SilviaCosta/fr

From La Quadrature du Net
Jump to navigationJump to search


Mémoire politique : Silvia COSTA, eurodéputée

{{#icon:SilviaCosta.jpg|Silvia COSTA}}

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Cliquez_pour_appeler.png|+32 2 28 45 514||callto://+3222845514}}


Fonctions au Parlement européen

Curriculum Vitae

  • Maîtrise de lettres modernes (université La Sapienza de Rome) (1973).
  • Collaboration à des revues, des quotidiens et réalisation de plusieurs programmes de télévision à la RAI (1973-1978).
  • Rédactrice au quotidien Il Popolo (1978-1985).
  • Consultante auprès d'ONG comme free-lance (1995-2005).
  • Responsable nationale des 'Ragazze' du MF/DC (1975-1982).
  • Responsable nationale de la SPES (presse et communication) de la DC et membre de la direction nationale (1982-1989).
  • Responsable de l'office national du spectacle du Parti populaire italien et membre de l'exécutif national de ce parti (1992-1993).
  • Conseillère municipale à Rome (1976-1985).
  • Conseillère régionale du Latium (depuis 2000).
  • Présidente du comité de gestion des fonds destinés aux centres de service pour le volontariat de la région du Latium (2002-2005).
  • Adjointe à l'éducation, au droit aux études et à la formation pour la région du Latium et conseillère régionale, responsable de la coordination de la 9e commission de l'éducation, de la formation, de l'innovation et du travail de la Conférence des régions (2005-2009).
  • Députée nationale pendant trois législatures (commission des affaires intérieures, commission de la culture, de la science et de l'éducation et commission de l'orientation générale et de la surveillance des services de radiotélévision) (1985-1993).
  • Sous-secrétaire d'État au ministère de l'université, de la recherche scientifique et de la technologie (déléguée aux droits aux études, à la santé, à la culture scientifique et au sport) (1993-1994).
  • Membre de la commission nationale pour l'égalité hommes-femmes auprès de la présidence du Conseil des ministres (1994-2000).
  • Présidente de la commission nationale de l'égalité des chances (1996-2000).
  • Présidente du comité consultatif européen pour l'égalité des chances au cours de la présidence italienne de l'UE (1996).
  • Chef de la délégation de l'UE à la session annuelle de la commission des Nations unies sur le statut des femmes (CSW) (1966).
  • Membre de la section italienne des Communes d'Europe (1976-1985).
  • Membre du Conseil national de l'économie et du travail (CNEL), coordinatrice du groupe de travail sur les femmes et membre de l'organisme national de coordination pour l'immigration, cofondatrice de Telefono Azzurro et vice-présidente, de 1988 à 1991, membre du comité féminin romain de la Croix-Rouge italienne (1995-2000).
  • Commissaire à la commission de bienfaisance de la fondation CARIPLO (2002-2005).
  • Présidente du comité scientifique de la fondation Risorsa Donna, membre du conseil d'administration de la fondation Donne in Musica (2002-2005).
  • Présidente de l'Académie des beaux-arts de Rome (1995-2005).
  • Grand officier de la République, distinction qui lui a été remise par le président Carlo Azeglio Ciampi (2003).

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Silvia COSTA concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Help:Memoire_politique pour savoir comment faire).

25/05/2010 Déclaration écrite 12/2010 (ACTA/ACAC) =

A signé la déclaration 12/2010 sur l’absence d’un processus transparent et la présence d’un contenu potentiellement controversé concernant l’accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).