CatherineLemorton

De La Quadrature du Net

Mémoire politique : Catherine Lemorton, députée

Catherine Lemorton

Informations générales

Calligraphy.png
Contact
{{#icon:Mp_cliquez_pour_appeler.png|01 40 63 74 21||callto://+33140637421}}
  • Assemblée nationale 126 rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
    Tél. : 01 40 63 74 21 - Fax : 01 40 63 79 34
  • 47 Bis Boulevard de Strasbourg, 31000 Toulouse
    Tél. : 05 61 13 76 50 - Fax : 05 61 12 44 60


Fonctions à l'Assemblée nationale

  • Commission : Commission des affaires sociales (Membre), Commission d'enquête sur la manière dont a été programmée, expliquée et gérée la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) (Vice-Présidente), Membre du comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques
  • Délégation et Office : Membre Mission d'information AN-Sénat sur les toxicomanies
  • Groupe d'amitié : Timor oriental (Présidente)
  • Groupe d'études : Toxicomanie (Présidente), Pauvreté, précarité et sans abri (Vice-Présidente), Prisons et conditions carcérales (Membre), Sida (Membre)
  • Mission d'information : Membre de la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale

Mandats

  • Mandats et fonctions en cours à l'Assemblée nationale
    • Élections du 17/06/2007 - Mandat du 20/06/2007 (élections générales)

Votes


Prises de positions

Sources d'informations

Positions

Merci d'enrichir cette partie en y rapportant les prises de positions de Catherine Lemorton concernant les sujets traités par La Quadrature du Net (consultez la page Aide:Memoire_politique pour savoir comment faire).

04/05/2009 Débats HADOPI : droit à l'éducation
Cet amendement [n° 156] me paraît très important. Je prends un exemple précis. Tout le monde ici est d'accord pour dire qu'Internet est un formidable outil d'éducation, d'instruction, d'échange. Or vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'école, l'école de la République, de plus en plus d'enseignants donnent à leurs élèves des dossiers à faire ou des exposés à préparer. Et cela commence au cours préparatoire. Ces élèves, au sein de leur famille, vont chercher les informations sur Internet pour préparer le dossier demandé par l'enseignant.
Si, au stade ultime de la sanction graduée, vous coupez la ligne Internet à toute la famille parce que l'un des enfants, sans doute jeune adulte ou grand adolescent, aurait téléchargé illégalement une œuvre, vous allez priver les frères et sœurs de l'accès à des compléments d'information pour des dossiers que lui demande l'enseignant.
Pour faire un autre parallèle, quand une personne, dans notre société, a commis un délit et passe devant la justice, on ne traîne pas toute la famille devant les tribunaux, et la sanction n'est pas appliquée à toute la famille.