UlrikeLunacek/fr

De La Quadrature du Net


Mémoire politique : Ulrike LUNACEK, eurodéputée

{{#icon:UlrikeLunacek.jpg|Ulrike LUNACEK}}

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Cliquez_pour_appeler.png|+32 2 28 45 395||callto://+3222845395}}


Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Études secondaires à Boone, Iowa (États-Unis), (1973-1974).
  • Études d'interprète (anglais et espagnol) à l'université d'Innsbruck (1975-1983).
  • Travail social au centre d'accueil des femmes en détresse d'Innsbruck (1981).
  • Conseillère à l'association de promotion des droits de la femme Frauensolidarität, Vienne (1984-1986).
  • Allemand comme langue étrangère pour réfugiés (1985-1988).
  • Rédactrice (magazine Südwind) (1989-1992).
  • Attachée de presse du ÖIE (service d'information autrichien pour la politique de développement, maintenant: Agence Südwind) (1993-1995).
  • Secrétaire du groupe des Verts autrichiens au niveau fédéral (1996-1998).
  • Coprésidente du Parti Vert européen (depuis mai 2006).
  • Députée au Conseil national autrichien: porte-parole pour la politique étrangère et de développement ainsi que pour l'égalité des personnes lesbiennes, homosexuelles et transsexuelles (1999-2009).
  • Vice-présidente du groupe parlementaire des Verts en Autriche (depuis 2008).
  • Porte-parole des Verts autrichiens pour la politique européenne ainsi que pour l'égalité des personnes lesbiennes, homosexuelles et transsexuelles (depuis 2009).
  • Grand insigne du Mérite en or de la République autrichienne (2009).

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Ulrike LUNACEK concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Help:Memoire_politique pour savoir comment faire).

25/05/2010 Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC) =

A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).