Difference between revisions of "MicheleRivasi/fr"

From La Quadrature du Net
Jump to navigationJump to search
Line 51: Line 51:
 
===Votes===
 
===Votes===
  
 +
* 24/11/2010 - [http://www.laquadrature.net/wiki/Resolution_ACTA_details_par_note?showmep=MicheleRivasi Résolution sur l'Accord commercial anti-contrefaçon (ACTA)] '''99.7/100'''
 
* 22/09/2010 - [http://www.laquadrature.net/wiki/Resolution_application_des_droits_de_propriete_intellectuelle_details_par_note?showmep=MicheleRivasi Rapport Gallo sur l'application des droits de propriété intellectuelle sur le marché intérieur] '''100.0/100'''
 
* 22/09/2010 - [http://www.laquadrature.net/wiki/Resolution_application_des_droits_de_propriete_intellectuelle_details_par_note?showmep=MicheleRivasi Rapport Gallo sur l'application des droits de propriété intellectuelle sur le marché intérieur] '''100.0/100'''
  

Revision as of 23:56, 28 November 2010

Mémoire politique : Michèle RIVASI, eurodéputée

{{#icon:MicheleRivasi.jpg|Michèle RIVASI}}

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Cliquez_pour_appeler.png|+32 2 28 45 397||callto://+3222845397}}


Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Baccalauréat D (1971).
  • Agrégation de biologie (1976).
  • CAPES (1976).
  • DEA (1977).
  • Professeur à l'IUFM de Valence (1981-2003).
  • Professeur à l'IUFM de Grenoble (depuis 2004).
  • Membre du Parti socialiste (PS) (2002-2003).
  • Membre du parti Les Verts (depuis 2005).
  • Conseillère générale de la Drôme (2008-2009).
  • Conseillère municipale et adjointe au maire de Valence (depuis 2008).
  • Députée apparentée PS à l'Assemblée nationale (1997-2002).
  • Directrice de Greenpeace France (2003-2004).

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Michèle RIVASI concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Help:Memoire_politique pour savoir comment faire).

25/05/2010 Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC) =

A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).