StavrosLambrinidis/fr

De La Quadrature du Net


Mémoire politique : Stavros LAMBRINIDIS, eurodéputé

{{#icon:StavrosLambrinidis.jpg|Stavros LAMBRINIDIS}}

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Cliquez_pour_appeler.png|+32 2 28 45 529||callto://+3222845529}}


Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Diplômé (BA) en sciences politiques et en économie (Amherst College, États-Unis, 1984).
  • Diplôme de docteur en droit (Juris Doctor, J.D.) (faculté de droit de l'Université de Yale, États-Unis, 1988).
  • Avocat au cabinet Wilmer, Cutler & Pickering (Washington D.C.) (1988-1993).
  • Ambassadeur de personnalités de la République hellénique (1999-2004).
  • Directeur général du Centre international pour la trêve olympique (2000-2004).
  • Conseiller spécial de Giorgos Papandreou (vice-ministre des affaires étrangères, puis ministre de l'éducation (1994-1996).
  • Directeur de l'équipe du ministre des affaires étrangères Theodoros Pangalos (1996).
  • Secrétaire général à la diaspora grecque au ministère des affaires étrangères (1996-1999).
  • Membre de la commission de la diaspora grecque du PASOK (1996-1999).
  • Docteur honoris causa de l'Institut de recherches humanitaires de l'Université de Donetsk (Ukraine) (1999).
  • Rédacteur en chef de la revue juridique 'The Yale Journal of International Law' (1998).
  • Président de la commission des droits de l'homme du barreau du district de Columbia (USA) (1990).
  • Professeur invité à l'Académie olympique internationale, à l'Académie diplomatique de Grèce et à l'Académie de police grecque (1998-2004).

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Stavros LAMBRINIDIS concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Help:Memoire_politique pour savoir comment faire).

28/03/2010 Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC) =

A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).

10/11/2010 Surveillance d'Internet

Co-auteur une déclaration écrite (signée par 177 députés) demandant la publication par la Commission européenne de tous les documents ayant trait au projet INDECT.