Comment agir contre ACTA : exemple d'appel

From La Quadrature du Net
Revision as of 17:23, 14 February 2012 by Axx (talk | contribs) (Created page with "<div style="padding: 2px 10px; margin: 0px; border: 5px solid #487ed6;">Voir le '''dossier sur [https://laquadrature.net/acta ACTA]''' ; une liste d'ONG, de personnalités politi...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search
Voir le dossier sur ACTA ; une liste d'ONG, de personnalités politiques et académiques contre ACTA ; des contre-arguments à opposer à ceux qui défendent ACTA ; et une video sur ACTA de deux minutes.
Pour être informé des prochaines moments-clé pour inciter les eurodéputés à rejeter ACTA, envoyez un mail vide à NOtoACTA-subscribe@laquadrature.net pour vous abonner à notre liste de diffusion.
Pour discuter d'ACTA, abonnez-vous à notre liste de discussion en envoyant un email vide à acta-subscribe@laquadrature.net. Votre adresse mail ne sera pas utilisée pour quoi que ce soit d'autre.

Vous voulez agir contre ACTA et êtes sur le point d'appeler vos eurodéputés pour leur demander de rejeter ACTA, génial !
N'oubliez que les contre-arguments contre ACTA permettant de contrer les réponses de votre correspondant peuvent être très utile.

Voici un exemple pour vous donner une idée du déroulement d'une conversation, ici avec le bureau d'un/e député de la commission INTA.
Le but n'est pas de la reproduire telle quelle. Il est toujours préférable d'être spontané/e…

  • VOUS : Bonjour, je souhaiterais parler à Mme/M EURODÉPUTÉ/E, s'il vous plaît.
  • Assistant/e : Mme/M EURODÉPUTÉ/E n'est pas disponible, je suis son assistant(e). En quoi puis-je vous aider ?
  • VOUS : Je m'appelle VotreNom, je vous appelle de MonPays, et je suis très inquiet/ète au sujet de l'accord ACTA. Le rapport de la commission INTA devrait prendre position contre ACTA.
  • Assistant/e : Je vois. Nous avons déjà reçu des appels à ce sujet. Je n'ai pas le temps.
  • VOUS : Mais c'est très important ! Les négociations ont contourné les processus démocratiques et ACTA pourrait porter radicalement atteinte à Internet et aux libertés des citoyens.
  • Assistant/e : Ne vous inquiétez pas. Le texte est moins grave que vous ne croyez, tout va bien se passer.
  • VOUS : Une analyse d'experts européen du droit montre que les versions actuelles vont bien au-delà de l'acquis communautaire. L'accord ACTA permet à la Commission de négocier sur les sanctions civiles et pénales. Ce n'est pas qu'un accord commercial. Le Parlement européen doit montrer son engagement à protéger les citoyens européens. Mme/M EURODÉPUTÉ/E devrait aider à ce que le rapport INTA présente cette information contre ACTA.
  • Assistant/e : J'en parlerai à Mme/M EURODÉPUTÉ/E.
  • VOUS : Merci beaucoup de m'avoir écouté/e. Je rappellerai sous peu pour savoir ce qu'il/elle en a pensé. Bonne journée.