Difference between revisions of "MarianHarkin/fr"

From La Quadrature du Net
Jump to navigationJump to search
Line 65: Line 65:
  
 
''Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Marian HARKIN concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page [[Help:Memoire_politique]] pour savoir comment faire).''
 
''Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Marian HARKIN concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page [[Help:Memoire_politique]] pour savoir comment faire).''
 +
 +
===== 28/03/2010 [http:\/\/www.laquadrature.net/wiki/Written_Declaration_12/2010_signatories_list Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC)] ======
 +
 +
A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).
  
 
[[Category:Eurodéputés]] [[Category:Mémoire_Politique]]
 
[[Category:Eurodéputés]] [[Category:Mémoire_Politique]]

Revision as of 16:28, 28 March 2010

Mémoire politique : Marian HARKIN, eurodéputée

{{#icon:MarianHarkin.jpg|Marian HARKIN}}

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Cliquez_pour_appeler.png|+32 2 28 45 797||callto://+3222845797}}


Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Bachelor of Science (mathématiques), University College de Dublin (1976).
  • Diplôme de l'enseignement supérieur en éducation, University College de Dublin (université nationale d'Irlande) (1976).
  • Professeur de mathématiques (1977-2002).
  • Députée au parlement irlandais (depuis 2002).

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Marian HARKIN concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Help:Memoire_politique pour savoir comment faire).

28/03/2010 [http:\/\/www.laquadrature.net/wiki/Written_Declaration_12/2010_signatories_list Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC)] =

A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).