes de services deviennent interopérables. Il faut qu'on puisse quitter Facebook pour aller ailleurs sans perdre ses amis Facebook. C'est pourquoi, avec 60 associations et entreprises, nous demandons aux législateurs français et européens d'inclure cette exigence dans les lois qu'ils voteront.

Votre asso ou entreprise peut signer la lettre en nous l'indiquant par mail !

La lettre ouverte : https://www.laquadrature.net/2019/05/21/pour-linteroperabilite-des-geants-du-web-lettre-commune-de-45-organisations/


PPL Anti-haine : discussions en cours[edit]

Nous avons rencontré de nombreux député·es cette semaine pour continuer de dénoncer les dangers et l'absurdité de la proposition de loi de la députée En Marche Leatitia Avia, soi-disant « contre la haine en ligne ». Le travail n'a pas été simple car le Conseil d'État vient de rendre un avis sur la proposition et que Avia a annoncé le prendre en compte pour la réécrire en bonne partie : difficile d'alerter sur un texte qui n'est pas encore là.

Nous n'avons toutefois pu que constater que les soi-disant « experts numériques » de LREM ont bien renoncé à défendre les libertés qu'ils prétendaient défendre. Éric Bothorel a semblé incapable d'entendre ou de comprendre nos alertes, Paula Forteza a manifestement renoncé à émettre la moindre critique et Cédric Villani refuse simplement de nous rencontrer.

Heureusement, avec d'autres groupes politiques, nous commençons à faire bien comprendre l'idée que cette proposition de loi ne permet en rien de lutter contre le dévoiement d'Internet à des fins d'oppression. Elle ne s'intéresse qu'aux symptômes et pas aux causes du problème. La structure et le pouvoir d'enfermement des grands réseaux sociaux étant l'une de ses sources, s'y attaquer serait une solution sérieuse et de long terme. Nos propositions sur l'interopérabilité trouvent donc une assez bonne réception dans ce contexte.

Sur la PPL anti-haine : https://www.laquadrature.net/2019/05/09/une-loi-contre-la-haine-anti-macron/


Le Privacy Shield mis en accusation[edit]

Quand vous fréquentez des sites web de sociétés américaines, vos données personnelles partent aux États-Unis. Après les révélations d'Edward Snowden en 2013, qui dévoilaient l'étendue et la profondeur des pratiques illégales des services de renseignement américains, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE), saisie par Max Schrems, avait dénoncé en octobre 2015 le « Safe Harbor », un accord passé entre l'Union européenne et les États-Unis pour encadrer — plutôt mal que bien — le transfert et l'exploitation des données européennes stockées dans les serveurs américains.

Puisqu'on ne pouvait pas faire confiance au gouvernement des États-Unis pour respecter ces données, alors l'accord était caduc.

Mais en juillet 2016 un nouvel accord, le « Privacy Shield » a remplacé le précédent. Nous l'avons attaqué devant le Tribunal de l’Union européenne dès octobre 2016, parce qu'il ne donne toujours aucune garantie contre la surveillance de masse américaine.

L'audience aura lieu au Luxembourg le 1er et le 2 juillet prochain, enfin ! Nous serons là pour écouter et soutenir Alexis Fitzjean, avocat et membre de La Quadrature.

Notre article : https://www.laquadrature.net/2019/05/23/audience-contre-le-privacy-shield-devant-le-tribunal-de-lue/

LA QUADRATURE DU NET RECRUTE ![edit]

La Quadrature du Net recherche un-e coordinateur/ice pour son équipe opérationnelle. Cette personne sera en charge du suivi de l’équipe salariée et de ses activités ainsi que des actions de recherche de financement, et participera aux diverses activités de l’association.

Toutes les infos sont ici : https://www.laquadrature.net/la-quadrature-du-net-recrute/

N'hésitez pas à candidater si le poste vous intéresse, et à faire tourner dans vos réseaux :-)


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Interopérabilité

Données personnelles

Liberté d'expression

Ville sécuritaire


AGENDA[edit]

Mai 2019[edit]

- 25 : anniversaire du RGPD

Juin 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#154 - 17 mai 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Appel de Christchurch : les pyromanes et l'incendie[edit]

Mercredi 15 mai, Emmanuel Macron a reçu avec solennité 18 chefs d'États (dont Jacinda Ardern, Première ministre de la Nouvelle-Zélande) et les dirigeants de 8 grandes entreprises du Web (Google, Facebok, Twitter, etc.). Deux mois après la tuerie de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, perpétrée dans une mosquée par un terroriste raciste, il s'agissait de lancer en commun l'« Appel de Christchurch » : les gouvernements et les entreprises s'engagent dans la lutte contre la propagation des contenus terroristes en ligne.

Le tueur avait en effet filmé son crime en direct sur Facebook Live, et les réseaux racistes avaient ensuite répandu la vidéo avec une telle viralité que Facebook, même en supprimant un grand nombre de copies, n'avait pas pu canaliser sa diffusion.

La presse spécialisée et La Quadrature tombent d'accord : le texte de l'accord est bien creux. Les gouvernements s'engagent à « éduquer » les populations dans leur usage du Web, et les plateformes de leur côté promettent plus de « transparence » dans la gestion des contenus qu'elles hébergent. À peu de choses près, les plateformes s'engagent à continuer dans leur fonctionnement habituel, et les gouvernements font confiance à l'auto-discipline.

Arthur Messaud, juriste de La Quadrature du Net, explique pourquoi cet appel revient en réalité à demander aux pyromanes d'éteindre le feu qu'ils ont allumé : https://www.laquadrature.net/2019/05/15/christchurch-les-pyromanes-appeles-a-eteindre-lincendie/.

La tribune : https://www.laquadrature.net/2019/05/15/christchurch-les-pyromanes-appeles-a-eteindre-lincendie/


Lettre ouverte contre les sondes-espions[edit]

Les sondes de Deep Packet Inspection (DPI) sont utilisées par les FAI pour analyser en profondeur les données échangées par les utilisateurs du réseau. L'outil leur sert à identifier les contenus échangés et à favoriser le transit de certains d'entre eux par rapport à d'autres, en rupture avec la neutralité du Net et avec la confidentialité des correspondances.

L'Union européenne est justement en train de retravailler un règlement sur la neutralité du net, en même temps que les lignes directrices du BEREC (ou ORECE), l'organisme qui rassemble les « ARCEP » (régulateurs des télécoms) des différents États membres.

À cette occasion, un collectif d'associations européennes de défense des droits signe une lettre ouverte à destination de hauts responsables européens : https://www.laquadrature.net/2019/05/15/lettre-ouverte-aux-legislateurs-europeens-halte-aux-dpi/.

Les lignes du BEREC à l'heure actuelle interdisent l'usage du DPI. La plupart des FAI méprisent manifestement cette règle de neutralité des réseaux. Cela doit cesser. La Quadrature du Net a signé cette lettre.

La lettre ouverte : https://www.laquadrature.net/2019/05/15/lettre-ouverte-aux-legislateurs-europeens-halte-aux-dpi/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 25 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Appel de Christchurch

Loi Anti-haine

« Tech for Good »

Enceintes connectées


AGENDA[edit]

Mai 2019[edit]

Juin 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#153 - 10 mai 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Loi anti-haine : encore la censure sans juge[edit]

Une chose est sûre, on ne pourra jamais reprocher au gouvernement français de manquer de constance dans l'erreur. Il a soutenu pendant plusieurs mois un règlement européen de lutte contre la propagande terroriste en ligne qui donne les pleins pouvoirs à Google et à Facebook pour censurer le Web : https://www.laquadrature.net/censureterro/. Ce texte a été adopté en première lecture par le Parlement européen le 26 avril dernier. Deux semaines plus tard, c'est une députée de la majorité présidentielle, Laetitia Avia, qui porte à l'Assemblée nationale une proposition de loi « anti-haine » pour lutter contre les propos violents sur les réseaux sociaux, avec l'assentiment du gouvernement : http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion1785.asp.

On pourrait sourire de la croyance inébranlable de la députée dans le « solutionnisme technologique » le plus simple, du type « il y a une appli pour ça » : https://twitter.com/LaetitiaAvia/status/1124626722656272384. Mais, une fois encore, les conséquences de cette naïveté sont plus graves que drôles. Le texte reproduit à l'identique le schéma suivi pour la censure des contenus terroristes : demander à Google, à Facebook et aux autres de faire le boulot, sous peine d'une sanction financière (4% du CA annuel). On leur demande de supprimer les contenus haineux sous 24 heures, et on leur suggère aussi d'être proactifs pour les éliminer avant même qu'il soient signalés.

Les entreprises concernées n'auront sans doute pas de difficulté à suivre la loi : Facebook, par exemple, a construit depuis longtemps ses propres procédés de filtrage — pour promouvoir des publications ou pour les censurer — qui ne demandent qu'à s'appliquer à de nouveaux domaines.

Mais les réseaux sociaux sont censés supprimer les propos haineux signalés par la police, sans l'intervention d'un juge. Or la police est soumise à la pression des volontés politiques et des circonstances, alors que les juges le sont beaucoup moins. Les supprimer du processus, c'est court-circuiter la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et la police. Cette tendance lourde de nos démocraties modernes, et notamment en France, trouve encore à s'illustrer avec cette future loi.

Notre analyse en donne même un exemple très récent, à propos d'un montage photo visant à ridiculiser le président et le premier ministre.

Notre analyse : https://www.laquadrature.net/2019/05/09/une-loi-contre-la-haine-anti-macron/


Assemblée générale de La Quadrature[edit]

Pendant deux jours, le 13 et le 14 avril, les 35 membres de la direction collégiale de La Quadrature se sont réuni·es pour leur première assemblée générale de 2019. Si vous voulez tout savoir sur ce qui s'est dit, entre le bilan de l'année passée et les ambitions pour l'année qui vient, nous vous avons écrit un petit bilan à lire sur notre site.

Le bilan de l'AG : https://www.laquadrature.net/2019/05/10/ag-2019-de-la-quadrature-bilan-et-perspectives/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

« Safe City »

Plaintes anti-GAFAM

Neutralité du Net


AGENDA[edit]

Mai 2019[edit]

Juin 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#152 - 3 mai 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

La transparence pour les puissants[edit]

Les dernières semaines ont été très dures pour les lanceurs et les lanceuses d'alerte. En très peu de temps, Chelsea Manning a été de nouveau arrêtée, Julian Assange expulsé de l'ambassade d'Équateur à Londres et aussitôt arrêté par la police britannique, tandis qu'en Équateur, encore, Ola Bini, développeur de logiciel libre et citoyen suédois, était arrêté sous des prétextes obscurs de complot contre l'État, parce qu'il avait rencontré Assange à plusieurs reprises.

La Quadrature du Net est historiquement liée au travail de toutes ces personnes (et d'autres encore). Parce qu'elles ont permis que le monde entier soit informé de ce que les puissants voulaient cacher. Parce qu'elles ont fait avancer notre droit à être informé·es. Parce qu'elles ont retourné contre les puissants la transparence que ceux-ci s'autorisent au sujet de nos vies privées. C'est pourquoi nous publions le mercredi 1er mai un communiqué contre l'extradition de Julian Assange, et pour la libération immédiate de Ola Bini et de Chelsea Manning.

Le communiqué : https://www.laquadrature.net/2019/05/01/la-vie-privee-pour-les-faibles-la-transparence-pour-les-puissants/


Règlement antiterroriste : le bilan de la campagne[edit]

Le 17 avril dernier, le Parlement européen a voté en première lecture le règlement de lutte contre la propagande terroriste en ligne. Depuis sa présentation en septembre 2018, La Quadrature du Net a consacré une grande part de son énergie à mobiliser contre ce texte dangereux, qui impose aux hébergeurs des contraintes écrasantes, installe une censure automatisée du Web, et conforte une fois encore Facebook et Google dans le rôle de gendarmes de fait de l'Internet mondial.

Ce vote est donc un échec pour nous, mais le texte sera de nouveau débattu après les élections européennes, et nous avons de bonnes raisons de garder espoir. Lesquelles ? Tout est expliqué dans le bilan de campagne que nous avons publié le 26 avril : https://www.laquadrature.net/2019/04/26/reglement-terroriste-premier-bilan-et-prochaines-etapes/.

Le bilan : https://www.laquadrature.net/2019/04/26/reglement-terroriste-premier-bilan-et-prochaines-etapes/

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

Auf deutsch: https://www.laquadrature.net/de/terroristische-regulierung/

In English: https://www.laquadrature.net/en/terreg/


Soutenez La Quadrature[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 !

Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Censure antiterroriste

Lanceurs et lanceuses d'alerte


Agenda[edit]

Mai 2019[edit]

Juin 2019[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#151 - 19 avril 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Règlement antiterroriste : la censure de masse est adoptée[edit]

Le mardi 16 avril, l'équipe de La Quadrature a fait le déplacement à Strasbourg : l'assemblée plénière du Parlement européen devait voter le projet de règlement contre la propagande terroriste en ligne. Après des mois de campagne contre ce texte, nous avions besoin de regarder les députés dans les yeux au moment fatidique. En fait, on était assis un peu trop loin, mais c'était solennel quand même : https://twitter.com/laquadrature/status/1118529305326358528.

Avant le vote du texte proprement dit, il fallait voter les derniers amendements. En particulier un amendement de suppression, pour faire disparaître une des pires mesures : l'obligation de supprimer les contenus illicites en une heure. On a déjà longuement expliqué (ici par exemple : https://www.laquadrature.net/2018/12/12/le-parlement-europeen-appelle-a-la-censure-automatisee-et-privatisee-du-web-a-des-fins-securitaires/ ) comment cette contrainte absurde, purement politicienne, menace en réalité directement les petits hébergeurs et soumet toute l'économie du web à la mainmise des géants habituels (Facebook et Google en tête).

L'amendement n'est pas passé. À trois voix près. 300 députés contre 297 ont jugé que c'était raisonnable... Pour nous, la défaite est amère, si près du but, après des mois de campagne quasi-solitaire. Mais elle a un goût d'espoir : si c'est passé de si peu, alors on peut gagner la prochaine fois.

Le texte sera examiné en seconde lecture par le Parlement après les élections européennes. On sera là, et on compte sur vous pour porter la campagne avec nous !

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

Auf deutsch: https://www.laquadrature.net/de/terroristische-regulierung/'

In English: https://www.laquadrature.net/en/terreg/


Saint-Étienne : les coulisses du fantasme sécuritaire[edit]

On le sait depuis les expériences de Nice et de Marseille (https://www.laquadrature.net/2018/07/06/nice-smart-city-surveillance/ ), les maires adorent les nouvelles technologies parce qu'elles peuvent leur donner l'impression d'embrasser leur ville d'un seul regard. Un regard policier, bien entendu.

L'accumulation des capteurs urbains et des « big data » de toutes sortes sert de tremplin aux utopies futuristes de « smart city », où les déplacements seraient fluides et les échanges optimisés. Mais l'ambiance feutrée de la ville bien ordonnée cache fort mal le fond de l'affaire : la surveillance massive des comportements individuels dans les rues de nos villes. Sans surprise, c'est d'abord sous l'angle policier et sécuritaire que les maires envisagent le techno-urbanisme. Pour ces projets de surveillance numérique, l'argent ne manque pas. Mais sait-on comment sont élaborés ces projets ?

Les associations (et tous les particuliers !) ont pour cela un outil magnifique : la demande de communication des documents administratifs. Délibérations municipales, ébauches de projet, appels d'offres, propositions, échanges : tous ces documents sont accessible sur simple demande, et la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs) tranche en cas de refus ou de mauvaise volonté flagrante.

Grâce à ce mécanisme démocratique, La Quadrature a obtenu une quantité de documents sur le projet sécuritaire de Saint-Étienne, qui avait annoncé il y a quelques semaines sa volonté d'installer des micros dans les rues d'un « quartier difficile » (http://www.leparisien.fr/faits-divers/des-micros-dans-les-rues-de-saint-etienne-pour-assurer-la-securite-des-habitants-01-03-2019-8022531.php ). Des micros ? Oui, pour capter les bruits liés au vandalisme et à l'insécurité, et déployer plus vite les effectifs de police nécessaires.

Mais selon quels critères ? Avec quelles techniques ? Mises en place par quelles entreprises ? Avec quels moyens et quels buts ? Grâce aux documents obtenus, on peut commencer à répondre à ces questions.

Les intérêts industriels et électoraux, les amitiés entre parties prenantes, les ambitions inavouables, les intentions cachées, tout se révèle dans la lumière grise des documents administratifs. Lisez notre enquête sans tarder, c'est mieux qu'un polar dans les milieux d'affaires, parce que tout est vrai et qu'on y croise des drones : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/.

Au fait, dans votre ville, comment ça se passe ?

Notre enquête sur Saint-Étienne : https://www.laquadrature.net/2019/04/15/mouchards-et-drone-a-saint-etienne-le-maire-veut-etouffer-le-debat/


Soutenez La Quadrature <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour finir l'année 2019 ! Faites un don de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Règlement antiterroriste

Surveillance à Saint-Étienne

GAFAM et données personnelles

Antipub


AGENDA[edit]

Avril 2019[edit]

Mai 2019[edit]

Juin[edit]

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG


#150 - 12 avril 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

RÈGLEMENT ANTITERRORISTE : le Parlement doit rejeter la censure de masse ![edit]

Lundi dernier, le 8 avril, la Commission LIBE a finalement adopté le projet de règlement « relatif à la prévention de la diffusion en ligne de contenus à caractère terroriste », après moults débats et plusieurs reports de vote. Tel qu'adopté, ce texte est un pas de plus vers une censure massive d'Internet, sous couvert de lutte contre le terrorisme. Il maintient notamment l'obligation irréaliste de retrait en une heure d'un contenu signalé comme "terroriste".

Vous pouvez retrouver notre réaction à ce vote ici : https://www.laquadrature.net/2019/04/08/le-parlement-europeen-valide-la-censure-de-masse-reglement-antiterroriste/

Le règlement va maintenant être voté en séance plénière au Parlement européen, et nous appelons les députés à rejeter purement et simplement ce texte. Si cela s'avère impossible, nous leur demandons au moins d'en corriger les pires mesures : nous les exhortons à voter les amendements proposés visant à supprimer du texte l'obligation de retrait en une heure, à soutenir tout amendement qui limiterait les demandes de retrait de contenus aux seuls juges mais aussi à confirmer la suppression de la censure automatisée opérée par LIBE.

Notre lettre aux députés : https://www.laquadrature.net/2019/04/12/lettre-aux-deputes-europeens-rejetez-la-censure-de-masse/

Il est encore temps d'agir avec nous, en appelant les députés ou en leur écrivant, et ce jusque mercredi prochain 17h, date prévue pour ce vote.

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

(On a d'ailleurs maintenant une page en allemand : https://www.laquadrature.net/de/terroristische-regulierung/ :-))


SOUTENEZ LA QUADRATURE <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour que l'association puisse continuer de travailler en 2019 ! Faites vos dons de soutien : https://www.laquadrature.net/donner/


LA QUADRATURE DANS LES MÉDIAS[edit]

Directive Copyright

Règlement antiterroriste

GAFAM

Autre


AGENDA[edit]

Avril 2019[edit]

  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net
  • 19 : projection-débat "Nothing to Hide" à Mantes La Jolie (présence de La Quadrature à confirmer)
  • 20 : débat « Contrôle tes données » avec Alain Damasio à Mantes-La-Jolie : https://nouveauxregards.eu/wordpress/programmation-2019/
  • 24 : lancement du dernier livre d'Alain Damasio ("Les Furtifs") à la Gaieté Lyrique (présence de La Quadrature à confirmer)
  • 26 : Quadrapéro parisien au Garage, à partir de 19h (60 rue des Orteaux, 75020)

Mai 2019[edit]

  • 19 et 20 : LQDN à l'Ubuntu Party

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

#149 - 5 avril 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

RÈGLEMENT ANTITERRORISTE : COMPTE À REBOURS[edit]

Lundi prochain, le 8 avril, la commission LIBE (Libertés civiles) du Parlement européen devrait enfin voter son avis sur le règlement « relatif à la prévention de la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne », qu'on appelle entre nous « la censure terro ».

Depuis le temps qu'on en parle, vous savez bien pourquoi : le texte, poussé par la France, prévoit pour tous les acteurs de l'Internet une obligation de filtrage a priori des contenus terroristes, avec une définition du terrorisme qui peut recouvrir à peu près tous les actes de mobilisation politique d'opposition. Il impose aussi une obligation de censure des contenus repérés, dans l'heure qui suit leur signalement. Attention, pas une censure forcément validée par un juge sur des raisons juridiques fondées. Non, une censure par une « autorité compétente » laissée au choix de l'État membre : un préfet de police, par exemple, ou un commissaire. Le genre de court-circuit qui relevait en France de l'état d'urgence, avant que cet état d'exception soit récemment inscrit dans la loi ordinaire.

C'est le marteau de Thor pour écraser des mouches — qui seront de toute façon déjà hébergées ailleurs en quelques minutes, et resteront accessibles pour les personnes radicalisées qui veulent vraiment les voir.

Au total, un texte inutile pour débusquer la propagande terroriste, mais très utile pour réprimer les paroles contestataires qui dérangeront les pouvoirs en place — et les pouvoirs à venir. Dans un contexte où le gouvernement français, supposé libéral, appelle déjà ses opposants intérieurs des « terroristes », au premier rang desquels les gilets jaunes par exemple, vous comprenez que la perspective a de quoi inquiéter.

Par ailleurs, seules les très grandes structures d'hébergement ont les moyens de développer des filtres automatique pour surveiller les contenus, ou d'avoir le personnel de permanence pour supprimer en une heure les contenus signalés de jour comme de nuit. Les grandes plateformes de type Facebook ou YouTube, qui possèdent déjà ces outils, se frottent les mains : les plus petits jetteront l'éponge ou leur achèteront des services de filtrage. Droit d'auteur, « fake news » ou bienséance politique : dans tous les cas les gouvernements, en panne d'idées novatrices, préfèrent donner les clés aux GAFAM.

Tous ces points sont plus longuement développés sur notre site (https://www.laquadrature.net/censure/last/ ) et dans l'excellente tribune publiée par Marne dans Reporterre la semaine dernière — d'ailleurs nous la republions aujourd'hui : https://www.laquadrature.net/2019/04/05/au-nom-de-la-lutte-anti-terroriste-leurope-menace-de-censurer-internet/.

Le temps est compté, mais il est encore possible de mettre la pression sur les députés de la commission LIBE, pour qu'ils n'imaginent pas que tout cela peut se passer dans l'indifférence générale. C'est pourquoi nous avons publié mercredi un dernier appel à appeler : https://www.laquadrature.net/2019/04/03/reglement-terroriste-derniers-jours-pour-sopposer-a-la-censure-dinternet/. Dites-leur que vous ne voulez pas d'un Internet sous surveillance politique ! Faites-vous entendre !

Pour le téléphone, c'est trop tard, les députés rentrent chez eux le week-end. Mais n'hésitez par à leur envoyer des mails qu'ils trouveront lundi matin avant d'aller voter !

Notre appel : https://www.laquadrature.net/2019/04/03/reglement-terroriste-derniers-jours-pour-sopposer-a-la-censure-dinternet/

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


La Quadrature aux JDLL de Lyon[edit]

Ce week-end, La Quadrature participe aux 20e Journées du Logiciel Libre à Lyon, sur le thème "écologeek : pour une terre communautaire". On y sera avec un stand mais aussi quelques conférences et ateliers :

  • Le vrai coût écologique de la publicité en ligne ? : conférence par Syst et Marne, avec dedans de la pub, de l'argent, de la manipulation et du greenwashing... c'est samedi à 16h !
  • Défendre les libertés des mouvements sociaux, des compétences à maitriser et transmettre : atelier par Syst, samedi à 11h :-)
  • LQDN : L'Internet pour lequel on se bat : conférence par Okhin. Faisons un peu de collapsologie numérique et imaginons un instant que les GAFAM et leur monde ne sont plus... Et maintenant, on fait quoi ? C'est quoi l'Internet (et la société) que l'on veut à La Quadrature ? Et surtout, comment est-ce qu'on y va ? Venez en discuter, c'est dimanche à 13h !
  • Moins de liberté, moins de fun : conférence d'Arthur, pour un tour d'horizon des divers projets de loi peu réjouissants en matière d'Internet. Au programme : censure, surveillance massive... pour mieux connaître ce contre quoi on se bat, c'est dimanche à 16h.

Plus d'infos sur le programme : https://www.jdll.org/

Et retrouvez-nous ce soir pour une apéro de La Quadrature, c'est à partir de 19h à L'Amicale (31 rue Sébastien Gryphe, 7e arrondissement) !!!


SOUTENEZ LA QUADRATURE <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour que l'association puisse continuer de travailler en 2019 ! Faites vos dons sans tarder : https://www.laquadrature.net/donner/


LA QUADRATURE DANS LES MÉDIAS[edit]

Directive Copyright

GAFAM

Bloque la pub

Autre


AGENDA[edit]

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon : à 19h à L'Amicale (31 rue Sébastien Gryphe, 7e arrondissement)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon : 3 talks, un atelier, et un stand de La Quadrature ! Le programme : https://www.jdll.org/
  • 8 : vote de la directive antiterro en commission LIBE : https://www.laquadrature.net/censureterro
  • 10 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature du Net, interviendra à Télécom Saint-Étienne au sujet de la neutralité du Net (sur inscription) : https://urlz.fr/9486
  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net
  • 20 : débat « Contrôle tes données » avec Alain Damasio à Mantes-La-Jolie : https://nouveauxregards.eu/wordpress/programmation-2019/
  • 26 : Quadrapéro parisien au Garage, à partir de 19h


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#148 - 29 mars 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Directive Copyright : permis de censurer[edit]

Mardi 26 mars, le Parlement européen a adopté la « directive sur le droit d'auteur dans le marché unique numérique » sans hésitation, avec 348 voix pour et 274 voix contre.

Depuis ses premiers pas en 2016, cette directive était contestée par de nombreuses associations de défense des droits en Europe, dont La Quadrature du Net : https://www.laquadrature.net/2016/09/02/directive-copyright-commission/.

Nous avions notamment dénoncé l'intense lobbying des ayants droit de l'industrie culturelle — des « majors » et des organismes collecteurs de droits qui cachent leurs copieux intérêts financiers derrière la noble défense des artistes (qu'ils paient pourtant bien mal) : https://www.laquadrature.net/2017/06/06/directive-copyright-lobbies/.

L'été dernier, nous avions appelé les internautes à faire entendre leur inquiétude et leur colère aux députés européens : https://www.laquadrature.net/2018/06/12/copyright_plateforme/.

À l'automne, nous avions publié plusieurs tribunes pour préciser ce que la position de la Quadrature du Net avait de singulier dans le paysage européen : https://www.laquadrature.net/2018/09/26/regulation_decentralisation/ et https://www.laquadrature.net/2018/09/18/directive_auteur_calimaq/.

Aujourd'hui, après le vote du mardi 26 mars, l'heure est venue de faire le point sur ce que la transposition progressive de la directive va changer : https://www.laquadrature.net/2019/03/26/le-parlement-europeen-se-soumet-aux-lobbys-des-ayants-droit/. Le filtrage imposé à Facebook et à Google relève de la même logique que la modération à grande échelle préconisée par les lois « anti-haine » et « anti fake news » en France. Et si la censure politique, le filtrage culturel et l'hégémonie des GAFAM étaient trois aspects du même problème ?

Notre réaction : https://www.laquadrature.net/2019/03/26/le-parlement-europeen-se-soumet-aux-lobbys-des-ayants-droit/


Campagne contre la censure antiterroriste[edit]

Le vote en commission LIBE (Parlement européen), d'abord prévu pour le 21 mars puis décalé au 1er avril, est encore repoussé au 8 avril prochain. Profitez de ce délai supplémentaire pour appeler les députés LIBE et les convaincre de rejeter ce règlement !

Si vous cherchez les numéros de téléphone et les argumentaires utiles pour la conversation, tout est disponible sur notre site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro.

Et si vous voulez vous rappeler pourquoi ce texte est un danger pour le Web, lisez l'excellente tribune de Marne (de La Quadrature) publiée aujourd'hui par Reporterre : https://reporterre.net/Au-nom-de-la-lutte-anti-terroriste-l-Europe-menace-de-censurer-Internet

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

La tribune de Marne : https://reporterre.net/Au-nom-de-la-lutte-anti-terroriste-l-Europe-menace-de-censurer-Internet


Soutenez La Quadrature[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour que l'association puisse continuer de travailler en 2019 !

Faites vos dons sans tarder : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Règlement anti propagande terroriste

Vote de la directive Copyright

Démocratie


AGENDA[edit]

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon : à 19h à L'Amicale (31 rue Sébastien Gryphe, 7e arrondissement)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon : https://www.jdll.org/
  • 8 : vote de la directive antiterro en commission LIBE
  • 10 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature du Net, interviendra à Télécom Saint-Étienne au sujet de la neutralité du Net (sur inscription) : https://urlz.fr/9486
  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net
  • 20 : débat « Contrôle tes données » avec Alain Damasio à Mantes-La-Jolie : https://nouveauxregards.eu/wordpress/programmation-2019/
  • 26 : Quadrapéro parisien au Garage, à partir de 19h


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#147 - 22 mars 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Campagne contre la directive Copyright[edit]

Ce jeudi 21 mars n'était pas seulement la première vraie journée du printemps (avec du soleil au-dessus du Garage, des témoins analogiques qui ne sont pas des robots peuvent le confirmer), mais aussi une journée d'action conjointe pour tous les opposants à la directive Copyright. La journée est passée, mais vous pouvez toujours appeler les parlementaires européen·nes en passant par le site de la campagne : https://pledge2019.eu/fr

L'article 11 et l'article 13 de la directive concentrent les critiques : une fois encore, il s'agit de s'en remettre aux Géants, nos très chers GAFAM, pour filtrer le contenu du Web.

À très court terme, il s'agit de faire plaisir aux ayant-droits de l'industrie culturelle, qui contrôleront mieux les oeuvres partagées par les internautes, et aux éditeurs de presse qui seront payés pour le trafic que leurs articles génèrent sur les plateformes.

Comme dans la lutte contre la propagande terroriste, comme dans la lutte contre l'expression de la haine, les gouvernements européens se reposent donc sur les filtres techniques ou humains, mais toujours très opaques, de Facebook et de YouTube.

Les Géants n'ont pas besoin de ces encouragements répétés pour escamoter des pans entiers du Web et enfermer les internautes dans des bulles manipulables : c'est déjà leur fonctionnement normal. Ils le feront désormais avec l'assentiment de la police et des lois.

Le texte sera voté la semaine prochaine au Parlement européen. Il est encore temps d'appeler les députés pour leur demander de rejeter ce texte !

Notre dernier article publié le 21 mars : https://www.laquadrature.net/2019/03/21/la-quadrature-du-net-appelle-le-parlement-europeen-a-rejeter-la-directive-sur-le-droit-dauteur/

Le site de la campagne : https://pledge2019.eu/fr


Campagne contre la censure anti-terroriste[edit]

Surprise à moitié surprenante : la commission LIBE, chargée de donner son avis sur la projet de directive contre la propagande terroriste en ligne, n'arrive pas à se mettre d'accord.

Est-ce que notre campagne a enfin introduit le doute dans les esprits qui allaient confier aux GAFAM la censure automatique du Web ?

En tout cas, le vote en commission qui était prévu pour le jeudi 21 mars est repoussé au 1er ou au 2 avril prochain. Profitez de ce délai supplémentaire pour appeler encore les députés de la commission !

Toutes les infos et les argumentaires utiles sont sur le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


Soutenez la Quadrature <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour que l'association puisse continuer de travailler en 2019 !

Faites vos dons sans tarder : https://www.laquadrature.net/donner/


La Quadrature dans les médias[edit]

Censure antiterroriste

Haine en ligne

30 ans du Web

Facebook


AGENDA[edit]

Mars 2019[edit]

  • 28 : Martin Drago, juriste de la Quadrature, intervient dans la conférence « Smart cities, me reste-t-il une liberté de me déplacer ? » à Bruxelles (de 14h à 18h à l'ESI, 67 rue Royale) : http://esi-bru.be/infosoc_fr.htm
  • 28 : débat « Numérique et liberté » entre Alexis Fitzjean et Gaspard Koenig, animé par Audrey Pulvar, à la Maison du Savoir de Luxembourg (2, avenue de l'Université, Esch-sur-Alzette) : https://woop-events.com/edition-2019

Avril 2019[edit]

  • 1 ou 2 avril : vote de la directive antiterro en commission LIBE
  • 5 : Quadrapéro à Lyon : à 19h à L'Amicale (31 rue Sébastien Gryphe, 7e arrondissement)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon : https://www.jdll.org/
  • 10 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature du Net, interviendra à Télécom Saint-Étienne au sujet de la neutralité du Net (sur inscription : https://urlz.fr/9486 )
  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net
  • 20 : débat « Contrôle tes données » avec Alain Damasio à Mantes-La-Jolie : https://nouveauxregards.eu/wordpress/programmation-2019/
  • 26 : Quadrapéro parisien au Garage, à partir de 19h (60 rue des Orteaux, 20e arrondissement)

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3



#146 - 15 mars 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Campagne contre la censure antiterroriste[edit]

Rachida Dati, ancienne ministre de la Justice de François Fillon sous la présidence de Sarkozy, est aujourd'hui députée européenne du groupe PPE (Parti populaire européen, le groupe de la droite majoritaire). Le PPE l'a chargée du texte qui occupe tout notre temps ou presque en ce moment, le projet de règlement contre la propagande terroriste qui prévoit de censurer en une heure les « contenus terroristes » en ligne, sur simple demande policière et sans l'intervention d'un juge, et d'imposer aux hébergeurs des mesures de filtrage a priori pour empêcher ces contenus d'apparaître en ligne.

Fin février, Rachida Dati a adressé une lettre aux 60 eurodéputés de la commission LIBE qui doivent donner leur avis sur le texte la semaine prochaine (le 21 mars). Que dit-elle ? Sans grande surprise, elle encourage et soutient les mesures les plus arbitraires, sans se soucier de leur légalité, ni de leur réelle utilité pratique, sans parler des dégâts pour les libertés fondamentales.

Notre analyse détaillée de la lettre est ici : https://www.laquadrature.net/2019/03/12/dati-porte-parole-de-la-politique-securitaire-de-macron/

Par ailleurs les nouvelles du front continuent d'être mauvaises. Après l'avis décevant de la commission IMCO dont on parlait la semaine dernière (https://www.laquadrature.net/2019/03/05/censure-antiterroriste-premiere-defaite-au-parlement-europeen/ ), l'avis de la commission CULT (Culture et éducation) n'est pas meilleur - il est même pire. Le texte préliminaire de la rapporteure prend pourtant acte des conséquences dangereuses de ce règlement, mais le texte qui suit n'en tient pas compte. Les modifications ne font que reformuler les choses de façon plus douce, sans les changer sur le fond. Le seul vrai changement est une aggravation. Lisez le détail de notre analyse ici : https://www.laquadrature.net/2019/03/15/censure-antiterroriste-seconde-defaite-au-parlement-europeen/.

Le quadrapéro de ce soir (vendredi 15 mars) sera consacré à notre campagne contre ce texte. Venez nombreux au Garage à partir de 19h (60 rue des Orteaux à Paris).

Analyse de la lettre de Rachida Dati : https://www.laquadrature.net/2019/03/12/dati-porte-parole-de-la-politique-securitaire-de-macron/

Avis décevant de la commission CULT : https://www.laquadrature.net/2019/03/15/censure-antiterroriste-seconde-defaite-au-parlement-europeen/

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


Projet de loi « contre la haine »[edit]

Comme annoncé par Mounir Mahjoubi il y a un mois dans sa déclaration d'amour à Facebook, la députée LREM Laetitia Avia a déposé lundi sa proposition de loi « contre la haine en ligne ». Même s'il semble pour nous ne s'agir encore que d'un brouillon (ou alors plus personne n'a le moindre respect pour le travail législatif tant le texte est mal rédigé), ce brouillon confirmerait parfaitement nos inquiétudes du mois dernier. Aucune surprise.

On publie rapidement une analyse de ce premier texte. En attendant, vous le retrouverez sur le site de NextINpact ici : https://www.nextinpact.com/news/107711-telecharger-proposition-loi-contre-haine-en-ligne.htm

Et vous pouvez relire notre critique du plan général du gouvernement ici : https://www.laquadrature.net/2019/02/14/mahjoubi-et-schiappa-croient-lutter-contre-la-haine-en-meprisant-le-droit-europeen/


Campagne contre l'article 13 de la directive copyright[edit]

Alors que nous mettons la plus grande énergie pour repousser le règlement terroriste, heureusement, de nombreux alliés héroïques tiennent l'autre front contre la censure automatisée : contre l'article 13 de la directive copyright, dont la date du vote final aurait été avancée à la fin du mois.

Les ennemis sont différents, mais la lutte reste la même : appelez les députés européens pour marteler notre opposition à la censure automatisée via le site https://pledge2019.eu/fr dont La Quadrature est signataire.

Le site contre l'article 13 : https://pledge2019.eu/fr


Soutenez la Quadrature <3[edit]

Il reste encore 30 % de financement à trouver pour que l'association puisse continuer de travailler en 2019. Faites vos dons sans tarder : https://www.laquadrature.net/donner/.


La Quadrature dans les médias[edit]

Censure antiterroriste

Reconnaissance faciale

Streaming sportif

Directive Copyright (article 13)


AGENDA[edit]

Mars 2019[edit]

  • 15 : Quadrapéro parisien, Le Garage, 60 rue des Orteaux à Paris, à partir de 19h30
  • 20 : Débat « Contrôle tes données » avec Alain Damasio à Mantes-La-Jolie : https://nouveauxregards.eu/wordpress/
  • 21 : Vote du règlement anti-terro en commission LIBE (Parlement européen)
  • 21 : Conférence d'Arthur sur la Directive Copyright à Paris-I
  • 28 : Martin Drago, juriste de la Quadrature, intervient dans la conférence « Smart cities, me reste-t-il une liberté de me déplacer ? » à Bruxelles (de 14h à 18h à l'ESI, 67 rue Royale) : http://esi-bru.be/infosoc_fr.htm

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon, 19h à L'Amicale, 31 rue Sébastien Gryphe
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon : https://www.jdll.org/
  • 10 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature du Net, interviendra à Télécom Saint-Étienne au sujet de la neutralité du Net (sur inscription : https://urlz.fr/9486 )
  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG



#145 - 8 mars 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Campagne contre la censure antiterroriste[edit]

L'avenir de la censure du Web en Europe se décide maintenant. Sous prétexte de lutter contre la propagande terroriste, les gouvernements européens sont en train de se doter d'un moyen légal d'étouffer toute forme de contestation en ligne : https://www.laquadrature.net/censureterro.

Notre campagne contre ce règlement a deux volets : dire et redire les méfaits cachés de ce texte pour les faire connaître du plus grand nombre, et surtout faire pression sur les députés européens de la commission LIBE qui ont la main sur le texte en ce moment. Ils doivent voter leur position le 21 mars qui vient, et il reste moins de deux semaines pour infléchir leur texte.

Où en est-on ? Les nouvelles ne sont pas bonnes : comme nous l'expliquions dans notre article publié mardi, la commission IMCO, pour laquelle Julia Reda est pourtant la rapporteure du texte (très sensible depuis longtemps aux questions de libertés dans le monde numérique, elle combat en particulier l'article 13 de la directive copyright), a publié un avis très décevant. Les contraintes imposées aux hébergeurs restent très fortes, et la notification de retrait n'est pas encadrée par une décision judiciaire a priori. Vous pouvez lire le détail de l'analyse dans l'article : (https://www.laquadrature.net/2019/03/05/censure-antiterroriste-premiere-defaite-au-parlement-europeen/).

Alors, qu'est-ce qu'on peut faire ? On continue ! Les eurodéputés de la commission LIBE ont le pouvoir de modifier le texte, il ne faut pas les lâcher. Appelez, appelez, et dites-leur dans toutes les langues que vous connaissez que le texte qu'ils s'apprêtent à voter sans y faire attention est un danger pour le Web et pour la démocratie en Europe. Vous trouverez les arguments et le piphone pour les appeler sur notre site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro/. Et le prochain quadrapéro du vendredi 15 mars au Garage sera consacré à la lutte contre ce texte. Venez avec des amis !

De notre côté, Marne, Martin et Arthur on passé la fin de semaine à Bruxelles pour parler aux députés de la commission LIBE. La pression des appels téléphoniques fonctionne (on nous dit d'arrêter d'appeler, c'est signe que ça commence à avoir un effet !) mais qui sait ce qui peut se passer en à peine deux petites semaines ? Notre principale adversaire se révèle être probablement Rachida Dati, qui veut porter la position la plus sécuritaire possible en tant que porte parole du groupe politique de droite (EPP) sur ce dossier, se retrouvant à défendre le projet politique d'Emmanuel Macron. N'hésitez pas à lui passez un petit coup de fil pour lui rappeler que sa carrière politique dépend de la façon dont elle défend ou réduit nos libertés.

Avis décevants de la commission IMCO : https://www.laquadrature.net/2019/03/05/censure-antiterroriste-premiere-defaite-au-parlement-europeen/

Le site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


Campagne contre l'article 13 de la directive copyright[edit]

Alors que nous mettons la plus grande énergie pour repousser le règlement terroriste, heureusement, de nombreux alliés héroïques tiennent l'autre front contre la censure automatisée : contre l'article 13 de la directive copyright, dont la date du vote final aurait été avancée à la fin du mois.

Les ennemis sont différents, mais la lutte reste la même : appelez les députés européens pour marteler notre opposition à la censure automatisée via le site https://pledge2019.eu/fr dont La Quadrature est signataire.

Le site contre l'article 13 : https://pledge2019.eu/fr


Loi anti-casseurs[edit]

La Quadrature du Net se joint à une cinquantaine d'autres organisations de défense des droits pour signer une lettre ouverte contre la « loi anti-casseurs » : « La proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale qui prétend encadrer le droit de manifester constitue une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs. » Un texte à lire sur le blog des Invités de Mediapart.

La lettre ouverte : https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/070319/une-proposition-de-loi-contre-la-liberte-de-manifester


Soutenez la Quadrature <3[edit]

Cette semaine notre campagne de financement pour l'année 20189 a atteint 66,66 % de son objectif !

C'est bien, on souffle un peu après des premiers mois difficiles. Mais il reste encore un tiers de l'année à financer pour que l'association puisse continuer de travailler (sans parler de se développer). Faites vos dons sans tarder : https://www.laquadrature.net/donner/.


La Quadrature dans les médias[edit]

Directive Copyright

IoT

Reconnaissance faciale

Démocratie et numérique : deux interventions de Benjamin Bayart

Loi de programmation militaire

Censure antiterroriste

Action anti-GAFAM

Littérature


AGENDA[edit]

Mars 2019[edit]

  • 11 : Vote règlement anti-terro en commission CULT (Parlement européen)
  • 12 : Arthur et Martin sur Cause Commune, émission "Libre à vous" (April), à écouter en direct à 21h ou en différé : https://cause-commune.fm/
  • 15 : Quadrapéro parisien, Le Garage, 60 rue des Orteaux à Paris, à partir de 19h30
  • 21 : Vote du règlement anti-terro en commission LIBE (Parlement européen)
  • 28 : Martin Drago, juriste de la Quadrature, intervient dans une conférence Safe Cities à Bruxelles

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon (lieu à confirmer)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon
  • 10 : Alexis Fitzjean, membre de La Quadrature du Net, interviendra à Saint-Étienne au sujet de la neutralité du Net (détails à confirmer)
  • 13 et 14 : Assemblée Générale de La Quadrature du Net

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#144 - 01 mars 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

CAMPAGNE CONTRE LA CENSURE ANTI-TERRORISTE : ÇA CONTINUE ![edit]

Cette semaine nous avons entamé au Garage les sessions d'appels aux députés, dans le cadre de la campagne contre le projet de règlement sur la régulation des contenus terroristes en ligne que nous avons lancée la semaine dernière : https://www.laquadrature.net/censureterro

Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont rejoint au Garage, qui appellent de chez eux, et merci aux associations de toute l'Europe qui ont fait suivre notre appel !

Et surtout, merci aux associations qui ont organisé ou prévu d'organiser localement des sessions d'appels identiques :)

On est par contre assez déçus pour le moment du peu de retours des parlementaires européens : il semblerait que la grande majorité d'entre eux, plutôt que de travailler à étudier ce texte dangereux pour l'avenir du Web, préfère partir en campagne électorale... On va donc continuer les sessions d'appels, on va aussi aller les visiter à Bruxelles en fin de semaine prochaine, et ensuite profiter de la session plénière du Parlement la semaine suivante à Strasbourg pour continuer notre campagne et contacter celles et ceux que nous n'aurons pas vu. On ne lâche pas !

Car il reste encore trois semaines pour convaincre les députés européens de la dangerosité de ce texte, avant le vote du 21 mars en commission LIBE. Alors rejoignez-nous au Garage pour la prochaine session collective d'appels, mardi 5 mars à partir de 15h :-) Et sinon, n'hésitez pas à appeler de votre côté, seul ou entre amis, en vous appuyant si besoin sur notre site de campagne. On compte sur vous, et c'est le Web qui vous dira merci. Datalove ! <3

Le site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


Directive Copyright[edit]

Et parce que LQDN est contre la censure automatisée, d'où qu'elle vienne, on participe aussi à la campagne Pledge2019 - site d'appel aux députés contre l'article 13 de la Directive Copyright, qui devrait passer devant le Parlement européen durant la session plénière de fin mars.

Plus d'infos ici : https://pledge2019.eu/en


Cybersécurité : nous attaquons la surveillance de masse[edit]

Il y a quelques jours, nous avons saisi le Conseil d’État contre la loi de programmation militaire (LPM) 2019 au côté d’un fournisseur d’accès associatif, Franciliens.net, et de la Fédération des fournisseurs d’accès associatifs (FFDN). Pour la première fois, le droit français a autorisé le gouvernement à analyser de façon automatisée le contenu de nos communications. Voilà comment nous nous y opposons...

La suite ici : https://www.laquadrature.net/2019/02/26/cybersecurite-nous-attaquons-la-surveillance-de-masse/


Paris 13 infiltrée par Google[edit]

Lundi dernier, LQDN s'est joint à un collectif de profs, étudiants et chercheurs de Paris 13 pour protester contre l'infiltration de l'université Paris 13 par Google via des formations "Google Digital Active".

Un exemple de plus du désengagement des services publics et de la délégation de fait de certaines de ses missions aux géants du Web.

Plus d'infos ici : https://www.laquadrature.net/2019/02/28/solidarite-avec-les-profs-de-paris-13-remplaces-par-google/


La Quadrature dans les médias[edit]

Censure antiterroriste (Europe)[edit]
  • Règlement terroriste et censure sécuritaire

https://www.les-crises.fr/reglement-terroriste-censure-securitaire-par-la-quadrature-du-net/ [Les Crises]

  • Vers l'automatisation de la censure politique

https://lundi.am/Vers-l-automatisation-de-la-censure-politique-Felix-Treguer [lundimatin]

  • Propuesta de Unión Europea obliga a empresas de tecnología a enfrentar “contenido terrorista” con inteligencia artificial, pese a consecuencias en evidencia de crímenes de guerra

https://es.globalvoices.org/2019/03/01/propuesta-de-union-europea-obliga-a-empresas-de-tecnologia-a-enfrentar-contenido-terrorista-con-inteligencia-artificial-pese-a-consecuencias-en-evidencia-de-crimenes-de-guerra/ [Global Voices Online]

  • Macron will den Hass im Netz schärfer bekämpfen

https://www.heise.de/tp/features/Macron-will-den-Hass-im-Netz-schaerfer-bekaempfen-4316584.html [Telepolis]

Recours LPM/Cybersécurité devant le Conseil d'État[edit]
  • LPM 2019-2025 : le décret sur le Deep Packet Inspection attaqué devant le Conseil d'Etat

https://www.nextinpact.com/news/107663-lpm-2019-2025-decret-sur-deep-packet-inspection-attaque-devant-conseil-detat.htm [Nextinpact]

  • Cybersécurité : les sondes de l’Anssi dans le collimateur d’associations de défense des libertés

https://www.acteurspublics.com/2019/02/27/cybersecurite-anssi-sondes-de-detection-conseil-d-etat-quadrature-du-net [acteurspublics]

Reconnaissance faciale[edit]
  • Faut-il voir la reconnaissance faciale d'un mauvais œil ?

https://www.francetvinfo.fr/internet/faut-il-voir-la-reconnaissance-faciale-d-un-mauvais-oeil_3197665.html [France TV info]

  • La reconnaissance faciale dans les lycées suscite l'inquiétude, plusieurs associations montent au créneau

https://www.cnetfrance.fr/news/la-reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-suscite-l-inquietude-plusieurs-associations-montent-au-creneau-39881057.htm [cnet]

Haine en ligne[edit]
  • Macron contre l'information

https://www.youtube.com/watch?v=MjMlCkv97yg [Vidéo Le Média]

  • Macron contre l'information

https://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/macron-contre-l-information-80784 [AgoraVox]

  • Civic tech, fake news : les algorithmes, amis ou ennemis de la démocratie ?

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/civic-tech-fakenews-les-algorithmes-amis-ou-ennemis-de-la-democratie [France Culture]

Sanction contre Google[edit]
  • Don't Google This: What the French GDPR Fine Taught Us About Data Protection

https://www.cmswire.com/information-management/dont-google-this-what-the-french-gdpr-fine-taught-us-about-data-protection/ [CMS Wire]

  • Google’s Fine and the French Data Protection Authority’s Far-reaching GDPR Compliance Measures

https://www.jdsupra.com/legalnews/google-s-fine-and-the-french-data-89511/ [JDsupra]

AGENDA[edit]

Mars 2019[edit]

  • 4 : Vote règlement anti-terro en commission IMCO (Parlement européen)
  • 5 : session d'appel aux députés pour la campagne contre la censure anti-terroriste (RDV au Garage, 60 rue des Orteaux à Paris, à partir de 15h)
  • 11 : Vote règlement anti-terro en commission CULT (Parlement européen)
  • 15 : Quadrapéro parisien, Le Garage, 60 rue des Orteaux à Paris, à partir de 19h30
  • 21 : Vote du règlement anti-terro en commission LIBE (Parlement européen)
  • 22 : Benjamin Bayart, membre fondateur de LQDN, interviendra dans La Méthode scientifique (France Culture) à 16h, sur le thème « Civic tech, fakenews : les algorithmes, amis ou ennemis de la démocratie ? » : https://www.franceculture.fr/societe/forum-france-culture-participation-representation-information-le-nouvel-age-de-la-politique

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon (lieu à confirmer)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon
  • 13 et 14 : Assemblée Générale LQDN

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#143 - 22 février 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

CAMPAGNE CONTRE LA CENSURE ANTI-TERRORISTE : C'EST MAINTENANT ![edit]

Malgré ce que le titre pourrait laisser penser, La Quadrature du Net n'est pas hostile à l'anti-terrorisme : laissons ce reproche aux polémistes paresseux. En revanche, elle est très inquiète quand le Parlement européen, dans son règlement contre la propagande terroriste en ligne, prévoit des mesures de censure expéditive qu'il veut confier aux grandes plateformes comme Facebook ou YouTube (Google). Ceux dont les pratiques pousse-au-clic ont transformé le Web en champ de bataille pour discours simplistes, ceux qui ont fait fortune en exploitant la viralité des fake news, vont donc légalement décider à notre place ce que nous pouvons lire et voir sur les réseaux sociaux.

Le règlement est encore en discussion au sein de plusieurs commissions du Parlement européen, qui voteront leur rapport final au courant du mois de mars, avant que le texte soit soumis à une assemblée plénière. Il est encore temps d'alerter les députés sur le risque qu'ils font courir à la liberté d'expression.

Notre site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

Il reste un mois pour convaincre les députés, avant le vote du 21 mars en commission LIBE. Foncez sur le site de campagne pour voir comment vous pouvez nous aider en appelant les élus européens. On compte sur vous, et c'est le Web qui vous dira merci. Datalove ! <3

Félix Tréguer, membre fondateur de la Quadrature, a écrit à ce sujet un texte limpide et nécessaire, à lire sans délai sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/02/22/vers-lautomatisation-de-la-censure-politique/. « Les protections associées à la liberté d’expression reculent partout : dans la rue, dans la presse mais aussi et surtout sur Internet. [...] La censure privée et automatisée est en passe de fonder un nouveau régime de censure »... « Si l’on pense l’État non pas comme un bloc aux contours clairement identifiés (à la manière des juristes) mais davantage comme un ensemble de pratiques et une rationalité que Michel Foucault désignait comme la « gouvernementalité », alors il est clair que ce que ces évolutions donnent à voir, c’est l’incorporation de ces acteurs privés à l’État ; c’est la cooptation de leurs infrastructures et la diffusion de leurs savoirs-faire dans le traitement et l’analyse de masses de données désormais cruciales dans les formes contemporaines de gouvernement. C’est donc une fusion qui s’opère sous nos yeux, bien plus qu’une concurrence entre les États et les GAFAM qui chercheraient à se substituer aux gouvernements.»

Le site de campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro

La tribune de Félix Tréguer : https://www.laquadrature.net/2019/02/22/vers-lautomatisation-de-la-censure-politique/


DÉCLARATION COMMUNE POUR LA RÉAPPROPRIATION DÉMOCRATIQUE DES MÉDIAS[edit]

La presse a mauvaise presse : le mouvement social, exacerbé par le mouvement des gilets jaunes, prend souvent à parti les chaînes de télé et les journaux qui défendent sans relâche les positions du gouvernement. En revanche, les informations obtenues sur le Web, en particulier auprès de médias indépendants, sont plébiscitées. Cette crise est donc aux yeux de beaucoup l'occasion de repenser le rôle et le fonctionnement des médias.

Au même moment, prenant prétexte d'une augmentation bien réelle des actes antisémites en France, Emmanuel Macron a annoncé sa volonté de faire voter rapidement une loi de lutte contre les propos haineux en ligne. Aux mêmes maux les mêmes remèdes : comme dans le règlement anti-terrorisme préparé par l'Union européenne, il est prévu de confier la surveillance des réseaux sociaux aux grandes sociétés du Web. Facebook, Youtube et Twitter sont une fois encore appelés à faire un travail policier de censure automatique, sans aucun contrôle de la justice. Les deux sujets sont si proches que la tribune de Félix Tréguer les aborde ensemble dans sa tribune contre « l'automatisation de la censure politique » (https://www.laquadrature.net/2019/02/22/vers-lautomatisation-de-la-censure-politique/ ). Nous avons publié la semaine dernière notre analyse de la logique qui sous-tend cette loi à venir : https://www.laquadrature.net/2019/02/14/mahjoubi-et-schiappa-croient-lutter-contre-la-haine-en-meprisant-le-droit-europeen/.

Dans ce contexte, des associations de défense des droits, des médias indépendants et des organisations politiques se sont rejointes pour signer une déclaration commune : il est temps que les citoyens se réapproprient leurs médias d'information. La Quadrature du Net a signé cet texte.

Lire la déclaration sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/02/18/declaration-commune-se-mobiliser-pour-une-reappropriation-democratique-des-medias/


RECOURS ADMINISTRATIF CONTRE LA RECONNAISSANCE FACIALE[edit]

Nous suivons depuis longtemps les initiatives de « technopolice » qui font fureur dans les communes françaises en manque d'idées politiques. La région PACA est à la pointe des initiatives coûteuses qui consistent à placer toute la population d'une ville sous surveillance électronique, à base de camaéras et Big Data.

Deux lycées de la région, l'un à Marseille et l'autre à Nice, ont lancé un test de filtrage par reconnaissance faciale à l'entrée des établissements.

La Quadrature du Net a décidé de s'allier avec des associations et fédérations de parents d'élèves pour déposer un recours administratif contre ces tests de surveillance biométrique.

Communiqué : https://www.laquadrature.net/2019/02/19/reconnaissance-faciale-un-recours-pour-faire-barrage-a-la-surveillance-biometrique/


DONNÉES DE CONNEXION : LES DOUANES BLOQUÉES À LA FRONTIÈRE[edit]

Suite à une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) dans laquelle est intervenue un groupe d'associations dont La Quadrature du Net, le Conseil constitutionnel a censuré le 15 février 2019 un article du code des douanes. Pourquoi ?

Cet article autorisait les douanier à accéder aux données de connexion des internautes français dans le cadre de leurs enquêtes. Mais l'accès à ces données de connexion n'était pas encadré, et leur durée de conservation par les opérateurs (FAI) et par les douaniers se trouvent être, en France, contraire à la loi européenne.

Le Conseil constitutionnel a reconnu que l'accès illimité des douaniers aux données de connexion n'était pas constitutionnel. Mais il n'a pas statué sur le fond du problème, s'arrêtant aux points les plus simples à trancher. Une demie victoire, mais une victoire quand même !

Lire notre analyse sur cette décision : https://www.laquadrature.net/2019/02/20/le-conseil-constitutionnel-censure-lacces-des-douanes-aux-donnees-de-connexion/


BLOQUE LA PUB[edit]

Le lundi 28 janvier, c'était la journée européenne de la protection des données personnelles. À cette occasion, La Quadrature du Net et le collectif Résistance à l’Agression Publicitaire (https://antipub.org) ont lancé un site invitant au blocage volontaire de la publicité sur Internet : https://bloquelapub.net.

Le site explique comment installer et paramétrer un bloqueur de pub pour navigateur web, et invite tout le monde à en parler à ses proches. N'hésitez pas à faire tourner le lien sur vos réseaux sociaux !

Et si vous êtes parisien·ne et libre ce vendredi soir, venez boire un coup au Garage à partir de 19h30, et suivez-nous à partir de 22h30 pour aller coller des affiches Bloque la pub dans les rues de Paris !

Le site Bloque la Pub : https://bloquelapub.net


La Quadrature dans les médias[edit]

Censure antiterroriste (Europe)

QPC douanes

Reconnaissance faciale

Directive Copyright

Haine en ligne


AGENDA[edit]

Février 2019[edit]

  • 22 : Quadrapéro au Garage à partir de 19h (60 rue des Orteaux, Paris), apportez à boire et à manger, on s'occupe du reste :)
  • 22 : après le quadrapéro, les volontaires peuvent se joindre à nous pour coller des affiches « Bloque la pub » dans les rues de Paris. Prévoyez des vêtements chauds qui ne craignent rien :)

Mars 2019[edit]

Avril 2019[edit]

  • 5 : Quadrapéro à Lyon (à confirmer)
  • 6 et 7 : Journées du Logiciel Libre à Lyon
  • 13 et 14 : Assemblée Générale LQDN

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

#142 - 15 février 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

CENSURE DES PROPOS HAINEUX : LA POLITIQUE DU MOULIN À VENT[edit]

Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État au numérique, a présenté jeudi 14 février son « plan d'action contre les contenus haineux en ligne » : https://medium.com/@mounir/plan-daction-contre-les-contenus-haineux-en-ligne-10d396bfe71e. Le matin-même, il l'a défendu à Bercy en présence de Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes et de la députée LREM Laetitia Avia.

Arthur et Martin, nos vaillants juristes, étaient présents, ce qui nous a permis de publier très vite la réaction de la Quadrature : https://www.laquadrature.net/2019/02/14/mahjoubi-et-schiappa-croient-lutter-contre-la-haine-en-meprisant-le-droit-europeen/.

Le plan de Mounir Mahjoubi souffre des mêmes défauts que le règlement propagande terroriste que prépare l'Union européenne : on se repose sur les talents de Facebook, Google et les autres pour censurer au plus vite et de manière automatique les contenus litigieux ou illicites. Aucun juge dans le paysage, une fois encore.

Par ailleurs, suite à la volonté d'Emmanuel Macron, exprimée lors d'une des longues séances télévisées du « grand débat national », le plan s'attaque à la levée de « l'anonymat » sur Internet, ce vieux serpent de mer. Non seulement personne n'est anonyme sur Internet (on utilise au mieux des pseudonymes), puisque la loi permet depuis plusieurs années aux services de police d'obtenir l'identité d'un internaute auprès des FAI, à la demande d'un juge, mais, surtout, la façon dont cette levée de l'anonymat est aujourd'hui possible en France est parfaitement contraire au droit de l'Union européenne.

En effet, l'État français impose depuis des années une conservation des données de connexion de l'ensemble des internautes alors que la Cour de justice de l'Union l'a formellement interdit... Autrement dit, le gouvernement se vante presque d'être dans l'illégalité.

Enfin, au lieu de s'attaquer à l'économie de l'attention nocive qui fait la fortune de Facebook, le gouvernement s'en remet une fois de plus aux solutions techniques et humaines proposées par le réseau social, qui reçoit ainsi une quasi délégation de service public pour policer les conversations.

Lire l'analyse sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/02/14/mahjoubi-et-schiappa-croient-lutter-contre-la-haine-en-meprisant-le-droit-europeen/


CENSURE ANTITERRORISTE : CAMPAGNE IMMINENTE[edit]

La commission LIBE doit voter le 21 mars prochain, dans un mois, son rapport sur le règlement européen contre la propagation des contenus terroristes. La Quadrature du Net s'inquiète très gravement de la volonté des parlementaires européens d'obliger les hébergeurs à supprimer dans l'heure les contenus repérés par la police.

D'abord, cette contrainte très forte renforcera mécaniquement la position dominante des GAFA, et en particulier celle de Google (vidéos hébergées par You Tube) et de Facebook (premier réseau mondail pour le partage d'informations).

Ensuite, les décisions de police ne seront pas encadrées par la justice, et la nature des contenus « terroristes » incriminés pourra varier au gré des pays et des circonstances politiques : un vrai permis de censurer Internet, qui menace directement les mouvements sociaux ou écologiques.

Au Garage cette semaine, on a travaillé d'arrache-pied pour bâtir une campagne d'information et surtout d'action contre ce règlement, avant qu'il soit trop tard. Le site est en ligne et on vous en dit plus très vite. Préparez-vous, on aura besoin de tout le monde !

Si vous voulez (re)lire nos analyses du projet de règlement et revoir les premières étapes de notre action contre ce texte, c'est ici :

Le site de la campagne : https://www.laquadrature.net/censureterro


BLOQUE LA PUB[edit]

Le lundi 28 janvier, c'était la journée européenne de la protection des données personnelles. À cette occasion, La Quadrature du Net et le collectif Résistance à l’Agression Publicitaire (https://antipub.org) ont lancé un site invitant au blocage volontaire de la publicité sur Internet : https://bloquelapub.net.

Le site explique comment installer et paramétrer un bloqueur de pub pour navigateur web, et invite tout le monde à en parler à ses proches.

N'hésitez pas à faire tourner le lien sur vos réseaux sociaux !

Le site Bloque la Pub : https://bloquelapub.net


La Quadrature dans les médias[edit]

Contenus haineux (France)

RGPD

Censure antiterroriste (Europe)

  • L'UE en passe de sous-traiter la censure de l'Internet à Google et Facebook, estime la Quadrature du Net

https://www.developpez.com/actu/243743/L-UE-en-passe-de-sous-traiter-la-censure-de-l-Internet-a-Google-et-Facebook-estime-la-Quadrature-du-Net-apres-le-rapport-d-un-eurodepute/ [Developpez.com]

5G


AGENDA[edit]

Février 2019[edit]

  • 20 : « Protéger les libertés sur Internet », conférence-débat à 20h30 à Saint-Rémy, avec Sylvain Steer, membre de la Quadrature du Net (1 rue Ditte, salle de l'ancienne mairie) : www.parolesenaction.fr
  • 22 : Quadrapéro au Garage à partir de 19h (60 rue des Orteaux, Paris), apportez à boire et à manger, on s'occupe du reste :)
  • 22 : après le quadrapéro, les volontaires peuvent se joindre à nous pour coller des affiches « Bloque la pub » dans les rues de Paris. Prévoyez des vêtements chauds qui ne craignent rien :)

Mars 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG



#141 - 1er février 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

BLOQUE LA PUB[edit]

Le lundi 28 janvier, c'était la journée européenne de la protection des données personnelles. À cette occasion, La Quadrature du Net et le collectif Résistance à l’Agression Publicitaire (https://antipub.org) ont lancé un site de blocage volontaire de la publicité sur Internet : https://bloquelapub.net.

C'est tout simple : le site explique comment installer et paramétrer un bloqueur de pub pour navigateur web, et invite tout le monde à en parler à ses proches.

Le site a très bien tourné sur les réseaux sociaux, on en est très contents. La campagne n'a pas de limite dans le temps, n'hésitez pas à faire tourner le lien et à installer des bloqueurs sur les PC de vos proches ! Vous le verrez en visitant le site, nous proposons aussi des outils pour bloquer la pub sur les smartphones (blokada et adaway, disponibles dans le magasin F-Droid). Tous ces outils sont gratuits.

On a aussi reçu pas mal de questions étonnantes. « Et si c'était une campagne de pub déguisée pour le bloqueur uBlock Origin ? ». Une pub antipub, pourquoi pas ? La question peut faire sourire, mais elle peut aussi être lue plus sérieusement, comme un révélateur de l'état des mentalités : la publicité gangrène tout, elle fait peser sur tous les discours le soupçon du mensonge, de l'intérêt, de la duplicité. Les « fake news » et le complotisme sont des fils de pub. Raison de plus de la combattre.

Alors non, la campagne « Bloque la pub sur Internet » n'est pas une campagne de pub déguisée, et elle est organisée par des adversaires résolus de la publicité sous toutes ses formes. Alors : pourquoi uBlock Origin plutôt que AdBlock ? Parce que Adblock s'est peu à peu transformé en régie publicitaire, et propose aux annonceurs de payer pour que leur publicités ne soient pas bloquées... Pourquoi conseiller Firefox plutôt que Chrome ? Parce que Firefox n'est lié à aucun intérêt privé (Mozilla Foundation est une organisation à but non lucratif), alors que Chrome est développé par Google (qui est une entreprise multimilliardaire à but exclusivement lucratif).

N'hésitez pas à faire tourner le lien sur vos réseaux sociaux !

Notre article sur la journée de la protection des données : https://www.laquadrature.net/2019/01/28/bloquelapub/

Le site Bloque la Pub : https://bloquelapub.net


CENSURE ANTITERRORISTE : À MARCHE FORCÉE[edit]

Lundi 28 janvier, nous avons publié un article pour faire le point sur le projet de règlement européen contre la propagande terroriste en ligne. Depuis le début ce texte nous inquiète, mais les dernières nouvelles ne sont pas rassurantes du tout.

Si vous avez raté les épisodes précédents, rappelons que le texte veut obliger les hébergeurs à supprimer en une heure (1 h) les contenus signalés comme étant illicites, pour propagande terroriste en particulier. Cette obligation pose deux problèmes : la décision de suppression est purement administrative et n'est validée par aucun juge, et les moyens techniques et humains pour la mettre en oeuvre sont tellement coûteux que cela revient à donner les clés du web aux grandes plateformes, qui seront seules capables de gérer de telles masses de contenus grâce à leurs algorithmes et à leurs armadas de cliqueurs sous-payés (à lire ici : https://www.laquadrature.net/2018/11/14/censure-antiterroriste-macron-se-soumet-aux-geants-du-web-pour-instaurer-une-surveillance-generalisee/).

Pour éviter de confier la police du web à Google et à Facebook, il faut bloquer cette mesure.

Mais la commission LIBE du Parlement européen, chargée d'étudier le texte, semble bien décidée à laisser passer cette mesure désastreuse. Daniel Dalton, le député européen nommé rapporteur du texte, est un citoyen britannique : poussé dehors par le Brexit, il veut à tout prix porter un texte fort avant de quitter le Parlement européen.

Notre article du 28 janvier s'adressait à lui : pourquoi défendre ce texte ? Travaillez-vous pour Google, ou bien n'avez-vous pas lu les nombreuses alertes lancées par les associations de défense des droits dans toute l'Europe ? À lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2019/01/28/d-dalton-rapporteur-sur-le-reglement-antiterroriste-est-sur-le-point-dautoriser-la-censure-de-masse/.

Mais ce n'est pas tout. Le mardi 29 et le mercredi 30 janvier, Arthur et Martin, les deux juristes de La Quadrature, sont allés à Bruxelles rencontrer les parlementaires de la commission LIBE, dont Monsieur Dalton. Piqué par l'article, il leur a pourtant parlé sans hostilité. Sur certains points, le désaccord est entier : il est persuadé que le terrorisme s'attrape par Internet. Mais sur d'autres, l'accord est surprenant : il ne veut pas non plus de la censure automatisée !

Alors, pourquoi la défendre ? Parce que d'un point de vue politique, il a besoin d'un texte fort, et que la formule « retrait en une heure » frappera les esprits. Bref, on marche à cloche-pied sur la tête.

Les prochaines étapes pour le texte sont pour l'heure difficile à connaître : il y aura un vote pour avis dans deux autres commissions du parlement (IMCO et CULT, de leur petit nom), dont l'une a pour rapporteure Julia Reda, qui a des positions proches des nôtres. Ensuite, après un vote aux alentours du 21 mars probablement, la commission LIBE et Daniel Dalton soumettront leur texte au Parlement. Tout cela doit aller très vite, avant les élections de mai, voire avant le Brexit. Si nous ne faisons rien, difficile d'imaginer que le texte ne puisse pas être adopté dans sa pire version, installant une censure administrative et privée de l'ensemble du Web. La situation est aussi grave...

Notre lettre à Daniel Dalton, rapporteur du règlement contre la propagande terroriste en ligne : https://www.laquadrature.net/2019/01/28/d-dalton-rapporteur-sur-le-reglement-antiterroriste-est-sur-le-point-dautoriser-la-censure-de-masse/


La Quadrature dans les médias[edit]

Amende Google


Censure antiterroriste


AGENDA[edit]

Février 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3


#140 - 25 janvier 2019[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Action anti-GAFAM : 50 millions d'amende, et vous et vous et vous[edit]

Le lundi au Garage, juste après le déjeuner, c'est l'heure de la réunion hebdomadaire : on discute des dossiers, des textes à écrire, des campagnes en cours, de celles qu'il faut préparer, de tout. À la fin de la réunion, quand le téléphone a sonné, il ne restait plus grand-chose à voir, alors on a décroché, un peu machinalement, sans se douter.

C'était un journaliste qui voulait savoir ce qu'on pensait de l'amende de 50 millions d'euros infligée par la CNIL à Google sur la base de nos plaintes.

« Vous nous l'apprenez, on vous rappelle... » (car à la Quadrature, on est bon en répartie originale).

Et tout le monde s'est précipité sur les PC pour lire la décision sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/la-formation-restreinte-de-la-cnil-prononce-une-sanction-de-50-millions-deuros-lencontre-de-la.


Ensuite, il a fallu écrire un communiqué de réaction, vous pouvez le lire ou le relire ici : https://www.laquadrature.net/2019/01/21/premiere-sanction-contre-google-suite-a-nos-plaintes-collectives/. Si on n'a pas l'air dêtre ravi·es, dans ce texte, par la condamnation tellement attendue des pratiques illégales de Google, ce n'est pas parce qu'on est déçu·es, c'est une question de tempo : depuis qu'on a appris la nouvelle, c'est les montagnes russes au Garage :

— 50 millions ! La plus grosse amende jamais infligée par la CNIL !

— Oui, mais le RGPD autorise à aller jusqu'à 4% du chiffre d'affaire annuel (4 milliards pour Google), cette somme est arbitraire et ne signifie rien face à la puissance financière de Google.

— Et puis la CNIL rend sa décision après la seule analyse d'Android, alors que la plainte collective déposée par La Quadrature attaquait spécifiquement YouTube, Gmail et Google Search.

— Oui, mais la CNIL retient l'argument fondamental du consentement explicite, c'est super important !

— D'accord, mais elle ne parle pas du consentement libre, et c'est encore plus important...


Bref, la décision de la CNIL a mille facettes, avec autant de raisons de se réjouir que de raisons d'être déçu, et on n'a pas fini d'en faire le tour.

Beaucoup de questions restent sans réponse : pourquoi la CNIL n'a pas poussé plus loin, pourquoi s'en remettre à l'autorité de contrôle irlandaise au lieu de garder la main ? Quelle suite la « CNIL irlandaise » donnera-t-elle à cette plainte contre Google ? La réaction de Google, on la connaît déjà : la firme mondiale fera appel devant le Conseil d'État, et contestera à la fois la légitimité de la CNIL et les fondements juridiques de sa décision.

Pour nous, le combat n'est pas terminé. Les 4 autres plaintes déposées en mai 2018 sont toujours en cours d'instruction auprès des autorités de contrôle en Irlande (Apple, Facebook et Microsoft) et au Luxembourg (Amazon).

Mais aujourd'hui, on peut le dire : on avait raison, et les 12 000 mandataires qui nous ont fait confiance avaient raison aussi. Les 50 millions de Google, c'est eux.

Les amis, on a gagné. On continue ! :)

Notre communiqué de presse sur la sanction infligée à Google par la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/la-formation-restreinte-de-la-cnil-prononce-une-sanction-de-50-millions-deuros-lencontre-de-la


Campagne de don 2019 : le bilan[edit]

Comme nous vous le disions en fin d'année dernière, notre campagne de dons s'est achevée fin décembre : elle a été riche et dense, mais elle ne nous a pas permis de réunir la somme dont nous avons besoin. Nous en sommes aujourd'hui à un peu plus de 60%. Bien sûr nous allons dans les mois à venir nous pencher sur les solutions qui s'offrent à nous pour que perdurent nos actions, mais en attendant n'hésitez pas à continuer à nous soutenir et à relayer nos actions et appels !

Vous pouvez voir et revoir l'ensemble des vidéos de cette campagne sur notre chaîne Peertube : https://video.lqdn.fr

Pour soutenir la Quadrature, c'est ici : https://www.laquadrature.net/donner/


28 janvier : journée européenne de la protection des données[edit]

Action « Bloque la pub Internet (passe le bloqueur à ton voisin) »

[organisée par Résistance à l'Agression Publicitaire et La Quadrature, avec le soutien notamment de Framasoft]


On le sait, Internet est devenu un espace prioritaire pour les publicitaires, avec toutes les conséquences qu'on sait sur notre liberté de réception et la pollution de notre navigation, sur le contenu de l'information, sur notre vie privée, mais aussi avec des coûts importants en termes de santé, d'écologie, etc.

Bloquer la pub et la collecte de données personnelles sur Internet est devenu un enjeu de société majeur.

Nous voulons donc profiter de cette journée européenne de la protection des données (https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_europ%C3%A9enne_de_la_protection_des_donn%C3%A9es) pour lancer une journée de mobilisation nationale : « Bloque la pub Internet ».

Il s'agit de faire pression sur les entreprises et sur les élus européens. L'idée est simple : inciter chacun·e à installer et faire installer des bloqueurs de pub sur un maximum de supports (ordinateurs, téléphones, tablettes), en se connectant au site bloquelapub.net (lancé le jour-même) et en suivant les tutoriels que nous avons préparés.

Si vous voulez participer et le faire savoir, le hashtag sera #bloquelapubinternet. À lundi !

Plus d'infos à partir de lundi 28 janvier sur : https://bloquelapub.net/


Conférence « Vidéosurveillance et reconnaissance faciale »

[organisée par l'Observatoire des Libertés et du Numérique, dont fait partie La Quadrature]

Cette conférence sera l'occasion de rencontrer Asma Mhalla (enseignante à Sciences-Po Paris) et Laurent Muchielli (auteur du livre "Vous êtes filmés") autour des questions de surveillance par les pouvoirs publics via la multiplication des caméras de vidéosurveillance. C'est entre 19h et 21h, salle Dreyfus à la Ligue des Droits de l'Homme (138 rue Marcadet, 75018 Paris).

Plus d'infos sur : https://www.agendadulibre.org/events/18669


Censure antiterro[edit]

Vous vous rappelez sans doute que la Commission européenne prépare un règlement de lutte contre la propagande terroriste en ligne (https://www.laquadrature.net/2018/09/12/reglement_terro_annonce/) et que la première mouture du texte adoptée par le Conseil de l'Europe nous inquiète beaucoup (https://www.laquadrature.net/2018/12/06/les-gouvernement-europeens-saccordent-pour-confier-la-censure-du-web-a-google-et-facebook/), en particulier le retrait en 1h maximum, sans juge, des contenus jugés terroristes... par qui ?

On sait déjà que la lutte contre ces mesures de censure sera un des plus grands enjeux de cette année. Et les nouvelles ne sont pas bonnes.

Le texte est actuellement discuté en commissions, et la commission Libertés civiles, justice et affaires intérieures (LIBE) doit bientôt rendre son avis, essentiel dans le processus, puisque c'est elle qui élabore la version du texte qui sera soumise au Parlement européen.

Deux autres commissions ont déjà publié leurs projets d'avis, plutôt rassurants dans la mesure où ils préconisent tous les deux le retour de l'autorité judiciaire dans la boucle. Mais l'avis de LIBE est plus préoccupant : d'ailleurs le projet de rapport publié avant-hier est des plus inquiétants... On vous tient au courant !

Notre point d'étape sur le règlement : https://www.laquadrature.net/2019/01/23/censure-antiterroriste-la-commission-europeenne-maintient-la-pression-sur-le-parlement/


35C3 et camp à venir[edit]

Comme chaque hiver, La Quadrature du Net était au Chaos Communication Congress (CCC), qui se tenait à Leipzig, en Allemagne, du 27 au 30 décembre. Et comme chaque année le thé a coulé à flots dans notre fameuse Tea House. Vous venez avec nous l'année prochaine ?

Tous les 4 ans, le Chaos Computer Club (CCC), qui organise le CCC (oui, il faut suivre !), organise aussi un camp d'été, le Chaos Communication Camp (le CCC, donc...). Et 2019 est justement une année de camp !

La Quadrature envisage de s'y rendre et de dresser la Tea House sous le soleil de l'été allemand. Rien n'est encore décidé, mais on commencera les réunions de préparation dès le printemps, voire un peu avant.

Si vous voulez être au courant et participer à la préparation du voyage, inscrivez-vous sur la liste ohm@laquadrature.net (inscription sur cette page : https://wiki.laquadrature.net/Listes_de_discussion). Tout le monde est bienvenu !


La Quadrature dans les médias[edit]

Amende Google (un aperçu seulement)


Anonymat


AGENDA[edit]

Janvier 2019[edit]

  • 28 : Conférence "Vidéosurveillance et reconnaissance faciale", 19h-21h, Ligue des Droits de l'Homme (138 rue Marcadet, Paris 18e).
  • 28 : journée d'action "Bloque la pub sur Internet"


Février 2019[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/

Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG

2018[edit]

#139 - 21 décembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

[Campagne de don 2019] : on continue ![edit]

Notre campagne officielle de financement pour 2019 est aujourd'hui terminée. Pour l'animer, nous avons organisé plusieurs soirées publiques qui mettaient en avant l'Internet idéal que nous défendons, et les personnes avec qui nous menons nos luttes. Vous pouvez voir ou revoir ces soirées sur notre PeerTube : https://video.lqdn.fr. Vous pouvez aussi regarder les cinq vidéos de campagne où nous présentons nos propositions positives pour défendre un Internet libre :

Côté finances : la période de la campagne proprement dite nous a permis de rassembler 50 % du budget nécessaire pour 2019. Un grand merci à vous ! Myriam vous en dit plus ici : https://www.laquadrature.net/2018/12/19/la-quadrature-du-net-a-encore-besoin-de-vos-dons/.

Mais il ne faut pas mollir : il reste encore une moitié à trouver... N'hésitez pas à faire un don dès maintenant, le site reste ouvert toute l'année à cette adresse : https://www.laquadrature.net/donner/. , Philippe Aigrain, qui a présidé l'association pendant plusieurs années, appelle lui aussi à soutenir La Quadrature du Net : https://blogs.mediapart.fr/philippe-aigrain/blog/191218/la-quadrature-du-net-sans-ressources-suffisantes-en-2019.

Les vidéos : https://video.lqdn.fr Le site de don : https://www.laquadrature.net/donner/


Reconnaissance faciale : bienvenue à Nicettaca ?[edit]

La gestion des lycées relève des régions. Et en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), on a une très curieuse façon de prendre soin des lycéens : d'ici un an, les élèves pourraient être soumis à un logiciel de reconnaissance faciale, chaque matin, pour avoir le droit d'entrer dans l'établissement et de suivre les cours. Pour l'instant, le dispositif est à l'étude dans deux lycées de test, à Nice et à Marseille. Concrètement, chaque élève possèdera un badge contenant son identité biométrique. Il devra badger à l'entrée, et une caméra vérifiera qu'il est bien venu avec le bon visage. Tous ceux qui voudraient suivre des cours dans le mauvais lycée seront bien attrapés. On ne rigole pas avec la sécurité.

Car évidemment, Christian Estrosi (Les Républicains), maire de Nice et ancien président du conseil régional, justifie l'expérimentation avec des arguments sécuritaires : il s'agit d'empêcher les intrusions dans les établissements scolaires. Qui oserait défendre la liberté des intrus ? Mais ce n'est pas tout : quand on suggère que peut-être, un humain pourrait autoriser les élèves à l'entrée (ça fonctionne à peu près depuis un siècle ou deux), il répond avec des arguments économiques. Le temps est à l'austérité, les régions sont endettées, les salaires coûtent cher, etc. On renoncera donc aux relations humaines parce que ça coûte trop cher.

On imagine que les systèmes de reconnaissance faciale, quel que soit leur prix, seront vite amortis. Ils ont aussi l'avantage de faire fonctionner les entreprises de la Technopolice, dont on est très friand du coté de Marseille et de Nice (voir ici : https://www.laquadrature.net/2018/11/06/smart-cities-securitaires-la-cnil-forfait/).

Les plus jeunes, à l'âge où se constitue leur rapport politique au monde, seront donc confrontés à des machines qui vérifieront leur identité intime avant de leur ouvrir une porte. Mais pour dénoncer cela, il faudrait une idée forte de ce que peuvent être l'humanité et la société. La Quadrature, quant à elle, s'occupe du côté légal : est-ce que la CNIL a fait son boulot dans cette histoire ? C'est l'objet de notre analyse, à lire sur notre site (lecture libre et sans contrôle préalable).

Reconnaissance faciale au lycée : l’expérimentation avant la généralisation : https://www.laquadrature.net/2018/12/19/reconnaissance-faciale-au-lycee-lexperimentation-avant-la-generalisation/


Rencontre avec la presse en ligne[edit]

Mardi 18 décembre, Arthur et Martin ont rencontré le Syndicat de la Presse Indépendante d'Information en Ligne (SPIIL). Ils ont pu échanger sur les dangers de la directive Copyright, la dépendance de plus en plus inquiétante des média aux plateformes, et des conséquences que pourraient avoir le futur règlement de censure antiterroriste pour la presse.

La position du SPIIL sur la Directive Copyright : https://www.spiil.org/20181112/droits-voisins-viter-d-pendance-aux-plateformes-favoriser-pluralisme-0


La Quadrature dans les médias[edit]

Règlement contre la propagande terroriste en ligne

RGPD


AGENDA[edit]

Décembre 2018[edit]

Janvier 2019[edit]

  • 18 : Quadrapéro au Garage (60 rue des Orteaux, Paris), à partir de 19h

Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG

#138 - 14 décembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

[Campagne de don 2019] : moitié vide et moitié plein[edit]

Notre campagne de don pour 2019 touche à sa fin. Elle a été marquée par un dernier débat à la Maison du Libre et des Communs, le 12 décembre : une soirée littéraire avec deux autrices de La Volte (https://lavolte.net/), Sabrina Calvo et Ketty Steward, pour parler du futur d'Internet (https://lavolte.net/soiree-litteraire-le-futur-dinternet/)... La vidéo de la soirée sera en ligne dans quelques jours sur notre PeerTube : https://video.lqdn.fr.

La soirée de la semaine dernière, « Capitalisme de surveillance », avec Antonio Casilli et Tristan Nitot, est quant à elle visible et revisible en ligne : https://video.lqdn.fr/videos/watch/7563e4e5-5c74-4380-9794-18cab18030af. On aurait presque envie d'un week-end pluvieux pour regarder tout ça !

Est-ce que la campagne de don a marché ? Oui et non. Aujourd'hui, 14 décembre 2018, la vie de l'association est assurée jusqu'à juin 2019. Ensuite, c'est flou. Les années précédentes, des événements d'actualité très forts, comme l'état d'urgence contre lequel nous étions très impliqués, ou comme notre action collective contre les GAFAM (voir https://gafam.laquadrature.net ), ont relancé les dons en cours d'année, ce qui nous avait permis de boucler le budget. En 2019, nous partons en campagne contre la volonté de la France et de l'Union européenne d'augmenter la censure du Web sous prétexte de lutter contre le terrorisme. L'année sera difficile. Soutenez-nous dès maintenant.

La surveillance : c'est le thème de notre dernière vidéo de campagne. Au-delà de son intérêt immédiat (faire connaître auprès du plus grand nombre les engagements et les actions de La Quadrature), c'est une excellente vidéo sur cette question à mille facettes : surveillance de masse en ligne, fichier TES, fiche S, etc. N'hésitez pas à la faire tourner autour de vous ! Elle est ici : https://video.lqdn.fr/videos/watch/a18adc9f-aa9d-400a-9838-e39c5e129348. Avec des milliers de remerciements à Okhin, Camille Polloni, Alexis Fitzjean, Benjamin Sonntag, et Félix Tréguer.

Le site de don reste ouvert toute l'année, et vous pouvez nous soutenir quand vous voulez, sur https://www.laquadrature.net/donner/ ou sur le site En Vente libre (https://enventelibre.org/ ), qui nous fait l'honneur de nous accueillir. Si vous êtes prêt à faire un gros don, ne vous retenez pas ! Mais n'oubliez pas qu'un petit don de 5 € ou 10 € par mois est moins douloureux pour vous et plus rassurant pour nous, parce qu'il assure notre trésorerie tout au long de l'année. Merci encore, et datalove à vous ! <3


Règlement anti-terroriste : la mauvaise pente[edit]

La semaine dernière, le 6 décembre, les Conseil de l'Union européenne avait voté au galop les articles d'un projet de règlement pour lutter contre la propagande terroriste en ligne (https://www.laquadrature.net/2018/12/06/les-gouvernement-europeens-saccordent-pour-confier-la-censure-du-web-a-google-et-facebook/ ). La principale mesure envisagée : obliger les hébergeurs à supprimer les contenus faisant « l'apologie du terrorisme » en une heure seulement après leur signalement. Mais aussi prendre des mesures pour bloquer ces contenus avant même leur mise en ligne.

Deux obligations très coûteuses en moyens humains et techniques, dont seuls les géants de type GAFAM peuvent disposer. Ce qui revient à leur confier la police du Web, et à soumettre en même temps les petits acteurs aux bon vouloir des grands, par un lien de sous-traitance nécessaire. C'est maintenant au Parlement européen de discuter et de voter ce projet de texte. La France et le gouvernement Philippe poussent ce règlement de manière très volontaire.

Le mercredi 12 décembre, le Parlement devait voter un rapport consacré à la lutte antiterroriste. Certaines mesures préconisées dans ce rapport figurent aussi dans le projet de règlement. À nos yeux, le vote parlementaire sur ce rapport était donc un test, comme nous le disions lundi : https://www.laquadrature.net/2018/12/10/le-parlement-europeen-sopposera-t-il-a-la-censure-securitaire/.

Et puis l'attentat de Strasbourg est arrivé. Dans la ville où siège le Parlement européen. Sans recul possible, les parlementaires ont voté en bloc pour toutes les mesures que nous redoutions. Vous trouverez le détail de ce vote et des mesures que préconise le rapport dans cet article publié le jour-même : https://www.laquadrature.net/2018/12/12/le-parlement-europeen-appelle-a-la-censure-automatisee-et-privatisee-du-web-a-des-fins-securitaires/.


Recours devant la CJUE : nos arguments[edit]

Trois ans de travail. C'est le temps qu'il a fallu pour monter un dossier solide contre la « surveillance à la française ». Nos arguments sont à présent déposés devant la Cour de Justice de l'union européenne (CJUE), qui les examinera au début de l'année qui vient, avant de répondre aux cinq questions, transmises par le Conseil d'État, sur la conformité des lois françaises avec la législation européenne.

Nous avons écrit deux mémoires pour accompagner ces questions. Les textes sont en ligne aujourd'hui. Mais ils sont très techniques, écrits par des juristes pour des juges. Pour que tout le monde puisse tout comprendre, Arthur a publié un article de synthèse, à lire ici : https://www.laquadrature.net/2018/12/13/cour-de-justice-de-lue-resume-de-nos-arguments-contre-la-surveillance-francaise/.

C'est pentu, mais c'est nécessaire : la lutte pour nos libertés fondamentales, c'est ça aussi !


Nu censuré par Tumblr : des dommages invisibles[edit]

Tumblr, après Facebook et Instagram, entre autres, a décidé de censurer les images de nu. Au-delà du puritanisme très nord-américain dont sont imprégnées ces entreprises basées aux États-Unis, cette décision a des conséquences immédiates pour les utilisateurs de ces réseaux sociaux. Les artistes bien sûr, et toutes les personnes pour qui le nu est un moyen d'expression. Parmi celles-ci, les minorités sexuelles. Okhin prête sa voix à celles et ceux qu'on cherche, encore une fois, à rendre invisibles.

Une tribune libre à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2018/12/10/not-safe-for-sexwork/


La Quadrature dans les médias[edit]

Règlement contre la propagande terroriste en ligne

Autre


AGENDA[edit]

Décembre 2018[edit]


Nous avons un calendrier public (CalDav) : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG



#137 - 7 décembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Campagne de don 2019 : on ne mollit pas ![edit]

Notre campagne de financement pour 2019 est toujours ouverte, et vous pouvez toujours envoyez vos dons sur notre site (https://www.laquadrature.net/donner/) ou sur le site En Vente libre (https://enventelibre.org/ ), qui nous fait l'honneur de nous accueillir pour porter aussi notre campagne de dons : https://linuxfr.org/news/en-vente-libre-de-nouvelles-associations-et-quelques-idees-cadeaux-pour-les-fetes.

Ce n'est pas le moment de baisser les bras ! On est à peine à la moitié de l'objectif, et les défis ne manquent pas, en particulier du côté de la censure : https://www.laquadrature.net/2018/12/06/soutenons-notre-internet-contre-la-censure-securitaire/.

Cette semaine, pour soutenir notre appel, nous avons organisé un débat entre Antonio Casilli (sociologue, membre de La Quadrature) et Tristan Nitot (de chez Qwant) à la Maison du Livre et de Communs, sur le thème « Capitalisme de surveillance ». Si vous l'avez manquée, ne pleurez pas, elle sera bientôt disponible en vidéo sur notre instance PeerTube : https://video.lqdn.fr

Nos données personnelles ne sont pas des marchandises : Antonio Casilli l'explique mieux que personne, et c'est le thème de la nouvelle vidéo que nous publions cette semaine (https://video.lqdn.fr/videos/watch/5e5aed81-3340-4082-bcc3-9105ef5d1564), avec l'aide d'Antonio, de CapsLock (https://exodus-privacy.eu.org/), d'Aleks (https://labriqueinter.net/) de YunoHost (https://yunohost.org) et d'Arthur. Merci à tous ! <3


Règlement anti-terroriste : la censure du Web est adoptée par les gouvernements européens[edit]

À nos yeux, le projet de règlement européen pour lutter contre la propagande terroriste en ligne fait peser un grand danger sur le Web. Basé sur l'idée que les djihadistes se radicalisent sur Internet, le texte suit cette logique simple et impose de nouvelles obligations aux hébergeurs de sites Web : il faut supprimer tous les contenus assimilés à la propagande terroriste dans l'heure qui suit leur signalement, et même aller au devant des signalements en surveillant a priori tous les contenus postés par les utilisateurs.

Concrètement, cela signifie que les hébergeurs sont tous supposés avoir les capacités humaines et techniques dont disposent les géants du Web. Et ceux qui n'ont pas les moyens devront sous-traiter la tâche à ceux qui peuvent, et renforceront ainsi fatalement l'hégémonie des plus grands : https://www.laquadrature.net/2018/11/14/censure-antiterroriste-macron-se-soumet-aux-geants-du-web-pour-instaurer-une-surveillance-generalisee/.

Et comme les terroristes réels ou supposés utilisent les mêmes services et les mêmes messageries chiffrées que nous, il faudrait aussi que la police puisse accéder aux messages et aux fichiers chiffrés que nous échangeons chaque jour. Fin novembre, nous mettions en garde contre ce déni de tout intimité personnelle et professionnelle : https://www.laquadrature.net/2018/11/26/le-reglement-antiterroriste-detruira-t-il-signal-telegram-et-protonmail/. Les logiques économiques et policières convergent, vers une centralisation et une surveillance toujours croissantes du Web tout entier.

Contre cette apparente fatalité, nous appelions le 3 novembre, dans une lettre ouverte, le président Emmanuel Macron à renoncer à ce texte : https://www.laquadrature.net/2018/12/03/44-organisations-demandent-a-macron-de-renoncer-a-son-projet-de-censure-anti-terroriste/. Pourquoi lui ? Parce que la France est l'un des États qui poussent le plus fort pour obtenir ce règlement. Il peut donc encore l'arrêter.

Jeudi 6 décembre, le Conseil de l'Union européenne (qui réunit les ministres concernés des États membres) a voté le texte. Mais cela ne signifie pas que le règlement est définitivement adopté : le Parlement européen doit encore le lire. Il votera mercredi prochain, le 12 décembre, un rapport sur la lutte anti-terroriste. Ce sera pour nous un premier test pour la suite : https://www.laquadrature.net/2018/12/06/les-gouvernement-europeens-saccordent-pour-confier-la-censure-du-web-a-google-et-facebook/.

Dans le même temps, les mouvements de contestation initiés par les gilets jaunes en France grandissent, nous offrant de nombreux exemples de propos que le futur règlement, s'il était appliqué à la lettre, demanderait de censurer, confiant la modération des mouvements sociaux à Facebook et à Google. Nous nous sommes donc livrés à un peu de politique-fiction pour le détailler : https://www.laquadrature.net/2018/12/07/une-loi-europeenne-pour-censurer-les-mouvements-sociaux-sur-internet/


La Quadrature dans les médias[edit]

Règlement anti-terroriste

RGPD


AGENDA[edit]

Décembre 2018[edit]

  • 7 : Quadrapéro au Garage (60 rue des Orteaux, Paris 20e), n'hésitez pas à apporter quelque chose à boire et à manger :)
  • 11 : soirée anti-pub avec le réseau Résistance à l'Agression Publicitaire (Commune Libre d'Aligre, 3 rue d’Aligre, Paris 12e arrondissement) : https://www.agendadulibre.org/events/18312
  • 12 : soirée littéraire « Le futur d'Internet » avec des auteurs des éditions La Volte à 19h30 (Maison du Libre et des Communs, La Paillasse, 226 rue Saint-Denis, Paris) : https://lavolte.net/
  • 26-30 : Tea-house de La Quadrature du Net au 35C3 (Leipzig, Allemagne) : https://events.ccc.de/about-ccc-events-blog/


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG



#136 - 30 novembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

[Campagne de don 2019] : faut pas mollir ![edit]

Vous le savez sans doute déjà, nous sommes en pleine campagne de financement pour l'année 2019. Si vous voulez nous soutenir, c'est ici : https://www.laquadrature.net/donner/. Et si vous voulez savoir comment se déroule cette campagne, nous avons publié un premier bilan mercredi : https://www.laquadrature.net/2018/11/28/lqdon_etape1/.

Cette campagne est pour nous l'occasion de présenter notre travail, nos actions récentes et à venir, et de mettre en valeur notre vision d'Internet, et les personnes précieuses avec qui nous luttons pour qu'il advienne. Nous avons organisé plusieurs soirées pour en parler, venez nous rencontrer ! Le programme est ici : https://www.laquadrature.net/wp-content/uploads/sites/8/2018/11/prog-lqdon2018-NB.pdf.

« Soutenons notre Internet », c'est le thème de cette campagne et le titre d'une vidéo de présentation générale (à voir ici : https://video.lqdn.fr/videos/watch/dd3db1ae-f7a9-41cb-8db5-c8371977b880). Une deuxième vidéo présentait les moyens concrets de mettre en place la décentralisation du Web qui empêche entreprises privées et États surveillants de le censurer trop facilement (à voir ici : https://video.lqdn.fr/videos/watch/667505c9-c156-4c0b-a8dd-74d8b160ece5).

Cette semaine, notre nouvelle vidéo met en vedette les invisibles qui fabriquent la structure matérielle d'Internet : les fournisseurs d'accès. Vous connaissez les grands (Orange, Bouygues, SFR, Free), que l'Union européenne trouve d'ailleurs encore trop petits et trop nombreux. Mais à côté d'eux vivent un grand nombre de petits fournisseurs d'accès associatifs ou communautaires. Ils oeuvrent matériellement à la décentralisation d'Internet, et nous leur donnons la parole. « Notre Internet, nos câbles », c'est ici : https://video.lqdn.fr/videos/watch/15d6cc9d-08c7-4f25-9872-56df89378ab2. Avec Quota_atypique (présidente de la Fédération FDN et membre de La Quadrature du Net), Daniele Pitrolo (président du FAI associatif d'Île de France Franciliens.net), et Vi (chercheuse en droit à netCommons et membre de La Quadrature du Net).


Campagne contre la censure antiterroriste : urgence[edit]

Le projet de règlement européen pour lutter contre la propagande terroriste en ligne nous inquiète beaucoup. En gros (comme nous l'expliquions ici : (https://www.laquadrature.net/2018/11/14/censure-antiterroriste-macron-se-soumet-aux-geants-du-web-pour-instaurer-une-surveillance-generalisee/ ), le texte en l'état imposerait aux acteurs de l'Internet des obligations de censure et une réactivité en 1 heure à laquelle seuls les géants de type GAFAM ont les moyens humains et techniques de se plier. C'est de la part des États membres, la France en tête, une volonté de faire d'une pierre deux coups et de réduire progressivement le Web à quelques acteurs avec lesquels il sera évidemment beaucoup plus simple de traiter — et de faire affaire. Mais ce danger économique, nuisible à la pluralité et à la liberté, n'est qu'un aspect du problème. Le texte se propose aussi de mettre le nez (des policiers) dans nos échanges les plus intimes, y compris ceux que nous confions à des moyens de communications chiffrés. On connaît bien l'argument : puisque quelques terroristes utilisent des chaînes Telegram chiffrées, alors nous serions tous sommés de renoncer à toute confidentialité pour prouver que nous ne sommes pas des terroristes en puissance.

Que la police veuille empêcher la diffusion publique de la propagande terroriste (qui reste d'ailleurs à définir), c'est une chose. Mais le texte vise aussi « les services de partage de fichiers vidéo, audio et images, les services de partage de fichiers et autres services en nuage, dans la mesure où ils mettent ces informations à la disposition de tiers », c'est-à-dire des services d'échanges privés comme Nextcloud ou Dropbox, et potentiellement des messageries chiffrées comme Signal, Telegram ou Protonmail. Vous n'avez sans doute rien à cacher, mais que dites-vous de ne plus rien pouvoir cacher du tout ? Lisez notre analyse ici : https://www.laquadrature.net/2018/11/26/le-reglement-antiterroriste-detruira-t-il-signal-telegram-et-protonmail/

Pour organiser la résistance européenne à ce texte menaçant, Arthur et Martin, les deux juristes salariés de La Quadrature, ont écrit une lettre ouverte au président Macron et passé la semaine à rassembler les signatures de nombreuses personnes et organisations sensibles à la question de la confidentialité des échanges : des libristes évidemment, des journalistes, des entreprises, etc. Cette lettre et la liste de ses signataires seront rendues publiques lundi 3 décembre.

Un règlement qui menace les communications chiffrées : https://www.laquadrature.net/2018/11/26/le-reglement-antiterroriste-detruira-t-il-signal-telegram-et-protonmail/


Surveillance : aidez-nous à convaincre la CJUE ![edit]

Suite aux recours que La Quadrature du Net et d'autres associations ont soumis pour contrer les effets néfastes des lois de surveillance françaises, le Conseil d'État a transmis le dossier à la Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE), qui attend nos arguments. Si vous voulez nous aider, tout est expliqué ici !

Comment participer à la rédaction du mémoire pour la CJUE : https://www.laquadrature.net/2018/11/27/procedure-contre-le-renseignement-francais-devant-les-juges-de-lue-aidez-nous-a-finaliser/


La Quadrature dans les médias[edit]

Données personnelles et RGPD

Règlement anti-terroriste

Télécoms


AGENDA[edit]

Décembre 2018[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG


#135 - 23 novembre 2018[edit]

QUE SE PASSE-T-IL AU GARAGE ? #135 - 23 novembre 2018

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3

Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

[Campagne de don 2019] : la décentralisation en vidéo[edit]

La campagne de financement de fin d'année est un moment fort pour La Quadrature, d'abord parce qu'elle doit assurer l'existence de l'association dans l'année qui vient, mais aussi parce qu'elle est l'occasion de parler de notre travail et de ce en quoi nous croyons : https://www.laquadrature.net/2018/11/15/soutenons-notre-internet/. Cette campagne « Soutenons notre Internet » se décline en événements publics (demandez le programme !) et aussi en vidéos courtes et faciles à faire tourner sur les réseaux sociaux. La première vidéo, « Soutenons notre Internet », prenait le partie de la poésie pour planter le décor avec légèreté. Vous pouvez la revoir et la partager avec cette adresse : https://video.lqdn.fr/videos/watch/dd3db1ae-f7a9-41cb-8db5-c8371977b880.

La deuxième, « Contre la censure, la décentralisation », donne la parole à Christophe Michel (de Hygiène Mentale, https://skeptikon.fr/ ), à Rigel (PeerTubeur), à Martin (juriste de LQDN) et à Lionel Maurel (Calimaq, membre fondateur de LQDN) : https://video.lqdn.fr/videos/watch/667505c9-c156-4c0b-a8dd-74d8b160ece5 Vous noterez au passage que nos vidéos sont hébergées sur notre instance PeerTube, la plateforme multimédia décentralisée et fédérative développée par nos copains de Framasoft (https://joinpeertube.org/fr/ ).


[Campagne de don 2019] : débat sur le statut des hébergeurs[edit]

Après une chouette soirée de lancement le jeudi 15 novembre à la Maison du Libre et des Communs (https://www.agendadulibre.org/orgas/4087 ), notre campagne de financement pour l'année 2019 a continué en fanfare, avec un débat passionnant sur le statut des hébergeurs le mercredi 21 novembre (toujours à la Maison du Libre et des Communs). Le plateau était beau : pour discuter avec Guillaume Champeau (Qwant, ex Numerama, https://twitter.com/gchampeau ) et Ronan Hardouin (avocat et professeur de droit, https://twitter.com/RonanHardouin ), la Quadrature du Net était représentée par Calimaq (Lionel Maurel, membre fondateur de LQDN et de SavoirsCom1, https://scinfolex.com/ ) et Arthur (juriste de LQDN), autour d'une table-ronde modérée par Noémie (membre de LQDN).

Le statut des hébergeurs, c'est quoi ? Un enjeu essentiel de la régulation d'Internet : les hébergeurs, ceux qui permettent à nos sites d'être disponibles dans le monde entier (du plus humble blog jusqu'à votre page Facebook), se retrouvent au centre de toutes les législations françaises et européennes qui veulent policer, censurer et surveiller le Web. Quel doit être leur rôle ? Le petit hébergeur individuel ou associatif doit-il ou peut-il avoir les mêmes obligations que YouTube ou Facebook ? Ces questions sont au coeur de la Directive Copyright votée par le Parlement européen en septembre dernier, et au coeur aussi de la régulation que Bruxelles prépare pour lutter contre les contenus terroristes en ligne. Si nous tenons à un Web libre et ouvert, il faut défendre les hébergeurs, mais peut-être pas tous sans distinction...

La discussion a duré 1h30, et c'est Calimaq qui la résume le mieux : « Pas de consensus entre les participants, mais des pistes constructives ont émergé ». La Quadrature, c'est aussi le lieu du débat sur l'avenir du Web : soutenez-la :)

Le débat en vidéo : https://video.lqdn.fr/videos/watch/9bf94d3e-8bb3-4c26-9cd7-2eacee16cea2


La Quadrature dans les médias[edit]

Axx invité chez MatrixLive

Matrix est une plateforme de communication décentralisée (voir https://matrix.org/blog/home/ ) et axx est membre de La Quadrature du Net. Entretien en anglais : https://video.lqdn.fr/videos/watch/24d985fc-9a08-4690-b22a-b853704062ca

Benjamin Bayart à France Culture

Une émission de "« La Méthode scientifique » (Nicolas Martin) consacrée à la neutralité du Net. Benjamin Bayart est membre fondateur de La Quadrature du Net. Écouter l'émission : https://video.lqdn.fr/videos/watch/3f021859-9fd5-4fb7-8180-0644e7edda2c

Campagne de financement 2019

10 ans au compteur mais la Quadrature a toujours besoin de vos dons — https://www.zdnet.fr/actualites/10-ans-au-compteur-mais-la-quadrature-a-toujours-besoin-de-vos-dons-39876641.htm [ZDNet.fr]

Directive Copyright

Censure, fermeture de chaînes… : ce que l’article 13 va réellement changer sur YouTube — https://www.numerama.com/tech/440864-censure-fermeture-de-chaines-ce-que-larticle-13-va-reellement-changer-sur-youtube.html [Numerama]


AGENDA[edit]

Novembre 2018[edit]


Décembre 2018[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG

#134 - 16 novembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Campagne de don 2019 : soutenez La Quadrature ![edit]

Notre campagne de don est lancée : pour que La Quadrature continue son action en 2019, c'est le moment de faire un geste ! Pour donner, c'est ici : https://www.laquadrature.net/donner/. N'hésitez pas ! Ensuite, au diable la pudeur : nous aimons beaucoup les dons ponctuels, mais nous aimons encore plus les dons mensuels, vous savez, ceux qui consistent à donner 5 € par mois, plutôt que 50 € une seule fois. Pourquoi ? D'abord, évidemment, parce que ça fait un plus gros don à la fin de l'année(12 x 5 € = 60 euros), c'est un vieux truc qui a fait la fortune de tous les usuriers de la planète. Mais surtout, croyez-le ou non, parce que c'est beaucoup plus rassurant pour nous : les dons mensuels, c'est la possibilité de se dire qu'on va tenir toute l'année 2019, puisque ceux qui nous soutiennent s'engagent eux aussi dans la durée, pour les longs combats qui sont devant nous. (L'engagement pour vous n'est pas définitif, vous pouvez résilier le don à tout moment en nous écrivant sur contact@laquadrature.net.) Travailler avec l'esprit libre de contraintes matérielles majeures, et avec votre confiance comme appui nous aiderait beaucoup : les dossiers sont énormes et nous affrontons des Goliaths. Et comme la lutte pour les libertés fondamentales est faite beaucoup trop souvent de défaites "moins pires" que prévues, nous avons décidé de regonfler le moral de tout le monde : l'Internet dont nous rêvons — un grand "nous" qui nous rassemble dans nos diversités— c'est un idéal qui n'a rien d'abstrait. Alors cette campagne de dons sera l'occasion de parler de cette vision que nous défendons de toutes nos forces, avec les gens qui la mettent en pratique autant que possible. Cette vision de « notre Internet », nous la déclinerons pendant les quatre semaines qui viennent, dans des entretiens vidéos et dans des soirées & rencontres avec les fabricants du vrai Web décroissant bio fait à la main. La présentation de cette campagne est ici : https://www.laquadrature.net/2018/11/15/soutenons-notre-internet/ Le programme des rencontres est ici (PDF) : https://www.laquadrature.net/wp-content/uploads/sites/8/2018/11/prog-lqdon2018-NB.pdf Et une première vidéo poétique pour planter le décor est visible ici : https://video.lqdn.fr/videos/watch/dd3db1ae-f7a9-41cb-8db5-c8371977b880

Pour soutenir La Quadrature du Net : https://www.laquadrature.net/donner/


laquadrature.net : un site tout neuf <3[edit]

Si vous avez bien lu le paragraphe précédent et que vous êtes allé·e renouveler votre don mensuel pour soutenir La Quadrature en 2019 — vous avez déjà gagné notre reconnaissance immédiate et augmenté vos chances de conserver vos libertés dans le futur ! — vous avez aussi forcément remarqué au passage que le site de La Quadrature du Net est devenu BEAU. Remercions et dénonçons aussitôt Marne, Arthur et Okhin, qui sont parvenus à refondre en deux mois ce grand capharnaüm dont on repoussait le chantier depuis trois ans. Bravo et merci à eux !

Le beau site de La Quadrature du Net est ici : https://www.laquadrature.net


Règlement censure antiterroriste : GAFAMisation du Web ?[edit]

L'Union européenne veut lutter contre la propagation par Internet des messages de propagande terroriste. Il faudrait être fou pour s'y opposer, non ? Et pourtant. Nos zélés gouvernements, celui de la France en tête, ont trouvé un super truc : puisque le Web est trop grand, on va demander aux hébergeurs de faire la police eux-mêmes. Chaque hébergeur, quel qu'il soit et quelle que soit sa taille, sera donc obligé (d'après le texte en préparation), de surveiller lui-même ce que ses clients (ou usagers) mettent en ligne. Et sans délai : tous les contenus suspects de faire la propagande des causes violentes devront être supprimés dans l'heure après leur signalement par la police - sans juge, toujours... Ce projet est soit délirant, soit trop bien pensé : seuls les géants du Web, nos chères plateformes du type Facebook et YouTube, possèdent déjà les moyens techniques et humains nécessaires pour obéir à cette loi. En d'autres termes, les « petits et moyens hébergeurs » devront soit remettre leur destin entre les mains des géants en leur sous-traitant le filtrage de leur contenu, soit disparaître. La censure par le vide. Et le Web réduit à une poignée d'énormes entreprises privées. Ce n'est pas l'Internet dont nous rêvons.

Une analyse à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/2018/11/14/censure-antiterroriste-macron-se-soumet-aux-geants-du-web-pour-instaurer-une-surveillance-generalisee/


La Quadrature dans les médias[edit]

Fichier TES

Action(s) anti-GAFAM


AGENDA[edit]

Novembre 2018[edit]


Décembre 2018[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG


#133 - 9 novembre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

La CNIL et la Technopolice : circulez, rien à voir ?[edit]

Vous avez sans doute lu nos analyses des projets de « Technopolice » qui sont en préparation à Marseille (https://www.laquadrature.net/fr/surveillance_big_data_marseille ) et à Nice (https://www.laquadrature.net/fr/nice-smart-city-surveillance ). Cette semaine nous avons publié un compte-rendu de notre rencontre avec les personnes chargées de ces questions au sein de la CNIL : l'autorité de contrôle de l'utilisation des données personnelles n'a pas l'air d'être inquiétée par ce qui se passe... Elle avait pourtant elle-même publié l'an passé un document très lucide sur les dangers que ces projets de surveillance généralisée et de « police prédictive » font peser sur les libertés publiques. Mais faute de moyens juridiques pour encadrer ces initiatives, il semblerait que la CNIL ait décidé de les laisser avancer sans rien dire, en se contentant de demander des « études d'impact », que les mairies promettent mollement. Pour La Quadrature au contraire, sous prétexte de tolérance avec « l'innovation », on s'expose à une banalisation de la surveillance totale de nos vies. Une analyse à lire sur notre site : https://www.laquadrature.net/fr/technopolice_cnil


Guifi porte plainte contre les autorités publiques espagnoles[edit]

Nos ami·es espagnol·es de l'association Guifi.net (https://guifi.net/ ), qui réunit des fournisseurs d'accès associatifs et des réseaux communautaires, ont déposé plainte auprès de la Médiatrice européenne pour protester contre les innombrables obstacles que les concurrents et les autorités publiques mettent en travers de leur activité. La Quadrature du Net est évidemment solidaire de cette action, et nous relayons le communiqué de presse de Guifi, en français. Lire le communiqué de Guifi.net sur notre site : https://www.laquadrature.net/fr/guifi_plainte


Campagne de dons 2018-2019[edit]

Comme à chaque automne, La Quadrature du Net lance une campagne de soutien pour financer ses activités de l'année qui vient. La campagne que nous avons imaginée vous parlera de « l'Internet dont on rêve », c'est-à-dire de neutralité du Net, de décentralisation, de constellations... et aussi des association qui aujourd'hui font déjà vivre cet Internet qu'on aime ! La soirée de lancement aura lieu le jeudi 15 novembre, à la Maison du Libre et de Communs (La Paillasse, 226 rue Saint-Denis, Paris). C'est à 19h et ce sera chouette, venez ! :)


Site de dons en rodage ![edit]

Nous avons mis en ligne un nouveau site de dons en prévision de la campagne de soutien qui débutera le 15 novembre : https://don.laquadrature.net. Le site est encore en rodage, avec des bugs à réparer. Patience, il sera prêt pour vos dons le jour J ! En attendant, si vous avez des questions au sujet de vos dons ou de vos contreparties, écrivez-nous à contact@laquadrature.net.


La Quadrature dans les médias[edit]


AGENDA[edit]

Novembre 2018[edit]

Décembre 2018[edit]


Nous avons un calendrier (CalDav) public : https://calendar.lqdn.fr/public.php/Un%20Garage/evenements/ Rajoutez cette adresse à votre calendrier sur votre ordinateur ou téléphone pour être au courant de tous les événements publics de La Quadrature du Net !

Datalove <3

Retrouvez les archives : https://wiki.laquadrature.net/QSPTAG

#132 - 26 octobre 2018[edit]

Bonjour !

Voici le compte rendu du travail hebdomadaire du Garage <3 Comme chaque fois, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, questions, demandes d'éclaircissements, etc.

Arthur, Marne, Martin, Mathieu, Myriam et Okhin


BILAN[edit]

Censure des contenus terroristes : alerte ![edit]

En septembre 2018, la Commission européenne a proposé un règlement sur la censure des contenus terroristes. Ce dossier est aujourd'hui l'une des priorités de La Quadrature. En plus de promouvoir la censure automatisée des contenus publiés sur Internet et la délégation à des acteurs privés de ce pouvoir de censure, il met en danger tout l'Internet décentralisé en imposant à l'ensemble des hébergeurs des obligations très difficilement réalisables (1h pour supprimer le contenu notifié comme "terroriste"). Le travail a déjà commencé, à suivre !


Fichier TES : t'es fiché·e[edit]

Ce qu'on redoutait est arrivé : le 18 octobre, le Conseil d'État a validé la création du fichier TES. La Quadrature, qui faisait partie des associations ayant présenté un recours devant la haute juridiction administrative française, expliquait le 26 septembre pourquoi ce fichier est dangereux : https://www.laquadrature.net/fr/audience_tes. Mais les mises en garde venues de toutes parts n'ont pas suffi. Même le Conseil national du numérique, qui n'est pas réputé être un ramassis de zadistes, avait pourtant alerté à ce sujet : https://cnnumerique.fr/cp_fichier_tes/. Tant pis : si vous avez plus de 12 ans vous aurez donc votre fiche biométrique, que ça vous plaise ou non, car l'État français en a décidé ainsi. De quoi s'agit-il ? Puisque que plus rien ne s'oppose désormais aux innombrables utilisations possibles de ce « fichier monstre », des plus légales au plus dévoyées, on peut affirmer sans grand risque de se tromper que toutes seront un jour ou l'autre mises en pratique si nous ne faisons rien : la reconnaissance faciale de tous les citoyens titulaires d'une pièce d'identité biométrique, les fuites de données massives facilitées par l'existence d'un fichier unifié, ou les consultations sauvages par des agents non contrôlés, à des fins pers