MartineAurillac

De La Quadrature du Net

Mémoire politique : Martine Aurillac, députée

Martine Aurillac

Informations générales

  • Née le 28 avril 1939 à Strasbourg (Bas-Rhin)
  • Circonscription d'élection : Paris (75), 3ème circonscription
    Cantons de Partie du 6e arrondissement non comprise dans la 2e circonscription; 7e arrondissement
  • Groupe politique : Union pour un Mouvement Populaire
  • Profession : Attachée d'administration centrale
Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Mp_cliquez_pour_appeler.png|01 40 63 67 92||callto://+33140636792}}
  • Assemblée nationale 126 rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    Tél. : 01 40 63 67 92 - Fax : 01 40 63 51 29


Fonctions à l'Assemblée nationale

  • Commission : Commission des affaires étrangères (Vice-présidente), Commission d'enquête sur les mécanismes de spéculation affectant le fonctionnement des économies (Secrétaire), Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la bioéthique (Secrétaire)
  • Groupe d'amitié : Sénégal (Présidente), Liban (Vice-Présidente), Espagne (Secrétaire), Japon (Secrétaire)
  • Groupe d'études : Systèmes juridiques européens (Vice-Présidente), Adoption (Membre), Agro-alimentaire et filière agricole (Membre), Animaux (Membre), Contrefaçon (Membre), Dépendance (Membre), Eco-construction (Membre), Emergents (Membre), Français de l'étranger (Membre), Fruits et légumes (Membre), Groupes d'intérêt (Membre), Humanitaire (Membre), Maladies orphelines (Membre), Médicament et produits de santé (Membre), Mondialisation : régulations économiques et sociales (Membre), Pauvreté, précarité et sans abri (Membre), PME (Membre), Professions de santé (Membre), Santé environnementale (Membre)

Mandats

  • Mandats et fonctions en cours à l'Assemblée nationale
    • Élections du 10/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales)
  • Anciens mandats et fonctions à l'Assemblée nationale
    • Élections du 21/03/1993 - Mandat du 02/05/1993 (remplacement d'un député nommé au Gouvernement : M. Michel Roussin) au 21/04/1997 (Fin de législature)
    • Élections du 01/06/1997 - Mandat du 01/06/1997 (élections générales) au 18/06/2002 (Fin de législature)
    • Élections du 16/06/2002 - Mandat du 19/06/2002 (élections générales) au 19/06/2007 (Fin de législature)
  • Organismes extra-parlementaires
    • Membre titulaire du conseil supérieur de la coopération
    • Membre titulaire du conseil d'administration de l'Etablissement public du musée du quai Branly
  • Anciens mandats locaux
    • Conseil municipal de Paris 7ème Arrondissement (Paris)
      • Mandat du 14/03/1983 au 19/03/1989 : Membre
      • Mandat du 20/03/1989 au 18/06/1995 : Membre
      • Mandat du 19/06/1995 au 18/03/2001 : Maire d'arrondissement
      • Mandat du 19/03/2001 au 25/09/2002 : Maire d'arrondissement
      • Mandat du 19/03/2001 au 01/11/2002 : Membre
      • Mandat du 26/09/2002 au 01/11/2002 : Membre
    • Conseil de Paris (Ville de Paris) (Paris)
      • Mandat du 14/03/1983 au 19/03/1989 : Conseillère
      • Mandat du 20/03/1989 au 18/06/1995 : Conseillère
      • Mandat du 19/06/1995 au 18/03/2001 : Conseillère
      • Mandat du 19/03/2001 au 25/09/2002 : Conseillère
    • Conseil municipal de Verteillac (Dordogne)
      • Mandat du 14/03/1971 au 12/03/1977 : Membre
    • Conseil de Paris (Département de Paris)
      • Mandat du 14/03/1983 au 19/03/1989 : Conseillère de Paris
      • Mandat du 20/03/1989 au 18/06/1995 : Conseillère de Paris
      • Mandat du 19/06/1995 au 18/03/2001 : Conseillère de Paris
      • Mandat du 19/03/2001 au 25/09/2002 : Conseillère de Paris
  • Fonctions dans les instances internationales ou judiciaires en cours
    • Membre titulaire de la délégation française à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN (ex délégation de l'Assemblée nationale à l'Assemblée de l'Atlantique nord)
    • Membre de la section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Martine Aurillac concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Aide:Memoire_politique pour savoir comment faire).

27/03/2009 Réponse à une lettre
Un des dommages [du pillage des créations] les plus inquiétants touche notre industrie culturelle et plus singulièrement notre industrie musicale qui a chuté de près de 50% en 5 ans, à cause des téléchargements intempestifs !
Le piratage sur internet tue les artistes ! Jugez plutôt : de 100 jeunes artistes signés en France en 2002, on est passé à moins de 70 en 2008.
Avec bon nombre de mes collègues UMP, nous pensons que la suspension de l'accès à internet est une sanction adaptée et moins dommageable qu'une amende.