Discussion:État urgence/Recensement

De La Quadrature du Net
  • Question fonctionnement du site

Bonjour, Je ne suis pas très familier des sites fonctionnant en "wiki" (je ne sais pas comment on dit). Y a t il un endroit où on peut poser ses questions ? Je viens de mettre un article de Mediapart: "Un millier de perquisitions administratives, à quel prix?" mais je ne sais pas s'il est au bon endroit. Si la partie "compilation" doit être chronologique, etc. Je pense qu'il faudrait un tutoriel plus poussé, on est partis pour 3 mois d'état d'urgence et j'ai reçu le lien de ce site dans plusieurs mails, l'ai vu tourner sur twitter, ça devrait donc attirer pas mal de monde, et je ne pense pas être le seul profane... Merci d'avance. Amid

Autre question (toujours Amid) Ce type d'article "Après les attentats de Paris, une mosquée salafiste fermée aux Minguettes" http://www.rue89lyon.fr/2015/11/19/apres-les-attentats-de-paris-mosquee-salafiste-fermee-aux-minguettes/ a sa place ici ? Le préfet ne s'appuie pas sur l'état d'urgence mais sur un avis défavorable de la sous-commission départementale pour la prévention des risques d'incendie pour demander la fermeture de la mosquée. Mais on se doute bien que ce n'est qu'un prétexte.

> Bonjour, je vais répondre à vos questions :) Je suis piks3l, chargé de campagne de La Quadrature. Vous pouvez poser vos questions ici. La partie compilation recense des articles qui compilent des articles. Pour le moment, elle n'est pas chronologique. Pour le tutoriel, ça vient :) Nous avons été agréablement surpris de l'impact de notre travail et nous sommes un petite équipe. J'invite aussi d'autre contibuteur⋅ice⋅s écrire un petit tutoriel, l'avantage du wiki est que tout le monde peut modifier et améliorer les textes des autres.

Au plaisir, piks3l

>> Merci ! Amid

>> Mouettie : et sinon, il y a le PAD où l'on peut discuter de certains points ! J'avoue que je n'avais pas fait attention à cette page "Discussion", au temps pour moi. A vous de voir où vous êtes le plus à l'aise pour poser vos questions et en discuter :)


  • Question chronologie
  • Amid : J'ai une seconde question: certains articles ne précisent pas de date (de perquisition, d'assignation etc.). Or, le classement chronologique se base non pas sur les articles, mais sur la date des faits. Que faire ? Je viens de placer un article du 25/11 à la date du 25/11, sachant que la personne est assignée à résidence "depuis la semaine dernière".
    • Mouettie : Ces articles nous posent en effet problème. Le plus simple reste de les indiquer sur le PAD dans la partie "Articles en attente de plus d'informations" : en recoupant avec d'autres articles sur le même fait, on pourra retrouver la date des faits. Sinon, placer à la date de l'article, mais en indiquant dans l'en-tête "Ville (Département) - Date des faits non précisée".


Mise en forme des liens[modifier]


Choix des informations[modifier]

Bonjour, J'ai une hésitation quand à la place à accorder à certains événement : Vendredi, à Paris, des personnes ont été interdites d'entrée au Grand Palais par des gendarmes arbitrairement et sans explication. Il s'agissait d'une manifestation publique : le salon "solutions 21".

"Alors qu’il [le représentant d'une ONG contestant la tenue de cette exposition] tente de poursuivre, il est tiré par le bras et violemment exfiltré par les forces de l’ordre. Le petit groupe subira le même sort, après une vaine tentative de s’asseoir en signe de résistance pacifique. C’est bientôt tout le salon qui sera fermé au public.

Devant le Grand Palais, les quelques 220 personnes triées au faciès, dont l’accès a été refusé, forment une manifestation improvisée. Une banderole est brièvement déployée devant les marches du monument, avant d’être repliée de force par les policiers en civil."" Politis, 04/12

La sortie de manifestants qui s'incrustent dans une exposition aurait probablement eu lieu sans état d'urgence, avec peut être moins de violence. Mais le trie au faciès, j'en doute.

Alors voilà, qu'en pensez vous ? Cette info a-t-elle sa place ici ?

Mouettie : Il me semble qu'on n'a pas pris cette information car elle relève de la sécurité du salon, et non pas directement de l'état d'urgence. La frontière est toujours ténue, mais certains faits sont seulement dûs au climat actuel (du fait, en grande partie, de l'état d'urgence), et ne sont pas des conséquences/abus de la loi état d'urgence. On a le même dilemne avec des actes islamophobes, par exemple. La politique que l'on suit actuellement pour guider nos choix est de se limiter le plus possible aux actes directement liés à l'état d'urgence. En cas de doute, n'hésite pas à venir noter l'information sur le PAD et poser la question, on en discutera tous ensemble pour décider :)