LOPPSI contacter-son-depute HOWTO

De La Quadrature du Net

Voici quelques conseils pour faciliter le contact avec son député afin de l'informer sur les enjeux de la loi LOPPSI, principalement de la censure administrative du Net.

N'hésitez pas à éditer cette page pour y ajouter vos propres conseils et retours d'expérience.


Pourquoi ?[modifier]

Voir les argumentaires suivants :

  • La mise en œuvre de la censure du Net fait courir de grands risques techniques et démocratiques.
  • Elle ne devrait être envisagée qu'à titre expérimental et temporaire, ce qui permettra de confirmer son inefficacité pour combattre la diffusion de pédopornographie et son commerce.
  • Il est également indispensable que les députés amendent le texte de la LOPPSI afin de prévoir un mécanisme de recours pour les "censures collatérales" liées au sur-filtrage. Sans de telles garanties, le texte voté présentera inévitablement un danger pour la liberté d'expression et de communication.

Qui ?[modifier]

  • Appelez en priorité le député de votre circonscription.
  • Vous pouvez aussi contacter les présidents et vices-président de groupes pour les inciter à appeler leur groupe à rejeter la loi.

Les coordonnées de tous les députés sont disponibles sur "Mémoire Politique" (Voir par exemple les députés par département ou les députés par nom).

Vous y trouverez également les prises de positions des uns et des autres au moment des lois HADOPI et DADVSI, ce qui aidera à contextualiser votre contact.

Comment ?[modifier]

  • Un coup de fil est 100 fois plus efficace qu'un courrier électronique. Un coup de fil est plus personnel et beaucoup plus dur à éviter. Une bonne technique consiste à envoyer un courrier électronique, puis appeler quelques minutes après pour demander s'il a bien été reçu et poser des questions à son sujet.
  • Un courrier électronique copié/collé a un impact négatif : cela affaiblit le contenu et le fait ressembler à du spam. Il vaut toujours mieux envoyer des courriers personnalisés, même s'ils sont écrits dans un style personnel.
  • En appelant présentez-vous et précisez que vous habitez dans la circonscription de votre député, et que vous avez voté pour lui. Cela personnalise le débat.
  • Demandez un rendez-vous avec votre député. L'échange en face à face est le moyen le plus efficace de transmettre des idées. Plus cela montre votre détermination et l'intérêt que vous portez au dossier.
  • La plupart du temps la personne qui répondra est un(e) assistant(e). Ce sont des jeunes gens intelligents, qui comprennent souvent l'importance de ces enjeux, car la plupart utilisent Internet tous les jours.
  • Toujours rester poli ! Rester calme au téléphone, même si votre interlocuteur débite un discours pré-fabriqué.
  • Si vous ne trouvez pas la réponse à une question qui vous est posée, n'hésitez pas à dire que vous rappellerez plus tard. Vous pouvez également nous contacter pour avoir des conseils ou des réponses à vos questions.
  • Dites que vous êtes opposé à cette loi qui en l'état n'apporte pas de garantie pour le respect des libertés fondamentales. Demandez des garanties sur l'engagement du député, en précisant que vous suivrez les débats et les votes. (Demandez si le député va s'opposer à la loi ? Voter contre ? Va-t-il voter en faveur de dispositions rétablissant la procédure contradictoire : possibilité de contester dès le premier courrier électronique par exemple ?)
  • N'hésitez pas à rappeler, rappeler, et rappeler. :)

Quoi ?[modifier]

  • Expliquer à votre député pourquoi la censure du Net prévue par la loi LOPPSI vous inquiète. S'il/elle est pro filtrage, demandez-lui des preuves de son efficacité pour combattre la diffusion et le commerce de contenus à caractère pédopornographique. Expliquez des façons efficaces de lutter contre la pédopornographie (faire retirer les contenus des serveurs / attaquer les flux financiers / renforcer les moyens des enquêteurs)
  • Demander à votre député de voter, pour les amendements déposés pour rendre le filtrage expérimental et temporaire, ce qui permettra de confirmer son inefficacité / prévoir un mécanisme de recours pour les "censures collatérales" liées au sur-filtrage


Exemple de conversation téléphonique[modifier]

  • VOUS: "Bonjour, je suis (Prénom, Nom), j'habite à (Ville), je suis (profession ou occupation), et je viens de vous envoyer un courrier électronique au sujet de la loi LOPPSI, et tout particulièrement la disposition visant à bloquer les sites Internet. L'avez-vous bien reçu ? Avez-vous pris connaissance de la note de La Quadrature du Net ?"
  • BUREAU-DU-DÉPUTÉ: "Bonjour, M./Mme (député) est très occupé(e) en ce moment. Nous recevons beaucoup de mail à ce sujet. Nous vous recontacterons."
  • VOUS: "Attendez, j'ai voté pour M./Mme (député) et j'aimerais tout de même savoir. Que pense M./Mme (député) de cette loi ? Et plus particulièrement du fait que l'efficacité du dispositif n'ait été prouvé nulle part, pas même dans l'étude d'impact du gouvernement, alors que de nombreuses études démontrent que cela ne changera rien à la diffusion et au commerce de pédopornographie et impliquera de grands risques de surblocage.
  • BUREAU-DU-DÉPUTÉ:"M./Mme (député) pense que ce texte de loi aidera à endiguer le fléau de la pédopornographie, et empêchera à des enfants de tomber par hasard, sur Internet, sur du contenu à caractère pédopornographique..."
  • etc.

Exemples de courriers aux députés[modifier]

RAPPEL: Un courrier électronique copié/collé a un impact négatif : cela affaiblit le contenu et le fait ressembler à du spam. Il vaut toujours mieux envoyer des courriers personnalisés, même s'ils sont écrits dans un style personnel.

Ces exemples de courriers aux députés sur la loi HADOPI peuvent être considérés à titre d'inspiration. N'hésitez toutefois pas à y ajouter les vôtres au sujet de la LOPPSI.

  • Essayez d'envoyer plusieurs mails, sans effectivement faire de spam, par exemple : envoyer votre e mail>demander un accusé de reception>demander l'avis de la personne