MichelPiron

De La Quadrature du Net

Mémoire politique : Michel Piron, député

Michel Piron

Informations générales

  • Né le 15 mars 1943 à Saumur (Maine-et-Loire)
  • Circonscription d'élection : Maine-et-Loire (49), 4ème circonscription
    Cantons de Doué-la-Fontaine, Gennes, Montreuil-Bellay, Saumur Sud, Thouarcé, Vihiers
  • Groupe politique : Union pour un Mouvement Populaire
  • Profession : Enseignant, puis chef d'entreprise
Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Mp_cliquez_pour_appeler.png|01 40 63 76 60||callto://+33140637660}}
  • Assemblée nationale 126 rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    Tél. : 01 40 63 76 60 - Fax : 01 40 63 79 95
  • Permanence, Mme Maryvonne Martin 2 Bis Rue J. du Bellay, 49380 Thouarcé
    Tél. : 02 41 78 34 33 - Fax : 02 41 54 59 96
  • Permanence, Place Saint-Pierre 3 Rue des Patenôtriers, 49400 Saumur
    Tél. : 02 41 67 65 26 - Fax : 02 41 67 65 50


Fonctions à l'Assemblée nationale

  • Commission : Commission des affaires économiques (Membre), Commission des affaires européennes (Membre)
  • Groupe d'amitié : Hongrie (Vice-Président), Suisse (Vice-Président)
  • Groupe d'études : Fonction publique (Vice-Président), Agro-alimentaire et filière agricole (Membre), Appellations d'origine (Membre), Artisanat et métiers d'art (Membre), Cheval (Membre), Construction et logement (Membre), Défense (Membre), Energies (Membre), Musique (Membre), Parcs nationaux et régionaux (Membre), Tibet (Membre), Viticulture (Membre)

Mandats

  • Mandats et fonctions en cours à l'Assemblée nationale
    • Élections du 10/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales)
  • Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale
    • Élections du 16/06/2002 - Mandat du 19/06/2002 (élections générales) au 19/06/2007 (Fin de législature)
  • Organismes extra-parlementaires
    • Membre titulaire du comité des finances locales
    • Membre titulaire de la commission du programme national de requalification des quartiers anciens dégradés
    • Membre titulaire du conseil national des villes
  • Mandats locaux en cours
    • Membre du Conseil municipal de Thouarcé, Maine-et-Loire (1677 habitants)
    • Membre du conseil général (Maine-et-Loire)
  • Mandats intercommunaux en cours
    • Président de la communauté de communes des Coteaux-du-Layon
  • Anciens mandats locaux
    • Conseil municipal de Thouarcé (Maine-et-Loire)
      • Mandat du 22/03/1971 au 20/03/1977 : Membre
      • Mandat du 21/03/1977 au 13/03/1983 : Adjoint au Maire
      • Mandat du 14/03/1983 au 19/03/1989 : Maire
      • Mandat du 20/03/1989 au 18/06/1995 : Maire
      • Mandat du 19/06/1995 au 18/03/2001 : Maire
      • Mandat du 19/03/2001 au 12/06/2003 : Maire
      • Mandat du 19/03/2001 au 16/03/2008 : Membre
    • Conseil général du Maine-et-Loire
      • Mandat du 19/03/2001 au 09/03/2008 : Membre du conseil général
  • Fonctions dans les instances internationales ou judiciaires en cours
    • Membre de la section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Michel Piron concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Aide:Memoire_politique pour savoir comment faire).

04/05/2009 Débats HADOPI : autorité administrative, contrôle, filtrage
Je dois certainement avoir des difficultés de raisonnement, mais j'ai du mal à vous comprendre, monsieur Paul.
J'ai du mal en effet à comprendre votre contradiction. D'un côté, vous nous expliquez que les contrôles que le projet de loi entend mettre en œuvre au nom de l'État sont insupportables et vous contestez le rôle de l'autorité administrative ; de l'autre, lorsqu'un espace d'invention est laissé aux acteurs – car il s'agit bien de créer de nouveaux outils –, vous récusez d'avance l'idée qu'on puisse ne pas contrôler la totalité de ces expérimentations. Vous voulez contrôler l'inconnu, que nous voulons au contraire autoriser, et vous récusez le contrôle du connu, que nous, au contraire, admettons. J'ai beaucoup de mal à comprendre la logique qui préside à vos démonstrations.
16/03/2006 Débats DADVSI : contenus sur Internet
Je répondrai à M. Bloche que parler d'une culture d'Internet ou du web introduit une grave confusion. En effet, il ne s'agit que d'un instrument susceptible de servir une ou des cultures. La confusion entre le contenant et le contenu justifie que l'on prenne position sur des textes visant à préserver la diversité culturelle qui peut être servie ou desservie par ce qui n'est qu'un outil : Internet ou le web. Cet outil peut aussi bien servir l'uniformité des messages d'une manière désolante à travers des systèmes dominants que la diversité en protégeant la création et le droit d'auteur. Nous sommes là au cœur du sujet. Nous devons éviter cette confusion très prégnante entre le contenant et le contenu.