JeanJacquesUrvoas

De La Quadrature du Net

Mémoire politique : Jean-Jacques Urvoas, député

Jean-Jacques Urvoas

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Mp_cliquez_pour_appeler.png|01 40 63 03 15||callto://+33140630315}}
  • Assemblée nationale 126 rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    Tél. : 01 40 63 03 15 - Fax : 01 40 63 03 95
  • 8-10 Place de la Tourbie, 29000 Quimper
    Tél. : 02 98 95 69 80 - Fax : 02 98 95 01 30


Fonctions à l'Assemblée nationale

  • Commission : Commission des lois (Membre), Commission chargée de l'application de l'article 26 de la Constitution (Membre titulaire), Membre du comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques
  • Groupe d'amitié : Iran (Secrétaire)
  • Groupe d'études : Prisons et conditions carcérales (Vice-Président), Langues régionales (Membre)

Mandats

  • Mandats et fonctions en cours à l'Assemblée nationale
    • Élections du 17/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales)
  • Organismes extra-parlementaires
    • Membre titulaire du Conseil d'orientation de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales
  • Anciens mandats locaux
    • Conseil régional de Bretagne
      • Mandat du 29/03/2004 au 01/07/2007 : Membre du conseil régional

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Jean-Jacques Urvoas concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Aide:Memoire_politique pour savoir comment faire).

11/02/2010 intervention à l'assemblée nationale à propos de la LOPPSI art 4 (sites pédopornographiques)
  • Critique l'efficacité de demander aux FAI de *blacklister les sites*, propose plutôt de *s'attaquer aux hébergeurs*, comme en Allemagne.
  • Critique le fait que ce soit une entité administrative qui soit charger de cela.
  • Confond pare-feu avec filtre anti-spam.
14/12/2010 intervention à l'assemblée nationale à propos de la LOPPSI 2 (explication de vote)
  • S'inquiète de la volonté de *contrôle de l'internet* par le gouvernement.
  • Ne votera pas pour la loi.